Si vous envisagez de passer ou de demander un test de paternité, voici tout ce que vous devez savoir sur son fonctionnement, sur les types de tests disponibles et sur la manière de choisir le meilleur procédé.

Comment fonctionnent les tests de paternité?

Chaque enfant reçoit la moitié de ses informations génétiques de sa mère et l’autre moitié de son père. En prélevant un échantillon de l’ADN de l’enfant et en le comparant à l’ADN de la mère et du père, les scientifiques peuvent voir s’il correspond. Si l’enfant a des parties de son ADN qui ne correspondent ni à la mère ni au père, alors le père présumé ne l’est pas. Les tests de paternité sur écouvillon fonctionnent en utilisant la réaction en chaîne de la polymérase (PCR), qui multiplie des milliards de fois le minuscule échantillon d’ADN de l’écouvillon (c’est ainsi qu’ils peuvent obtenir une réponse fiable à partir d’une goutte de salive). Les scientifiques de laboratoire ne prélèvent alors que 16 fragments d’ADN spécifiques dans l’échantillon, dont 8 doivent correspondre à l’ADN de la mère et 8 à celui du père. Les tests de paternité nécessitent généralement quelques jours de traitement et d’analyse, mais si vous avez besoin d’une réponse en urgence pour des raisons juridiques ou pour indiquer le nom sur un acte de naissance, ou pour toute autre raison, alors vous pouvez demander un test accéléré et des résultats en une seule journée.

Les différents types de test de paternité

A l’origine, les tests de paternité consistaient à comparer des échantillons de sang et à vérifier que le groupe sanguin de l’enfant correspond à celui de son père, mais cette méthode n’est pas totalement fiable. Dans les années 1980, des tests ADN sont entrés et ont montré une précision de 99,99%. Si avant il fallait envoyer un échantillon de sang de chacune des 3 personnes pour effectuer le test, de nos jours, il suffit de faire un prélèvement rapide de la joue pour recueillir un échantillon d’ADN pour effectuer un test de paternité.

Il existe aujourd’hui quelques types de tests ADN de paternité. Le test de paternité postnatal est effectué à l’aide d’un coton-tige buccal pour recueillir un échantillon d’ADN. Pour ce faire, il suffit de tamponner un coton-tige à l’intérieur de la joue du père et de l’enfant, puis de le sceller dans un sac en plastique. Il existe également une autre option qui permet de tester la paternité en utilisant le sang du cordon ombilical immédiatement après la naissance. L’hôpital peut prélever un échantillon du cordon ombilical au moment de l’accouchement ou demander un échantillon du sang de cordon recueilli et conservé à l’hôpital. Ce type de test de paternité est aussi précis qu’un écouvillon buccal.

A qui sont destinés les tests de paternité ?

Touts parents ont légalement le droit de demander un test ADN afin de prouver un lien de paternité. Si la mère ou le père éventuel refuse, l’affaire peut être entendue par un tribunal pour une audience de paternité, et l’ensemble du processus prend beaucoup plus de temps. Un enfant peut également demander un test de paternité. Cela est généralement nécessaire pour les enfants adoptés ou qui ont grandi sans père et qui sont à la recherche de leur père biologique.

Si un enfant a un tuteur légal, celui-ci a également le droit de demander un test de paternité pour l’enfant, même s’il n’est pas son parent biologique.

Si vous avez besoin d’un test de paternité pour des raisons juridiques telles que la pension alimentaire, la garde des enfants ou immigration, il est important de réaliser un test judiciaire. Ces tests utilisent des échantillons prélevés dans des conditions stériles dans un laboratoire pour éviter toute contamination et sont réalisés conformément aux normes reconnues au niveau international.

Comment fonctionne le test de paternité prénatal?

Outre le test de paternité sur écouvillon de joues après la naissance du bébé, il existe quelques options pour le test de paternité prénatal. Le type le plus recommandé est le test de paternité prénatale non invasive (NIPP). Un échantillon de sang est prélevé chez la mère et le père éventuel. À l’aide d’une technologie de pointe, l’ADN du bébé est isolé dans l’échantillon de sang de la mère et comparé à l’ADN des deux parents potentiels. Il est fiable à 99,99% et peut être utilisé à partir de la 8ème semaine de grossesse.

Un test adn paternité est aussi possible grâce à l’échantillonnage des villosités choriales (CVS). Cela se fait en insérant un minuscule tube dans l’utérus par le vagin et le col pour capturer un échantillon de villosités choriales de la paroi de l’utérus. Les villosités partagent le même profil ADN que le fœtus, de sorte qu’il peut être analysé pour des tests ADN sur un échantillon ADN du père possible. Le SVC est extrêmement fiable et peut être pratiqué à partir de la 10e ou de la 13e semaine de grossesse.

L’amniocentèse peut être pratiquée au cours du deuxième trimestre de la grossesse, mais, à l’instar du CVS, elle augmente le risque de fausse couche. L’amniocentèse consiste à prélever un échantillon du liquide amniotique autour du fœtus pour le dépistage de la paternité et des maladies génétiques. L’autorisation d’un médecin est nécessaire pour faire un CVS et une amniocentèse. Si vous devez effectuer l’un de ces tests pour rechercher des maladies génétiques, il est également utile de rechercher la paternité, mais il est préférable d’utiliser le NIPP ou d’attendre après la naissance si vous êtes simplement curieux.

Des tests de paternité à domicile sont également disponibles et peuvent être utilisés par tous ceux qui le souhaitent. Ils sont réalisés en collectant les échantillons chez vous et les envoyant pour qu’ils soient analysés. Les résultats sont toujours fiables à 99,99% et sont généralement moins chers. Les résultats ne peuvent cependant pas être utilisés comme preuve devant un tribunal. De nombreuses entreprises proposant des tests admissibles au tribunal disposent également de trousses de test à domicile moins chères. Vous pouvez même vous procurer un test ADN à domicile dans la plupart des pharmacies.

Noter cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here