Trouver un médecin de garde

Santé Trouver un médecin de garde

Face à la progression de l’épidémie, de nouvelles mesures ont été prises pour réduire le risque de propagation. Alors que le Premier ministre, Jean Castex, a évoqué le durcissement des mesures de déconfinement pendant les fêtes de fin d’année, cette allocution fait écho aux mesures prises lors de son déplacement à l’hôpital nord de Marseille. Déplacement où il avait rappelé la nécessité de « faire face autour de nos soignants ». En cela, pour mener à bien cette « bataille collective » il nous faut « soulager l’hôpital ». Inutile donc de se rendre aux urgences sauf si l’urgence est vitale. Le premier réflexe en cas de symptômes est d’appeler un médecin pour ne pas surcharger les urgences de l’hôpital. Mais voilà, comme bon nombre de personnes vous tombez malade le soir, le week-end ! Inutile de vous rendre aux urgences, contactez un médecin de garde si l’urgence n’est pas vitale

Comment trouver un médecin de garde proche de chez vous ? 

Lorsque vous avez besoin d’un médecin pour vous ou l’un de vos proches, il vous suffit de consulter un site qui indique les médecins de garde au plus proche de chez vous. Une fois trouvé, il vous suffit de l’appeler. En dehors des heures d’ouverture des cabinets libéraux, des centres de soin et autres maisons de santé, les médecins de garde vous assurent la continuité des soins : tous les soirs après 20h jusqu’au lendemain 8h, les week-ends, mais aussi les jours fériés. En journée durant la semaine, les médecins de garde ne sont pas accessibles. Et pour cause, ils n’ont pas vocation à se substituer aux consultations assurées par votre médecin traitant, mais uniquement à vous permettre de bénéficier de la continuité des soins (article R4127-47 du code de la santé publique). 

Comment se déroule une consultation avec le médecin de garde ? 

Si les médecins de garde interviennent aux heures de fermeture du cabinet médical de votre médecin, notez qu’il n’en reste pas moins un médecin enregistré au Conseil National de l’Ordre des Médecins. Dans la majorité des cas le médecin de garde se rendra à votre domicile pour vous ausculter vous ou l’un de vos proches, malade (la consultation par internet tend en effet à se généraliser). Notez cependant que fonction de la situation, le délai d’attente peut être plus ou moins long. La consultation se déroule ensuite de la même manière qu’une visite chez votre médecin. Pour optimiser la prise en charge, faites en sorte de préparer la liste des médicaments auxquels vous ou l’un de vos proches êtes sensibles, allergiques, mais aussi si vous avez des contre-indications, des allergies, des traitements et des maladies chroniques. Chacun de ces points permet au médecin de garde de poser un meilleur diagnostic, mais aussi d’adapter au besoin le traitement nécessaire : n’oubliez pas que le médecin de garde ne vous connait pas aussi bien que votre médecin traitant ne connait pas vos antécédents. Enfin, munissez-vous de votre carte vitale et d’un moyen de paiement. Côté tarifs, rendez-vous sur le site de l’Assurance Maladie

Comment réagir en cas d’urgence vitale ?

Les accidents domestiques sont nombreux et aussi prudent puissiez-vous l’être, personne n’est à l’abri. À plus forte raison, que le malaise cardiaque et l’accident vasculaire cérébral surviennent sans crier gare ! Il vous donc rester alerte, apprécier la situation et pratiquer les gestes de premiers secours de manière adaptée à chaque situation. Et bien entendu, face à ces urgences médicales en dehors des heures d’ouverture du cabinet médical de votre médecin, composez le 15 ou le 112 si vous êtes à l’étranger. En cas d’urgence vitale ou de doute sur la gravité de la situation, le 15 reste LE numéro à composer, aussi bien de jour comme de nuit. Pour augmenter les chances de survie, appliquez les deux premiers maillons de la chaîne de survie : alerter, pratiquer la RCP précoce (avec défibrillateur si vous en avez un à proximité) en attendant l’arrivée des secours. 

Pour finir, notez qu’au courant de l’année prochaine, le coût des passages aux urgences sans hospitalisation sera en partie à la charge du patient. Exit donc le ticket modérateur, chaque passage fera l’objet d’un « forfait patient urgences » (Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2021). Fonction des garanties au contrat de votre complémentaire santé, le reste à charge sera plus ou moins élevé (cela devrait avoisiner une dizaine d’euros pour les personnes bénéficiant d’un tarif minoré et une vingtaine d’euros pour les autres).