Qu’est-ce que le flux instinctif libre et comment faire ?

RèglesDéroulé du cycle menstruelQu’est-ce que le flux instinctif libre et comment faire ?

Connaissez-vous la technique qui consiste à contrôler le flux menstruel ? La pratique du flux instinctif libre permet ainsi aux femmes de se passer de protections hygiéniques. Qu’est-ce que le flux instinctif libre et comment le pratiquer ? Mission Santé, vous explique tout de cette méthode venue des États-Unis !

En quoi consiste le flux instinctif libre ?

Le flux instinctif libre ou FIL est une méthode naturelle qui consiste à écouter son corps pour cerner le moment où les saignements arrivent dans le vagin.

Ainsi, soit vous vous rendez aux toilettes pour évacuer le sang, soit vous le gardez en vous le temps de trouver des toilettes. 

Le but de la pratique est bien sûr de se passer de tampons et des serviettes hygiéniques ou encore des coupes menstruelles.

Comment pratiquer le flux instinctif libre ?

Avoir de découvrir les techniques de FIL, il est important de bien comprendre le cycle féminin.

En général, tous les 28 jours, s’il n’y a pas fécondation, les ovaires diminuent leur production hormonale, ce qui entraîne le détachement du surplus de la muqueuse utérine prévue pour accueillir l’ovule fécondé. C’est ce qu’on appelle les règles ou menstruations

Chaque mois, une femme perd entre 10 et 55 ml de sang menstruel, ce qui finalement ne représente pas beaucoup de liquide (une cuillère à soupe fait 10 ml).

Pendant les règles qui durent en moyenne entre 3 à 6 jours, le sang va s’écouler alors de l’utérus vers le vagin, en passant par le col de l’utérus. Ce sont donc ces saignements que la pratique du FIL va vous apprendre à contrôler. 

Alors, il ne s’agit pas de stopper le flux menstruel, mais bien de stimuler son périnée afin d’éviter que le sang ne coule sur vos sous-vêtements.

Le principe consiste donc à entraîner les muscles du périnée pour qu’ils se contractent naturellement à l’arrivée du sang. Le vagin va se serrer et « obstruer » la sortie naturelle. Le sang va alors se diriger vers le fond du vagin et vers des petites cavités appelées fornix qui sont situées de chaque côté du col de l’utérus.

Quels sont les avantages du flux instinctif libre ?

Même s’il demande des heures d’entraînement et une parfaite connaissance de son corps, le FIL présente de nombreux avantages :

  1. Il peut être pratiqué par toutes les femmes : avec ou sans stérilet, avec des règles abondantes, après plusieurs grossesses… Il n’y a aucune contre-indication à pratiquer le FIL.
  2. Il libère la femme de la contrainte des protections hygiéniques et les protège des substances chimiques qu’elles contiennent.
  3. C’est une méthode naturelle, écologique et économique.
  4. Il évite le syndrome du choc toxique, mais aussi des mycoses ou des vaginoses dues à une allergie aux tampons et serviettes jetables.
  5. Il permet aux femmes de se réapproprier leur corps, elles deviennent maîtresse de leur Moi et symboliquement, c’est important !
  6. Pourquoi se passer des protections hygiéniques ?

Outre tous les avantages du flux instinctif libre, la technique va vous permettre de vous libérer des serviettes et des tampons hygiéniques jetables.

Voici 4 raisons qui pourraient vous inciter à franchir le cap !

  • La composition des protections intimes : les tests sur ces produits ont révélé la présence de produits chimiques : glyphosate, dioxines, phtalates… Sans oublier les additifs et des parfums de synthèse.
  • Ce n’est pas écolo : une femme jette environ 10 000 tampons ou serviettes au cours de sa vie. Sachez que les protections hygiéniques ne sont pas recyclées, vous imaginez les quantités de déchets ! Sans parler de leur fabrication à base de coton conventionnel, la plante la plus gourmande en eau !
  • Le tampon abime la flore vaginale : les fibres artificielles en viscose utilisées pour leurs propriétés absorbantes retiennent également les sécrétions du microbiote vaginal et provoquent le dessèchement des muqueuses qui deviennent plus vulnérables aux infections.
  • C’est un budget conséquent : les protections vous couteront entre 1 500 et 2000 euros pour l’ensemble de vos cycles menstruels.

Toutefois, même si vous n’êtes pas prête à envisager le flux instinctif libre, il existe des alternatives plus écologiques et économiques comme la cup menstruelle, les serviettes hygiéniques lavages ou la culotte menstruelle !

Quelques recommandations pour finir

Pour appliquer la méthode, il faut évidemment être très motivée, car il va vous falloir quelques cycles avant de bien la maîtriser. Si vous venez d’accoucher, il est préférable d’aller rééduquer votre périnée au préalable pour lui redonner de la tonicité.

Commencez petit à petit, en allant aux toilettes régulièrement, puis espacez les passages aux toilettes. Prévoyez une protection hygiénique pendant les premiers essais. Les culottes menstruelles sont parfaites en cas de fuite et vous serez moins stressée à l’idée d’échouer !

Source : https://www.doctissimo.fr/sante/regles/regles-et-vie-de-femme/regles-flux-instinctif-libre-comment-ca-marche