Urgence : quand appeler le 112 ?

Santé Urgence : quand appeler le 112 ?

Victime d’un accident ou besoin d’un secours pour des proches, vous souhaitez appeler les urgences. Depuis quelques années, un numéro polyvalent a été mis en place pour répondre à ces situations. Le 112 est le numéro d’urgence valable dans différents États membres de l’Union européenne. Mais pour quoi pouvez-vous contacter le 112 réellement ?

Comment fonctionne le 112 ?

Le 112 permet à la fois de contacter les urgences médicales et d’appeler les pompiers. Comme tous les numéros d’urgence, celui-ci est entièrement gratuit. Il fonctionne tous les jours, à n’importe quelle heure de la journée et de la nuit. Même sans carte SIM, ce numéro reste accessible depuis les téléphones fixes et mobiles.

La différence avec les autres numéros d’urgence, c’est que le 112 est valable dans toute l’Union européenne. Toutefois, de nombreux pays l’ont également adoptée. Ainsi, le 112 est valable en Suisse, en Norvège, en Islande, en Russie et en Turquie. À cette liste, rajoutez aussi l’Inde et certaines lignes téléphoniques des États-Unis et de l’Afrique du Sud.

Si vous avez un doute sur la nature ou la gravité d’un incident, n’hésitez pas à vous tourner vers ce centre d’appel. Une fois au téléphone avec un opérateur, celui-ci pourra transférer votre appel vers les autorités compétentes. Il peut s’agir du numéro des :

  • SAMU au 15 ;
  • Services de Police et Gendarmerie au 17 ;
  • Sapeurs-pompiers au 18 ;
  • Urgences par SMS pour les malentendants au 114 ;
  • SAMU social au 115.

Vous avez également le 116 000 pour une alerte « Enfant disparu » ou le 119 pour une urgence « Enfant maltraité ». Dans le cas où vous connaîtriez le service exact qui correspond à votre problème, il est préférable d’appeler sur leur numéro et non le 112. Le traitement du problème sera beaucoup plus rapide et efficace, au lieu de passer par plusieurs centres d’appels.

Actuellement en France, les sapeurs-pompiers souhaitent que le 112 devienne un numéro unique, peu importe le motif. Une méthode qui empêcherait de nombreuses personnes de se tromper. De plus, cela évitera des interventions non -prioritaires pour les professionnels dédiés aux situations d’urgence.

Qui gère le 112 ?

Les appels reçus sur le 112 sont traités par différents centres d’appel réparti dans plusieurs régions. Chacun d’entre eux travaille en étroite collaboration avec les Centres de Traitement d’Appels des Pompiers ainsi que les Services d’Aide Médicale d’Urgence.

Si vous appelez le 112 par erreur, n’oubliez pas d’en informer votre interlocuteur avant de raccrocher. En effet, il risque d’envoyer les secours sur place grâce à la géolocalisation du téléphone, ce qui représente une véritable perte de temps.

Comment se passe un appel téléphonique au 112 ?

Comme le 112 est valable dans de nombreux pays, il se peut que vous ne parliez pas couramment la langue du pays où vous séjournez. Dans ce cas, vous pouvez être redirigé vers un interlocuteur qui utilisera la même langue que vous, afin de faciliter la communication. Vous pouvez toutefois converser en anglais, car il s’agit d’une des langues les plus usitées à l’international.

Pour que la discussion soit la plus courte possible, soyez clair en transmettant vos informations. Les renseignements à donner sont toujours les mêmes :

1 — Les informations de bases : commencez par votre nom et précisez si vous êtes la victime ou le témoin de l’incident. Ensuite, précisez le lieu où il se déroule. Si vous êtes dans un immeuble, indiquez le numéro de votre porte et s’il y a un code à l’entrée.

2 — La nature du problème. Là encore, soyez précis sur le fond du problème. L’opérateur téléphonique sera plus apte à trouver une solution rapidement.

M G White / Shutterstock.com

Pourquoi appeler le 112 ?

Des statistiques démontrent que 31 % des appels aux urgences sont une perte de temps. Que ce soit le 15, le 17, le 18 ou le 112, il est important de connaître les situations valables afin de ne pas déranger les urgentistes.

Les urgences médicales

Les urgences médicales vitales concernent les personnes qui ne peuvent plus se déplacer d’elles-mêmes vers un médecin. Par exemple, si le patient est :

  • inconscient ou dans le coma,
  • s’étouffe ou n’arrive plus à respirer,
  • en train d’accoucher,
  • menace de se suicider,
  • saigne abondamment,
  • n’arrive plus à bouger ses membres…

Les incidents en tout genre

Comme le 112 est relié aux pompiers, vous pouvez le composer pour les cas d’accidents au travail, les accidents de la circulation ou les incidents domestiques. Vous pouvez faire appel à ce numéro dans le cas où il y a une personne blessée ou en danger. Le 112 est aussi recommandé pour alerter un cas de noyade, de glissade sur une pente ou suite à un choc électrique.

Le 112 permet également d’aider des personnes en danger. Que ce soit sur une voie publique ou à domicile, comme :

  • une personne qui subit des violences,
  • un incendie, des fuites de gaz, des risques d’explosion,
  • un risque d’effondrement,
  • une personne bloquée dans un bâtiment, un ascenseur ou une voiture…

Vous pouvez joindre le 112 afin d’accéder à différents types de services. Toutefois, veillez à vous assurer que ce soit une situation d’extrême urgence et qu’aucun autre professionnel ne peut intervenir. Par exemple, en cas de fuite de l’évier, il vaut mieux appeler un plombier. Le 112 est également valable lorsque les lignes du 15 et du 18 sont entièrement saturées.