Que fait un kiné du sport ?

Bien être et diétiqueQue fait un kiné du sport ?

La kinésithérapie est une science clinique incontournable lorsqu’il s’agit de soigner des patients atteints de maladies liées à la motricité et à la respiration. Le domaine d’activité de cette branche médicale est assez large et varié. On retrouve des kinésithérapeutes généralistes qui interviennent dans tous les secteurs de la kinésithérapie, mais aussi des kinés spécialisés dont les compétences sont spécifiquement déterminées.

Par exemple, la kinésithérapie du sport fait partie des branches de cette profession paramédicale et seul un expert, notamment le Kiné du sport, est habilité à intervenir à ce niveau. Mais que fait exactement le kiné du sport ? Comment trouver le bon professionnel ?

Quels sont les rôles et missions du kiné du sport ?

Le kinésithérapeute du sport est un spécialiste de la santé dont la principale mission est la prévention et le traitement des blessures musculaires et articulaires. Il est spécialisé dans le suivi des sportifs de haut niveau, des amateurs, ou des sportifs occasionnels. Ils disposent également des compétences qui lui permettent de prendre en charge toutes les personnes présentant des troubles résultant d’une pratique d’exercices physiques occasionnels ou réguliers.

Ainsi, si vous résidez en Moselle, vous pouvez consulter un kinésithérapeute à Metz si vous pratiquez une activité sportive, ou si vous êtes une personne sédentaire qui désire se lancer dans les exercices physiques. En clair, le kiné du sport dispose des aptitudes nécessaires pour vous aider à commencer ou reprendre le sport en réduisant le plus possible les risques de fatigue ou de blessures musculaires et articulaires.

Le kiné du sport travaille avec des personnes de tous âges. Il utilise comme les autres professionnels du métier, des techniques de relaxation et de massage pour la remise en forme des patients, et reste un accompagnateur du quotidien pour tous les sportifs.

Par ailleurs, les kinésithérapeutes sportifs exercent leurs activités, soit en tant que salariés dans un hôpital ou cabinet, soit à leur propre compte. Ils peuvent aussi être embauchés dans une clinique ou dans une agence de rééducation.

kinésithérapeute

Quel est le rôle d’un kinésithérapeute sportif dans un hôpital ou cabinet ?

Qu’il exerce au sein d’un hôpital, d’un cabinet, ou d’un centre de rééducation spécifique, le kiné sportif est formé pour soigner aussi bien les amateurs que les professionnels du sport. À ce titre, ses principales missions consisteront à faire des consultations, mettre en place des programmes de rééducation et accompagner différents patients dans leur processus de remise en forme après un trouble musculaire ou articulaire.

Les missions du kinésithérapeute sportif dans un club

Les clubs de sport s’investissent énormément dans le suivi médical des sportifs, ils sollicitent la plupart du temps les compétences d’un kiné sportif pour s’occuper de leurs clients. Ici, le kiné travaille en collaboration avec les médecins, les nutritionnistes, les autres professionnels médicaux du club, les coachs et les entraîneurs. Sa mission principale consiste à accorder un suivi complet et rigoureux aux sportifs qu’il a à sa charge. Il se présente comme l’un des piliers incontournables de l’équipe du club, ses conseils permettent aux entraîneurs d’adapter à chaque sportif, l’entraînement qui lui convient.

Que ce soit dans un club ou dans un hôpital, il est important de souligner que le travail du kiné reste quasiment le même. Par ailleurs, en plus de ses missions de base, le kiné sportif de club est un professionnel à plusieurs casquettes. Son travail ne se limite pas bien évidemment aux vestiaires, il est présent également sur le terrain à chaque compétition afin de préparer les sportifs, et intervenir le plus rapidement possible en cas de blessure ou fatigue musculaire.

Le rôle d’un kinésithérapeute durant les grands évènements sportifs

Le kiné sportif a un important rôle à jouer lors des compétitions sportives d’envergure. En plus de ses compétences initiales, il doit se munir des équipements médicaux nécessaires à l’exécution efficace de son travail. Il sera particulièrement chargé du massage de chaque joueur, mais devra également intervenir efficacement pour les premiers secours. Dans ce cas précis, le kiné du sport doit avoir une expertise avérée en psychologie sportive, il doit également avoir suivi une formation professionnelle de premiers secours.

kiné sport

Quelle est la différence entre un kiné du sport et un kiné généraliste ?

La kinésithérapie générale dispose d’un champ d’intervention assez large. Le kiné classique utilise des postures, des mobilisations articulaires, des manipulations vertébrales, des étirements, etc. pour apaiser les troubles respiratoires, neurologiques ou locomoteurs. Toutes ces techniques sont mises en œuvre pour donner de la souplesse aux muscles, faciliter les articulations, lutter contre une raideur ou corriger une déformation : il s’agit de la kinésithérapie passive.

Le kiné généraliste est également à l’aise avec la kinésithérapie active. Dans ce cas, il propose au patient la pratique d’exercices physiques visant à simplifier la rééducation d’une articulation, la stabilité articulaire, la correction de la posture. Sa mise en pratique peut être manuelle ou instrumentale.

Pour le sport, il faut l’intervention d’un professionnel ayant suivi une formation spécifique dans le domaine : le kiné du sport. Bien que la kinésithérapie du sport soit constituée de plusieurs facettes, son champ d’action est prioritairement orienté dans le suivi des sportifs, qu’il soit des athlètes de haut niveau ou des amateurs. Le professionnel exerçant cette fonction est à même de proposer au patient un programme personnalisé d’activités physiques répondant à ses attentes spécifiques.

Comment trouver un kiné du sport ?

Les techniques essentielles de la kinésithérapie du sport sont particulièrement efficaces pour accompagner les sportifs dans leurs activités quotidiennes. Il s’agit d’une profession très importante qui produit chaque année de nombreux diplômés. En clair, la France compte de nombreux professionnels spécialisés dans la kinésithérapie du sport. L’objectif étant de trouver un kiné capable de résoudre vos problèmes musculaires, articulaires et de faciliter la souplesse de vos exercices physiques, vous devez tenir compte de critères de sélection bien définis pour trouver la perle rare.

En premier lieu, vous devez considérer les qualifications de votre kiné du sport. Sa formation dans le domaine reste un élément central indispensable dans l’exercice de sa fonction. En principe, un bon kiné du sport doit disposer d’un diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute. Il s’obtient après 4 ans d’études dans une structure publique ou privée reconnue par l’État. Les diplômes universitaires, notamment le DU en kinésithérapie du sport justifie davantage que vous avez affaire à un kiné qualifié.

Ensuite, le kinésithérapeute de sport doit faire preuve de qualités humaines comme l’écoute du corps et de l’esprit, un contact humain facile, la patience, une communication aisée…

Toutefois, retenez que votre choix doit s’opérer en fonction de vos besoins. Le bon kiné de sport est le professionnel capable de soulager votre mal avec une précision optimale. Mais en gros, le meilleur kinésithérapeute est celui qui maîtrise non seulement son travail à la perfection, mais qui dispose également d’une grande capacité d’écoute.