Quels sont les aliments à manger durant les règles ?

Santé Règle et bien être Quels sont les aliments à manger durant les règles ?

Durant les règles, on doit faire face aux migraines, aux acnés, aux crampes au ventre et autres douleurs menstruelles. Pour soulager ces maux, vous avez tendance à vouloir grignoter tout le temps. Quels sont les aliments à privilégier pendant ses règles ? Découvrez nos conseils sur ce sujet dans cet article.

La relation entre l’alimentation et les règles

Sachez que le choix de votre nourriture aura un impact sur votre santé durant la période menstruelle. Il est essentiel de bien sélectionner les aliments qui apporteront les nutriments nécessaires à votre corps. Lorsque vous avez un retard, les aliments peuvent aussi être votre allié pour déclencher ses règles naturellement.

Pour combattre la fatigue, les envies de dormir, les coups de blues pendant les règles, vous devrez adopter une alimentation saine et équilibrée. D’ailleurs, ce n’est pas un secret que les femmes mangent beaucoup durant ces quelques jours.

Les aliments ont des effets sur la qualité de vie et le confort durant vos menstruations. Pour oublier les saignements vaginaux et les douleurs qui y sont liées, beaucoup d’entre elles compensent avec la nourriture. Si le fait de se faire plaisir n’est pas déconseillé, il est quand même recommandé de faire attention à ce que vous mangez. Le suivi d’un régime alimentaire spécifique sera appliqué dès l’apparition des premiers symptômes du syndrome prémenstruel.

Quels aliments favoriser quand on a ses règles ?

Pour bien vivre la période des règles, il est essentiel de donner à votre corps de bonnes habitudes alimentaires.

Se tourner vers les aliments riches en oméga-3

Vous devez penser à augmenter votre taux d’oméga-3 durant la période de menstruation. Cet acide gras est important pour le corps au quotidien, mais surtout pour ces quelques jours de saignement.

Pendant que vous avez vos règles, votre organisme produira des prostaglandines. Ces substances vont agir sur votre utérus et provoquer des contractions entraînant des douleurs. La consommation d’oméga-3 va réduire ces phénomènes et favorisera également un meilleur transit.

Vous pouvez retrouver des oméga-3 dans certains poissons, dont le saumon, mais aussi dans les noix telles que les graines de lin.

Privilégiez les aliments sources de magnésium

Durant ses règles, on a souvent tendance à avoir une baisse d’énergie, des endormissements et des difficultés à travailler. Pour faire face à ces situations, vous devrez consommer des aliments riches en magnésium.

Durant le syndrome prémenstruel, le taux de ce nutriment est assez faible. Pourtant, il est indispensable pour apaiser les différentes tensions neuromusculaires. De plus, il permet de combattre les sauts d’humeurs et les coups de fatigue.

Vous obtiendrez du magnésium dans les fruits de mer, les amandes, les noix de cajou ou les graines de tournesol. Les légumes verts comme les épinards et les choux ainsi que les céréales complètes sont aussi d’excellentes sources de magnésium.

Favorisez les aliments pleins de calcium

Une cure de calcium pourra réduire les douleurs des règles, mais aussi ceux du cycle prémenstruel. Ce type de minéraux permettra de limiter les troubles du comportement et les changements d’humeurs pendant vos menstruations.

Le calcium se trouve facilement dans différents aliments. Les fruits frais en contiennent en quantité, mais c’est surtout dans le tofu qu’il y en a beaucoup. En effet, vous aurez 350 mg de calcium dans 100 g de tofu. La sardine est aussi un poisson riche en oméga-3 et en calcium, à raison de 320 mg pour 100 g.

Même s’il compte beaucoup de calcium, évitez les produits laitiers qui comprennent du gras saturé. Ces deniers peuvent engendrer des maux de ventre et les ballonnements.

Optez pour les solutions naturelles pour avoir du sucre

Durant les règles, les femmes ont beaucoup envie de gras et de glucides. L’un et l’autre sont déconseillés pour ne pas augmenter les douleurs des menstruations. Au lieu de consommer du sucre raffiné ou des aliments sucrés, préférez les fruits frais. De plus, elles contiennent de l’eau qui est également nécessaire pour une personne en règle.

Autres minéraux conseillés durant les règles

Durant le cycle menstruel, il est recommandé de consommer des aliments riches en fer comme la viande. Cela préviendra les risques d’anémie en plus du saignement classique. Vous avez aussi besoin de vitamine B et de vitamine E que vous trouverez dans les fruits et légumes variés. Toutefois, évitez les aliments acides qui peuvent accentuer les crampes. Les nourritures contenant des fibres sont également recommandées pour réduire les troubles digestifs pendant vos menstruations.

Pourquoi mange-t-on plus pendant les règles ?

Lorsque les femmes sont sujettes au syndrome prémenstruel, elles peuvent être victimes d’insomnie, de fatigue, de nausées ainsi que de fringales. Celles-ci concernent plus de 80 % des femmes menstruelles sans distinction d’âge.

Cela est dû à des changements hormonaux qui se manifestent durant cette période. Les scientifiques ont remarqué que le taux d’œstrogène est en hausse tandis que celui de la progestérone est en chute. Cela provoque une fluctuation du niveau de sucre dans le sang qui subit une baisse. Cette glycémie donne ainsi des envies d’aliments sucrées et grasses.

Ce regain d’appétit peut aussi être provoqué par l’augmentation de la combustion calorique de la femme. Lorsque l’organisme dépense beaucoup de calories, vous avez plus souvent faim afin de compenser ces dernières.

 Afin que le corps n’accumule pas les kilos, il est alors recommandé de pratiquer des activités physiques de faible intensité. Vous pouvez également diviser vos repas en plusieurs mini-repas par jours pour mieux réguler la glycémie et éviter les petites faims.