Un masque fait-main est-il aussi efficace qu’un masque conçu par un spécialiste ?

SantéUn masque fait-main est-il aussi efficace qu'un masque conçu par un spécialiste...

La pandémie de la covid-19 et l’apparition de nouveaux variants ont grandement changé nos habitudes quotidiennes. Le port du masque est dorénavant entré dans les mœurs. Cependant, de nombreuses questions se posent quant à l’efficacité des masques fait-main. Sont-ils aussi efficaces que les masques conçus par des spécialistes ?

Pourquoi le masque fait-main est-il privilégié par le grand public ?

La fabrication de masques en tissu s’est généralisée dans les familles françaises au cours des confinements successifs puisque son port est obligatoire dans les espaces publics. Chacun s’est mis à coudre des masques avec des tissus en tout genre, sans savoir si oui ou non le masque en question vous protège efficacement du virus et protège également les autres. Mais l’avantage des masques en tissu lavables est qu’ils sont plus écologiques, puisqu’ils peuvent être portés plusieurs fois. Ils permettent également de faire des économies puisqu’ils sont lavables et donc réutilisables.

masque en tissu fait-main

Qu’en pensent les professionnels de la santé ?

L’efficacité des masques est déterminée par sa capacité à empêcher l’expulsion des fines particules de coronavirus qui ne mesurent que 0.08 micromètre. Le tissage du tissu utilisé étant souvent très espacé, les microparticules du virus ne sont pas filtrées lorsque vous expirez. Toutefois, les avis sont nuancés. Les professionnels de santé ne sont pas strictement contre leur utilisation. Ils sont bien évidemment nombreux à estimer qu’il est préférable d’en porter un plutôt que ne pas en porter du tout, dans un contexte où l’accès aux masques chirurgicaux certifiés n’est pas à la portée de tous.

Dans quelle limite le masque fait-main est-il efficace ?

La confection de masques fait-main reste donc l’alternative pour bon nombre de personnes. Toutefois, il ne faut pas oublier que ces masques n’empêchent pas le virus de passer. Mais comme la contamination se fait par contact ou par projection salivaire, ils permettent d’en réduire la portée. Ils constituent donc quand même une première barrière protectrice contre la maladie. Les masques que vous cousez chez vous ne doivent donc pas être portés dans un milieu médical, car ils ne sont pas certifiés par les organismes officiels. Ils ne respectent en effet pas le niveau de filtration (à plus de 95%) des particules supérieures à 3 microns.

Comment porter votre masque fait-main ?

Il est convenu que le port du masque doit se faire en respectant quelques règles de base pour qu’il ait une véritable efficacité contre la propagation du coronavirus. L’une d’entre elles consiste à se défaire d’un faux sentiment de sécurité que procure le masque. Une erreur que nous sommes nombreux à commettre au point d’en oublier la distanciation sociale et les gestes barrières. Autre règle à observer, le masque doit cacher le nez, la bouche et le menton. Il ne servirait donc à rien s’il est placé en dessous du nez. Il ne doit pas toucher vos lèvres et vous ne devez pas le toucher avec vos mains une fois en place. Pour le retirer, faites-le au niveau des oreilles. Pour finir, portez-le pendant au maximum pendant 4 heures et remplacez-le.