Quels sont les aliments riches en vitamine A ?

Santé Quels sont les aliments riches en vitamine A ?

Première vitamine découverte dans l’histoire de la science, la vitamine A est essentielle pour le bon fonctionnement de l’organisme. Mais en quoi est-elle si importante ? Quels sont ses effets pour sur votre santé ? Comment obtenir la bonne quantité de vitamine A indispensable au corps ? Découvrez dans cet article des conseils de professionnels pour choisir les aliments sources de vitamine A.

Qu’est-ce que la vitamine A ?

Cette vitamine est classée dans la catégorie liposoluble, c’est-à-dire, une substance soluble dans la graisse ou dans l’eau. On le retrouve beaucoup surtout sous forme de rétinol dans l’organisme, mais aussi en carotènes. La première se trouve surtout dans la rétine et peut beaucoup influer sur votre vision. La seconde est distribuée dans le reste du corps et elle est stockée dans le foie et le rein.

La principale mission de la vitamine A est de permettre à vos yeux de s’adapter à l’obscurité. C’est pourquoi une difficulté de se déplacer sous un faible éclairage est souvent le premier symptôme d’une carence en vitamine A.

Cette vitamine est également indispensable pour le développement de vos os. Elle a pour rôle de renforcer le système immunitaire de votre corps. La vitamine A est nécessaire pour la santé des voies respiratoires, des voies urinaires et des intestins. Elle servira aussi à faciliter l’absorption du fer, un des minéraux très importants pour les femmes enceintes et les enfants.

Où se trouve la vitamine A dans les aliments ?

Avant de chercher les aliments qui contiennent des vitamines A, il est essentiel de connaitre l’apport nutritionnel conseillé pour votre personne. Ces besoins dépendent de votre sexe, mais également de votre âge. La vitamine A convient pour un bébé d’un an à 3 ans et elle ne doit pas dépasser 300 µg ou microgrammes.

Entre 4 à 13 ans, la quantité de vitamine A recommandée ne doit pas excéder 600 µg. Pour les plus de 14 ans, l’ANC en vitamine A va augmenter à 700 µg à 3000 µg par jour. Il est conseillé d’apporter à votre corps environ 40 % de rétinol et 60 % de caroténoïdes.

Où trouver du rétinol ?

La vitamine A sous forme de rétinol se trouve surtout dans les aliments d’origine animale. La teneur dépend du type de viande, mais aussi selon la cuisson. Heureusement, la vitamine A résiste très bien à la chaleur.

Dans cette catégorie, le foie de volaille contient environ 8000 µg pour 75 g et le foie de veau il y a 10 500 µg pour 100 g. Dans la charcuterie, vous pouvez avoir plus de 5000 µg de vitamine A, tandis que dans le poisson, vous en obtiendrez environ 1100 µg.

Les matières grasses comme l’huile de foie de morue comprennent une importante quantité de vitamine A. Avec ses 30 000 µg, elle est utilisée comme méthode de grand-mère pour lutter contre de nombreuses maladies.

Savez-vous que vous pouvez aussi trouver de la vitamine A dans l’œuf ? Cuit, le jaune d’œuf compte 236 µg et cru, il peut atteindre 450 µg. En dehors de ces aliments, le rétinol est présent dans les produits laitiers, en liquide ou en poudre, ainsi que dans les fromages.

Où peut-on obtenir du bêta-carotène ?

Les caroténoïdes sont caractérisés par ses couleurs allant du jaune à l’orange et peuvent virer au rouge. Mais sachez que le bêta-carotène se trouve aussi dans les aliments verts, à savoir les légumes à feuille.

Dans cette famille d’aliments contenant des caroténoïdes, il y a le potimarron. Ce légume comprend plus de 16 000 µg de vitamines, tandis que les patates douces comprennent plus de 10 500 µg de vitamine A.

Dans les carottes crues, vous aurez environ 7260 µg de cette vitamine. La laitue romaine et le pissenlit contiennent plus de 5000 µg de bêta-carotène. Vous en obtiendrez également dans les épinards, les oseilles ainsi que les tomates. Les poivrons rouges, cuits ou crus, peuvent renfermer entre 700 µg à plus de 1500 µg de vitamine A. 

Une soupe de différents légumes vous apportera suffisamment de vitamine A, en veillant à ne pas dépasser le quota journalier.

Quels sont les fruits riches en vitamine A ?

La vitamine A ou rétinol est surtout présent dans la viande animale. Par contre, vous pouvez trouver des caroténoïdes dans les fruits.

L’argouse ou « olive de Sibérie » est une baie comestible qui contient environ 2600 µg de vitamine A. On le trouve surtout sous forme de confiture ou de compote, mais en nature, son gout est légèrement acide.  

L’abricot sec peut abriter plus de 2000 µg et frais, la teneur est de 1600 µg de bêta-carotène. Le kaki en contient plus de 800 µg de ces vitamines tandis que le melon en comprend 1000 µg. La mangue quant à elle peut vous offrir plus de 1200 µg de vitamine A.