Quels sont les bienfaits de la fleur de carthame ?

SantéQuels sont les bienfaits de la fleur de carthame ?

Venu du Proche-Orient, le carthame est une plante aujourd’hui peu connue alors qu’elle était déjà utilisée il y a plusieurs milliers d’années, en Égypte : on en a trouvé des traces sur les bandelettes entourant les momies. Tige, feuilles, graines et fleur de carthame peuvent pourtant être utilisées, dans l’alimentation comme dans les cosmétiques, pour faire du bien à notre corps. Voyons ici en particulier les bienfaits de la fleur de carthame !

La fleur de carthame, c’est quoi ?

Le carthame désigne une plante à fleur, dont on dit souvent qu’elle ressemble à un chardon. En effet, sa tige et ses feuilles sont dotées d’épines (à la manière d’un chardon) et la fleur de carthame a également un peu la forme de celle d’un chardon (une sorte de pompon caractéristique), bien que la couleur diffère : le chardon est violet/bleu, la fleur de carthame a une couleur jaune, orange ou rouge. Le carthame pousse en petits buissons, dans des milieux secs et ensoleillés (la plante craint l’humidité).

Il faut faire attention : en réalité, le carthame est un genre botanique (qui fait lui-même partie de la famille des Astéracées, ou Composées, de la même manière que leurs cousins les chardons). Dans le genre botanique « carthame », il y a ensuite plusieurs espèces, la plus connue étant le Carthamus tinctorius, ou carthame des teinturiers. La fleur de carthame a en effet longtemps servi à fabriquer des colorants naturels (on parle de plante « tinctoriale »).

On parle aussi de cette plante comme du faux safran ou de « safran bâtard », en raison de la ressemblance de la fleur, une fois les fleurons cueillis, avec les pistils de crocus qui forment l’or rouge (le véritable safran). On peut d’ailleurs se servir de la fleur de carthame pour colorer et décorer ses plats – mais elle n’aura pas le goût du safran. Quand on parle de fleur de carthame, on désigne généralement le carthame des teinturiers (le fameux « faux safran »), mais sachez qu’il existe de nombreuses autres variétés de fleurs de carthame (comme celles issues de l’espèce Carthamus lanatus par exemple). Sachez enfin qu’on peut aussi parler de la « graine des perroquets » pour désigner le carthamus tinctorius !

La fleur de carthame, c'est quoi ?
Source : shutterstock.com

Quels sont ses bienfaits ?

La fleur de carthame, comme de nombreuses plantes, a des effets sur le corps et la santé. Au-delà de son utilisation pour teindre des tissus ou pour donner une jolie couleur aux tissus, la plante a des bienfaits sur l’organisme.  Nos ancêtres l’avaient d’ailleurs compris bien avant nous ! C’est ainsi que l’huile de carthame, extraite des graines de la plante, est appliquée depuis longtemps sur la peau : riche en oméga 6, l’huile de carthame a des propriétés anti-inflammatoires et nourrissantes pour les peaux sèches. L’huile de carthame est aussi et surtout utilisée en raison de son principal bienfait connu sur la santé, à savoir l’effet positif sur le cholestérol et la prévention du diabète.

Les fleurs de carthame, à la différence des graines, ne seront pas transformées en huile mais plutôt en infusions (une fois les fleurs déshydratées ou séchées). Elles peuvent ensuite être infusées telles qu’elles, ou entrer dans la composition de thés ou d’infusions en synergie avec d’autres plantes, comme dans les thés de chez Nioome par exemple. La fleur de carthame est connue pour ses propriétés purgatives et laxatives : elle favorise un bon transit intestinal, permettant d’éviter la constipation et de détoxifier le corps. Elle est également anti-oxydante et aiderait à renforcer les défenses immunitaires. Enfin, consommer des infusions contenant des fleurs de carthame aurait des effets relaxants et apaisants.

Comment la consommer ?

La fleur de carthame, à la manière du safran, peut être utilisée directement en cuisine. Comme les pistils de safran, elle peut orner un plat, faire office de décoration colorée – moins onéreuse que l’or rouge – ou encore être utilisée comme un colorant. On peut en trouver en poudre à ajouter directement aux aliments comme on le ferait avec du curcuma par exemple, ou bien faire infuser légèrement les fleurs séchées dans un peu d’eau et incorporer le mélange à son plat. Attention : cuisinées ainsi, les fleurs de carthame n’ont quasiment pas de goût, elles servent avant tout de colorant et de décoration. En cuisine, on peut aussi se servir de l’huile de carthame – mais cette dernière n’est pas faite avec les fleurs de la plante.

Comment la consommer ?
Source : shutterstock.com

Le mieux, pour profiter de tous les bienfaits de cette plante oubliée, cela reste les infusions de fleurs de carthame, soit pures, soit en association avec d’autres plantes. Pour faire du bien à son corps de cette manière, rien de plus simple : on laisse infuser quelques minutes (selon son goût) dans l’eau chaude ou froide, et on déguste !