Professionnels de la santé : pourquoi s’inscrire à une formation DPC ?

SantéProfessionnels de la santé : pourquoi s'inscrire à une formation DPC ?

Vous êtes un jeune professionnel de la santé (ou souhaitez le devenir prochainement) et vous vous demandez ce qu’est une formation DPC ? L’approfondissement des compétences et des connaissances est un enjeu permanent et en constante évolution dans le secteur de la santé, ce qui explique son caractère obligatoire. En quoi consiste une formation DPC, à quoi sert-elle et comment s’y inscrire ? Tout ce que vous devez savoir sur le parcours DPC se trouve ici.

Qu’est-ce qu’une formation DPC ? 

DPC signifie Développement Professionnel Continu. Une formation DPC est un dispositif mis en place pour tous les professionnels de santé, qui ont l’obligation de suivre un parcours de formation tous les 3 ans (celui en cours correspond à la période 2019-2022). L’approfondissement obligatoire des connaissances médicales a été lancé en 2009 avec la loi HPST (Hôpital, Patients, Santé et Territoires) puis actualisé en 2016 avec la loi de modernisation du système de santé. Le suivi d’une formation DPC ne concerne que les professionnels de santé reconnus par le Code de Santé Publique.

Qu'est-ce qu'une formation DPC ? 
Source : shutterstock.com

Le DPC a été initié afin que le système de santé se perfectionne et s’adapte à une évolution permanente des technologies et des savoirs, mais aussi afin que les professionnels tels que les médecins, chirurgiens, infirmiers, etc. répondent au mieux aux patients et aux enjeux médicaux actuels. Dans cet objectif, le DPC s’articule autour de 3 axes de formation parmi lesquels les personnels de santé doivent en choisir 2 : évaluation et amélioration des pratiques professionnelles et gestion des risques ; formation continue (avec maintien et approfondissement des compétences) ; veille et respect des priorités, enjeux et objectifs de la santé publique. Le suivi du DPC est assuré par le Conseil de l’Ordre Départemental.

Pourquoi faire ce genre de formation ? 

Faire une formation DPC a plusieurs avantages pour le personnel médical :

  • développement des connaissances et des compétences grâce à des programmes contrôlés et validés ;
  • facilité de collaborations interprofessionnelles dans une branche médicale et dans différents secteurs (privée, publique, ville, campagne, etc.) ;
  • respect de l’obligation de formation triennale et des objectifs de santé publique ;
  • indemnisation de la formation suivie à hauteur de 22,50€ de l’heure et financement par l’ANDPC (Agence Nationale du DPC) du cursus pour les médecins libéraux ;
  • enrichissement personnel et professionnel.

Les programmes de DPC proposent des actions cognitives (approfondissement des connaissances), d’analyse des pratiques professionnelles effectives et de gestion des risques (évaluation et priorisation). Pour être validés, ces parcours de formation doivent être établis conformément aux clauses nationales de DPC, dispensés par un organisme référencé par l’ANDPC et approuvé par le comité scientifique des médecins. L’organisme délivrant la formation devra proposer une méthode d’apprentissage certifiée par la Haute Autorité de Santé (audit, réunion, e-learning, etc.). Ces programmes sont référencés par des numéros spécifiques, consultables sur le site des organismes DPC ou sur celui de l’ANDPC via leur moteur de recherche.

Pourquoi faire ce genre de formation ? 
Source : shutterstock.com

Comment s’inscrire à une formation DPC ?

L’inscription à une formation DPC est relativement simple et se fait en quelques clics :

  • ouvrir un compte personnel sur le site mondpc.fr ;
  • s’inscrire auprès de l’organisme DPC dispensant la formation choisie ;
  • ouvrir soi-même ses droits sur le site du DPC via son espace personnel grâce au numéro du programme de formation (depuis la réglementation concernant la protection des données personnelles, ou RGPD, de 2020) ;
  • activer et actualiser “mon DPC” : ce document de traçabilité électronique (service en ligne mis à disposition par l’ANDPC, en respect du Code de la Santé Publique), permet aux professionnels d’enregistrer toutes les actions de formations DPC suivies au cours de leur activité et d’en rendre compte à l’Autorité de Contrôle à la fin de chaque cycle triennal.

Les programmes de formation DPC sont pris en charge à hauteur de 21 heures par an, soit un forfait annuel de formation équivalent à 1 995€. Ce forfait s’applique désormais également aux formations à distance. En ce qui concerne les professionnels de santé libéraux, leurs formations sont prises en charge à condition qu’ils soient conventionnés (ou que l’organisme de santé dans lequel ils exercent en tant que salariés soit lui aussi conventionné, comme pour les dentistes, orthophonistes, podologues, etc.)

Pour les professionnels de santé, une formation de Développement Professionnel Continu est tout autant une obligation à respecter tous les 3 ans, qu’une opportunité d’enrichir et de développer ses connaissances et ses compétences tout au long de sa carrière.