SantéQu'est-ce qu'un hallux valgus et comment le soulager ?

Qu’est-ce qu’un hallux valgus et comment le soulager ?

L’hallux valgus, aussi connu sous le terme d’oignon, est une déformation au niveau du gros orteil qui peut s’avérer très douloureuse. Quelles sont les causes de l’hallux valgus ? Comment soulager les douleurs ? Quelles sont les solutions efficaces pour traiter cette déviation de l’articulation ?

Un hallux valgus, c’est quoi ?

L’hallux valgus est la conséquence d’une déviation du gros orteil vers le deuxième orteil. L’os du pied appelé premier métatarsien se déplace vers l’extérieur interne du pied, provoquant un angle de déviation de la première phalange du gros orteil qui se retrouve alors poussée vers le deuxième orteil. L’articulation entre l’os et la phalange se déforme, devient très saillante et forme alors cette bosse que l’on appelle oignon.

Les causes de l’hallux valgus peuvent être nombreuses : l’hérédité, le port de chaussures à talons hauts ou trop serrées, la ménopause, une mauvaise position du pied, la forme du pied (notamment le pied dit égyptien), l’âge, etc.

Poter des chaussures trop hautes ou trop serrées peut entrainer une déformation du pieds appelée hallux valgus

Les symptômes de cette pathologie du pied sont bien sûr la douleur et la déformation visible avec parfois des angles de déviation dépassant les 40 degrés en cas d’hallux valgus sévère. L’articulation devient inflammatoire (bursite) et des cors ou des durillons peuvent apparaître. À terme, l’oignon au pied peut provoquer de l’arthrose et entraîner un blocage total de l’articulation.

Pour en savoir plus sur cette maladie du pied, voici un article de référence sur les traitements de l’hallux valgus.

Qui consulter en cas d’hallux valgus ou de douleurs plantaires ?

S’il n’est pas traité, l’hallux valgus peut évoluer en passant par différentes phases.

  • L’hallux valgus léger : son angle de déformation est compris entre 11 et 20°. Les douleurs ressenties sont essentiellement dues à la friction entre l’oignon et la chaussure. Une inflammation de l’articulation peut apparaître également.
  • L’hallux valgus modéré : ici l’angle de déviation est compris entre 20 et 40°. La douleur devient plus intense et la phalange commence à se déplacer. Le gros orteil touche alors le second orteil.
  • L’hallux valgus sévère : l’angle de déviation est supérieur à 40 °. Le gros orteil chevauche alors le deuxième orteil, les douleurs sont intenses et l’articulation très enflammée avec l’apparition d’une bourse séreuse (poche remplie de liquide). Les autres articulations compensant la perte d’appui, l’hallux valgus peut provoquer des complications au niveau des genoux et des lombaires.

Par conséquent, ne tardez pas à consulter dès l’apparition des premiers symptômes, surtout si vous commencez à avoir des difficultés à marcher. Votre médecin traitant ou le podologue va alors examiner votre pied, parfois avec un podoscope pour visualiser les zones d’appui du pied. Pour compléter le diagnostic, une radiographie des pieds vous sera prescrite. En fonction des résultats, votre médecin vous indiquera alors le traitement le plus adapté.

Hallux valgus : quelles solutions ?

Pour traiter cette pathologie de l’avant-pied, plusieurs solutions sont possibles en fonction de l’évolution de la déformation.

Remèdes naturels

Pour soulager la douleur, commencez par porter des chaussures souples, plates de préférence et à bout rond pour éviter le frottement. N’hésitez pas à mettre des pansements spécifiques sur l’oignon et appliquer un pain de glace lorsqu’il est douloureux.

L’homéopathie peut aussi vous aider, notamment avec l’arnica aux propriétés anti-inflammatoires et antalgiques reconnues. Massez également la zone douloureuse avec de l’huile essentielle de gaulthérie (diluée avec une huile végétale) pour atténuer les inflammations ou avec l’huile essentielle de genévrier (à diluer aussi) aux vertus relaxantes avérées.

En complément, le podologue peut vous prescrire des semelles orthopédiques pour soulager les douleurs articulaires.

Orthèses

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par PODERM® (@podermprofessional)

En cas d’hallux valgus, l’orthèse corrective permet non seulement de réduire les douleurs de frottements, mais aussi de remettre l’orteil dans son axe naturel. Nous vous recommandons fortement la solution Poderm contre l’hallux valgus : l’orthèse au gel arnica. L’excellente orthèse Poderm est bien plus qu’une simple protection contre les frottements, car elle contient un gel à l’arnica qui va soulager vos douleurs tout au long de la journée, tout en laissant respirer votre pied grâce à un textile respirant.

Chirurgie

Malheureusement, quand l’hallux valgus atteint un stade sévère, même les solutions les plus efficaces deviennent caduques. Ainsi, si vous ne parvenez plus à vous chausser correctement, si aucun traitement ne soulage la douleur et si vous perdez de la mobilité, l’intervention chirurgicale s’avère nécessaire. L’opération de chirurgie du pied se déroule sous anesthésie locale, très rarement générale et à lieu en chirurgie ambulatoire.

Le chirurgien pratique alors une incision sur l’oignon, sectionne une partie de l’os et parfois de la phalange pour ensuite fixer l’ensemble avec des vis chirurgicales. Après le traitement chirurgical, un gonflement apparaît sur l’articulation du gros orteil, mais cet œdème disparaît très rapidement avec du repos et le port de chaussettes de contention.

Pour conclure : n’attendez pas que les déformations sur vos orteils s’aggravent. L’hallux valgus se traite facilement, surtout avec les orthèses plantaires Poderm !