Pourquoi rote-t-on ?

Santé Pourquoi rote-t-on ?

Parfois, on se pose des questions existentielles dans la vie. Des questions sur des événements que l’on a vécus des centaines voir même des milliers de fois sans y faire attention. Puis à un moment, on ne sait pas trop pourquoi, on se demande comment ça marche.

On s’interroge sur comment un mécanisme aussi habituel peut nous échapper. C’est d’ailleurs ce type de réflexion qui vous a probablement mené jusqu’à cet article.

Dans celui-ci, nous allons répondre à la question de savoir qu’est-ce que le rot, qu’est-ce qui le favorise et comment les diminuer si ceux-ci deviennent trop perturbants dans votre vie de tous les jours.

Les causes du rot

Le rot est tout simplement de l’air. Cet air, il se retrouve dans notre estomac et cause ce que l’on appelle dans le jargon médical de l’aérophagie. Or, l’air n’est pas nutritif et il prend de la place, beaucoup de place.

Notre corps va donc chercher un moyen d’évacuer ce trop-plein pour permettre de laisser plus de place aux aliments dans notre estomac. Pour l’évacuer, il va alors le faire remonter jusqu’à notre bouche ce qui se traduira par un rot.

Oui, mais alors, d’où vient cet air dans l’estomac ? Eh bien, vous n’êtes pas sans savoir que nous vivons entourées d’air. Or, lorsque nous mangeons, buvons ou déglutissons, un peu d’air rentre avec les aliments. C’est cet air qui va se trouver stocké dans l’estomac et qui finira par ressortir sous forme de rots. Il peut arriver que les rots aient une odeur œuf pourri dans la bouche, cela peut être la cause d’un problème plus grave.

Les causes du rot

Les aliments non nécessaires à éviter

Bien entendu, tout ne fait pas rentrer l’air de la même manière et ainsi, certains aliments sont connus pour faire roter plus que d’autres. Nous allons donc vous détailler les plus connus ici.

Premièrement, parlons des sodas. Afin de leur donner le pétillant. Ces boissons se font injecter un gaz, le dioxyde carbone (connu sous le nom de CO2) et qui en s’échappant de la boisson créer les bulles. Fatalement, quand vous ingérez un soda, vous ingérez le gaz qui va avec et il est alors normal que cela vous fasse roter.

Un deuxième aliment non essentiel qui a tendance à provoquer beaucoup de rots est le chewing-gum. En mâchant celui-ci, vous allez produire beaucoup de salive et donc en ingurgiter beaucoup. Sauf qu’en faisant cela, vous ingérez aussi beaucoup d’air ce qui au final risque de vous faire roter.

Les aliments non nécessaires à éviter

Adapter son alimentation pour moins roter

Maintenant que nous avons vu comment marche un rot et les aliments non nécessaires qui font roter, il faut prendre en compte que l’hygiène alimentaire est très importante dans le processus du rot. En effet, si vous mangez trop gras, vous risquez d’être sujet à des crises d’aérophagies voire même à des renvois. Éviter aussi tant que faire se peut les produits fermentés qui continueront à le faire dans l’estomac et relâchent donc du gaz. Ce qui peut également engendrer des ballonnements. Enfin, il est conseillé de manger lentement et sans parler pour éviter au maximum d’ingérer de l’air.

Adapter son alimentation pour moins roter

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester en contact