Urgence : quand composer le numéro des pompiers ?

Santé Urgence : quand composer le numéro des pompiers ?

Il est impossible de prévoir un malaise ou un accident à la maison ou dans la rue. Lorsque ces situations se produisent, tout ce que vous pouvez faire, c’est d’appeler au plus vide de l’aide. En France, il existe plusieurs numéros d’appels de détresse que vous pouvez joindre. Toutefois, il existe des règles à respecter quant aux motifs d’appels de ces professionnels. Dans cet article, découvrez les principales raisons de contacter les pompiers.

Pourquoi appeler les sapeurs-pompiers ?

Afin de joindre les pompiers, vous avez le choix entre deux numéros d’urgence : le 18 et le 112. Si le second numéro est celui qui reçoit le plus d’appels en France, le 18 a également son lot d’appel. Celui-ci est directement pris en charge par le centre de traitement d’alerte ou CTA des sapeurs-pompiers. De ce fait, il est indispensable de ne pas faire d’appel inutile pour ne pas encombrer cette ligne.

Sachez que les pompiers ne devraient se déplacer qu’en cas de risque de danger pour une vie uniquement. Vous ne devez appeler le numéro pompiers qu’en cas d’urgence absolue. Mais de quels types d’urgence s’agit-il en fait ?

Source : arenysam / Shutterstock.com
  • Les sapeurs-pompiers ne viendront intervenir que s’il la vit d’une ou plusieurs personnes sont en danger. Il peut s’agir d’un malaise à domicile, dans un transport en commun ou dans la rue ;
  • Vous pouvez également contacter les pompiers au cas où vous êtes témoins d’un feu ou d’un départ de feu. Cet appel pourrait éviter la propagation des flammes grâce à une intervention rapide des pompiers ;
  • Vous êtes victimes d’une blessure grave ou est-ce quelqu’un de votre entourage ? Vous pouvez appeler le 18 afin de joindre les pompiers au plus vite ;
  • Votre maison est victime d’une inondation et vous avez du mal à secourir tous vos biens ? Les pompiers peuvent venir vous aider dans ce type de cas ;
  • Vous êtes témoin d’un accident de la route ou d’une noyade ? Ne perdez pas de temps, mais appelez les pompiers afin de venir en aide à la victime…

Suite à ces exemples, vous pouvez découvrir que les sapeurs-pompiers n’interviennent que pour les cas d’extrêmes dangers. Il peut s’agir d’une situation où une personne ou ses biens sont en péril. Dans cette optique, vous pouvez contacter le numéro des pompiers au 18 en cas de risque d’effondrement, d’un cas d’ensevelissement, d’une fuite de gaz ou d’un incendie.

Dans quels cas ne font-ils pas appeler les pompiers ?

Appeler les numéros d’urgences est normalement gratuit, mais dans certains cas cela peut devenir payant. Face aux nombreux canulars ou aux incidents ne relevant pas de l’urgence, certaines régions ont décidé de faire payer certaines interventions. Pour éviter cela, il est essentiel de connaître les cas hors du ressort de cette entité. 

De nombreux particuliers font l’erreur d’appeler les soldats du feu pour n’importe quel incident dans leur quartier. Parmi les plus fréquents, il y a le chat coincé dans un arbre ou un nid d’insectes dans le jardin. Souvent, ce type d’appel est effectué afin de ne pas contacter et payer des dépanneurs spécialisés.

Voici une liste exhaustive des différents cas où il ne faut pas appeler les sapeurs-pompiers :

  • En cas d’accident de la circulation où il n’y a que des dommages matériels ;
  • En cas de malaise à domicile, mais sans qu’il y ait une urgence ;
  • En cas de fuite d’eau dans les canalisations ou au niveau du robinet ;
  • En cas de panne d’ascenseur ou de porte bloquée alors qu’il n’y a personne en danger à l’intérieur ;
  • En cas de présences d’animaux morts ou errants dans votre propriété…

Il faut vous rappeler que le numéro pompiers ne devront être appelés que s’il y a des dégâts corporels ou qu’une personne est en réel danger. De toute façon, il est plus recommandé d’appeler en cas de problème plutôt que d’hésiter et risquez que la situation s’aggrave. Si vous faites une erreur de numéro, le centre d’appel répondra bien sûr à votre appel. Mais il est possible qu’il vous redirige vers le service le mieux adapté à votre problème. Les numéros 15, 17 et 18 sont en effet, connectés et ils collaborent souvent.

Qui joindre dans ce cas ?

Il existe différents types de numéros d’urgence en France, mais chaque centre d’appel prend en charge des situations bien précises :

Vous pouvez appeler le SAMU au 15 en cas d’urgence médicale. Que quel type de situation s’agite-t-il ? Il peut s’agir d’une proche qui est victime d’un malaise ou malade à la maison. Vous pouvez composer le 15 si vous ne pouvez pas le conduire chez son médecin traitant ou à l’hôpital le plus proche. 

Un problème de trouble de l’ordre public ? Oubliez le numéro pompiers, car ce sont les policiers que vous devrez contacter. Il vous suffit de composer le 17 afin de joindre la police nationale ou la gendarmerie.

Certains incidents quotidiens demandent l’intervention de professionnels en la matière et non des sapeurs-pompiers. Afin de déloger un nid d’insectes ou un essaim d’abeilles, faites appel à une société privée de désinsectisation ou un apiculteur. Pour une fuite d’eau, ce sont les plombiers que vous devrez contacter en urgence. Vous avez besoin de forcer une porte claquée ou bloquée ? Ce sont les serruriers qui devront venir vous dépanner. La société d’ascenseur est celle que vous devez joindre si vous avez une panne dans votre immeuble.

N’oubliez pas qu’il existe aussi un numéro dédié pour recevoir les appels de personnes sourdes ou malentendantes. Il s’agit du 114, qui est un numéro gratuit. Il est accessible par SMS, par fax et même via une application à installer sur votre smartphone. Celui-ci permettra de contacter les services d’urgences compétents pour la situation.