Le radicchio est un légume aux propriétés purifiantes et tonifiantes, riche en eau et en vitamine C, utile pour notre système immunitaire. Mais découvrons les bienfaits de ce légume précieux pour notre santé.

Qu’est ce que le Radicchio ou Trévise

Le radicchio (Chicorium Intybus) est un légume qui appartient à la famille des composites, le groupe des chicorées. Elle se caractérise par un goût amer typique, dû à l’acide cicorique, et qui apporte des bienfaits pour la santé. Radicchio a des propriétés purifiantes, antioxydantes et tonifiantes, est utile en cas de diabète 2, renforce les os, combat la constipation et favorise la digestion. C’est un légume à faible teneur en calories également utile dans les cas d’obésité, et la présence de tryptophane, aide en cas d’insomnie. Mais découvrons toutes les propriétés du radicchio, les différentes variétés et utilisations.

Variétés de Radicchio

Il existe de nombreuses variétés de radicchio, du radicchio cultivé au radicchio sauvage. Selon la période de récolte, le radicchio se définit comme précoce ou tardif : le radicchio précoce est plus sucré tandis que le radicchio tardif possède le goût amer classique typique de ce légume. Il y a principalement deux groupes dans lesquels les types de radicchio sont divisés : celui avec des feuilles rouges et celui panaché avec des feuilles vertes avec des bandes rouges. Parmi les variétés de radicchio les plus prisées sont le radicchio rouge de Trévise, le radicchio rouge de Vérone et le radicchio rouge de Chioggia.

Propriétés nutritives et bénéfiques du radicchio

Radicchio est riche en propriétés nutritionnelles, vitaminiques et minérales : il contient principalement du potassium, mais aussi du phosphore, du calcium, du magnésium, du zinc, du fer, du cuivre et du manganèse. Les vitamines du groupe B, ainsi que les vitamines A, C, E et K, sont également incluses. Il contient également des acides aminés importants comme l’arginine et le tryptophane. Radicchio ne contient pas non plus de gluten et peut donc également être consommé par les cœliaques. Mais voici toutes ses propriétés.

Il purifie l’organisme et favorise les fonctions digestives et intestinales : le radicchio est un légume aux propriétés purifiantes : il stimule la production de bile et aide à digérer les graisses, aidant à maintenir le foie en bonne santé et assurant son efficacité. Grâce à la présence d’eau et à ses principes amers, qui lui donnent sa saveur particulière, le radicchio favorise la digestion. La présence de fibres assure également le bon fonctionnement de l’intestin, utile donc en cas de constipation. De plus, les sucres contenus dans le radicchio ne sont pas digérés par l’estomac mais par le côlon, de sorte que, grâce à ses propriétés antioxydantes, le radicchio aide à prévenir l’apparition de tumeurs dans cette partie de l’intestin.

Utile pour les personnes atteintes de diabète de type 2 : le radicchio est riche en fibres qui retiennent les sucres dans le sang, c’est donc un légume indiqué pour les personnes atteintes de diabète de type 2. De plus, cet aliment contient également de l’inuline, un élément qui aide l’organisme à gérer et à réguler la glycémie.

Riche en antioxydants et lutte contre l’insomnie : en particulier, le radicchio rouge est riche en antioxydants qui aident à prévenir le cancer et à ralentir le vieillissement cellulaire. Il contient notamment des anthocyanines qui aident à prévenir les maladies cardiovasculaires tandis que le tripotophane est utile pour combattre l’insomnie.

Utile pour la santé des os et bon pour les yeux : parmi les minéraux, le radicchio contient du calcium et du fer qui aident le métabolisme des os à les renforcer, en plus de la vitamine K qui les rend plus denses et favorise leur formation. Ce légume précieux contient également de la zéaxanthine et de la lutéine, qui protègent les yeux des maladies liées au vieillissement.

Une action tonifiante précieuse pour le système immunitaire : le radicchio a une action tonifiante sur l’organisme : consommé frais, dans sa saisonnalité naturelle, c’est-à-dire en automne et en hiver, il garantit un apport élevé en vitamine C qui aide à renforcer notre système immunitaire.

Il vous aide à perdre du poids : le radicchio ne contient que 13 calories pour 100 grammes de produit, c’est donc un aliment faible en calories indiqué dans les régimes hypocaloriques et les régimes contrôlés. En outre, la teneur en fibres alimentaires augmente le sentiment de satiété en aidant à contrôler le stimulus de la faim. Un aliment qui convient à ceux qui veulent perdre du poids ou rester en forme.

Comment utiliser et conserver le radicchio

Radicchio doit être mangé cru pour préserver toutes ses propriétés intactes, dans la cuisine est utilisé pour préparer différents plats tels que la salade, pinzimonio, peut être légèrement sauté dans une poêle ou combiné avec du riz pour la préparation d’un savoureux risotto. Si vous voulez éliminer son goût amer caractéristique, trempez-le dans l’eau pendant environ 3 heures avant de le consommer, bien que cette opération ne soit pas recommandée car de nombreuses propriétés bénéfiques du radicchio résident dans ses principes amers.

Avec le radicchio, avec d’autres légumes, il est également possible de préparer du radicchio frais et sain centrifugé. Consommée sous forme d’infusion, à base de ses fleurs séchées, elle est excellente pour purifier le foie et stimuler la production de bile.

Son jus est plutôt utilisé dans le domaine de la cosmétique pour la préparation de produits pour le soin des cheveux et de la peau : en particulier il est indiqué pour soulager les rougeurs de la peau, donc utile aussi en cas de couperose.

Comment le stocker ?

Pour conserver le radicchio, enveloppez-le dans un chiffon de coton, puis dans un sac de plastique, avant de le mettre au réfrigérateur où il peut se conserver jusqu’à 10 jours.

Contre-indications

Radicchio n’est pas recommandé en cas de calculs ou de cholécystite, d’inflammation de la vésicule biliaire, mais aussi en cas d’ulcère gastroduodénal. Les femmes enceintes devraient réduire leur consommation car elle peut avoir des effets stimulants sur l’utérus : dans ces cas, il est conseillé de consulter un médecin ou un gynécologue.

Noter cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here