A qui et à quoi servent les bas et chaussettes de contention ?

Santé A qui et à quoi servent les bas et chaussettes de contention ?

Certaines personnes sont encore sous l’impression que les chaussettes de contention sont utilisées uniquement pour des personnes âgées ; c’est totalement faux ! Les médecins les prescrivent pour différents besoins à des personnes des deux sexes et de tous les âges. On sait entre autres qu’ils sont très efficaces pour combattre les phlébites lors de longs vols, mais quels sont ses autres usages et à qui s’adressent-ils?

Quelle fonction ?

L’objectif des bas de contention est de comprimer la jambe de manière graduée, plus particulièrement au niveau de la cheville, afin de faire remonter le sang vers le cœur et combattre ainsi la stase veineuse. Cette compression des veines permet de prévenir une altération de leur paroi et soulage les lourdeurs et les douleurs que l’on ressent dans les jambes.

Il existe différents niveaux de compression qui sont représentés en classes de 1 à 4. La première est prescrite pour une compression douce alors que la classe 4 sert au cas plus sérieux avec une pression très puissante. Ce niveau est d’ailleurs très peu utilisé en France. Contrairement à ce que l’on peut lire sur Internet, il existe aujourd’hui de très jolis bas de contention. On peut d’ailleurs découvrir de nombreux modèles de chaussettes ici.

Avant toute chose, les personnes qui souffrent de troubles veineux, devraient consulter leur médecin qui pourra leur en prescrire une paire au besoin, car les bas de contention sont couverts par la Sécurité sociale. Un examen permettra de définir si le patient devrait les utiliser pour des problèmes de jambes lourdes, d’œdèmes ou pour des varices.

A qui s’adressent-ils ?

Une grande majorité d’entre nous savons déjà que ces bas sont très utiles lors de longs voyages en avion, en bus, ou même en voiture. Mais ils ont aussi plusieurs autres utilités qui exigeront des bas de classes différentes.

Par exemple, certaines personnes qui doivent rester debout très longtemps à cause de leur métier, peuvent bénéficier du port de chaussettes de contention afin de soulager leurs jambes qui tendent à devenir lourdes à la fin de la journée. On pense ici aux infirmières, coiffeurs, cuisiniers et autres métiers qui pourraient améliorer leurs conditions grâce à des bas de classe 1.

Pour les personnes qui souffrent au niveau des jambes, qui ont des varices ou des œdèmes en fin de journée, un bas de classe 2 sera prescrit.

Enfin, les personnes souffrant des maux suivants devraient obligatoirement porter des bas de classe 3 : maladies variqueuses, personnes ayant déjà eu une phlébite, ulcères variqueux, plaies ainsi que pour les individus qui ont des larges tâches rosées ou brunâtres aux chevilles.