Mutuelle et Assurance SantéQuelle est la base de remboursement d'une prothèse auditive ?

Quelle est la base de remboursement d’une prothèse auditive ?

Suite à une perte d’audition, vous souhaitez vous faire appareiller d’une aide auditive ? Vous vous demandez quelle est la base de remboursement d’une prothèse auditive ? Vous voulez savoir si les tests auditifs sont remboursés ? Voici toutes les réponses à vos questions !

Le remboursement des prothèses auditives : quel montant ?

Depuis la mise en place du dispositif 100 % santé et la systématisation du zéro reste à charge pour les appareils auditifs, le montant des remboursements est bien plus avantageux !

En effet, depuis 2021, certains modèles de Prothèse auditive et leurs accessoires (piles, embouts auriculaires, écouteur…) sont entièrement pris en charge par l’Assurance Maladie et votre mutuelle, en fonction de votre âge et de votre handicap.

Les aides auditives sont classées en deux catégories :

  • Les aides auditives de classe 1 qui sont concernées par le zéro reste à charge et dont les tarifs sont plafonnés à 950 €.
  • Les aides auditives de classe 2 qui n’entrent pas dans le panier 100 % santé et dont les tarifs sont libres.

Rassurez-vous, les dispositifs auditifs de la classe 1 sont tous des appareils de dernière génération, très performants. Contour d’oreille, micro-contour, intra-auriculaire ou intra profond possèdent d’ailleurs tous au moins 12 canaux de réglage et 3 options (système anti-acouphène, réduction du bruit ambiant, connexion sans fil…).

Le remboursement des prothèses auditives : quel montant ?
Source : shutterstock.com

Voici ce que vous pouvez prétendre comme base de remboursement d’une prothèse auditive selon votre situation :

  • Si vous avez plus de 20 ans : les appareillages auditifs de classe 1 sont remboursés à hauteur de 400 € par oreille par la sécurité sociale avec un taux de remboursement de 60 %.
  • Si vous avez moins de 20 ans et que vous souffrez de cécité et de déficience auditive, le taux de remboursement est de 60 % pour un tarif de 1400 € par oreille.

Le reste à charge étant remboursé par les complémentaires santé soit sous forme de forfait (généralement de 300 € par appareil), soit en complétant la part de la sécurité sociale si elle rembourse le Ticket Modérateur.

  • Si vous bénéficiez de la CMU (couverture maladie universelle) : votre appareil de classe 1 est entièrement pris en charge, vous n’aurez aucuns frais à avancer.

Lorsque vous irez consulter votre audioprothésiste, celui-ci vous remettra obligatoirement un devis normalisé indiquant l’ensemble des prestations d’adaptation, ainsi que le prix de votre appareillage et le prix total à payer. Vous ne risquez aucune mauvaise surprise !

Peut-on être remboursé pour un test auditif ?

Deux spécialistes de l’audition peuvent vous faire passer un test auditif : le médecin ORL et un audioprothésiste.

Si vous allez consulter un ORL, celui-ci vous fera passer un audiogramme dont le tarif est de 100 € pour un ORL conventionné de secteur 1. Vous serez remboursé à hauteur de 79 € par la sécurité sociale et le reste sera pris en charge par votre mutuelle santé si vous en avez une.

Peut-on être remboursé pour un test auditif ?
Source : shutterstock.com

Mais vous pouvez aussi vous rendre dans un centre auditif ou faire un Test auditif en ligne. Dans ces deux cas de figure, le test de l’audition est gratuit. C’est un premier examen, mais il vous permettra de connaître votre niveau de perte auditive et si vous devez ou non consulter un ORL.