SantéQuelle est la différence entre les appareils auditifs de classe 1 et...

Quelle est la différence entre les appareils auditifs de classe 1 et classe 2 ?

Votre ORL vous a prescrit des prothèses auditives et vous aimeriez connaître la différence entre les appareils auditifs de classe 1 et classe 2 ? Voici toutes les caractéristiques des différentes aides auditives en fonction de la nouvelle classification de la réforme 100 % Santé Audiologie.

Quels sont les différents types d’appareils auditifs ?

Pour pallier une perte auditive, il existe trois grandes familles d’appareillage auditif. En fonction de votre niveau de surdité et de l’origine de votre perte auditive (surdité de transmission ou surdité de perception), l’audioprothésiste vous présentera l’un de ces 3 types d’appareils :

L’appareil auditif contour d’oreille

Réservé à une perte de l’audition sévère et profonde, ce type d’appareil se caractérise par un boîtier externe placé dans le pavillon de l’oreille et d’un embout auriculaire qui amène le son à l’intérieur de l’oreille. Sa taille varie en fonction de la technologie du modèle et ils ont l’avantage d’être facilement manipulables. Ce sont des aides auditives puissantes, mais peu discrètes.

La prothèse auditive intra-auriculaire

Ce modèle d’appareil s’insère directement dans le conduit auditif pour compenser des baisses d’audition faibles à moyennes. C’est une solution quasiment invisible avec une coque moulée sur mesure et la qualité d’écoute est plus naturelle. Cependant, sa petite taille demande de la dextérité pour le mettre dans l’oreille et il nécessite un entretien régulier (dépôt de cérumen et de transpiration).

L’aide auditive micro-contour d’oreille

Ce type de prothèses est idéal pour une déficience auditive légère à sévère comme un début de presbyacousie. Le boîtier externe se place derrière l’oreille, en toute discrétion. Plus performant que les modèles intra-auriculaires, il est aussi plus discret que les contours d’oreilles. Par contre, la finesse du tube qui relie le boîtier à l’écouteur le rend difficile à manipuler.

Quels sont les différents types d’appareils auditifs ?
Source : shutterstock.com

Quelle différence entre la classe 1 et 2 ?

La grande différence entre un appareil auditif de classe 1 ou de classe 2 se situe au niveau de sa prise en charge par la sécurité sociale et les mutuelles. Pour permettre à toute personne malentendante de bénéficier d’aide auditive, le gouvernement français a modifié la classification des appareils auditifs. On compte donc désormais deux groupes :

  • La classe 1 avec des appareils dont le prix est plafonné à 950 € avec un remboursement de 240 € par l’assurance maladie et de 710 € par la mutuelle santé.
  • La classe 2 dont les prix sont fixés librement avec une base de remboursement de la sécurité sociale de 240 € également et des remboursements de la mutuelle variable selon le contrat souscrit.

La réforme permet ainsi aux patients de profiter d’une prise en charge intégrale des prothèses auditives de classe 1 avec un reste à charge de zéro.

Comment bien le choisir ?

Bien que les aides auditives de classe 1 contiennent moins de technologie et proposent moins d’options que les prothèses auditives de classe 2, ce sont malgré tout des appareils performants. Par ailleurs, ils doivent répondre à un cahier des charges strict, avec :

  • Un minimum de 12 canaux de réglage.
  • Une garantie de 4 ans qui couvre le vice de forme, les défauts de fabrication et les pannes résultant d’un usage normal.
  • Un minimum de 3 options, dont un système anti-acouphène, un réducteur de bruit au vent, un microphone directionnel, une bande passante supérieure à 6 000 Hz, une connectivité sans fil en Bluetooth, etc.

Quel que soit votre besoin, les appareils auditifs de classe 1 sont disponibles dans toutes les catégories : contours d’oreille, micro-contours ou intra-auriculaires. De plus, les audioprothésistes ont l’obligation de proposer des appareillages issus des deux classes, laissant ainsi le choix à leurs patients.

Comment bien le choisir ?
Source : shutterstock.com

Ainsi, un patient qui souhaite s’équiper d’un appareil efficace qui offre une correction auditive performante sans grever son budget choisira un modèle de la classe 1.

Par contre, si vous souhaitez bénéficier de fonctionnalités supplémentaires et d’une technologie plus avancée, avec un son plus riche, dirigez-vous vers un appareil haut de gamme de la classe 2.

Bon à savoir : une solution auditive de classe 2 est particulièrement recommandée pour les personnes malentendantes qui évoluent dans un environnement bruyant. L’amplification sonore est plus élevée et plus précise.

Sachez, pour finir, que si vous hésitez encore entre les appareils auditifs de classe 1 et de classe 2, la période d’adaptation à l’appareil s’accompagne toujours d’un mois d’essai gratuit !