Qu’est-ce que la platypodie et comment la soigner ?

Santé Qu'est-ce que la platypodie et comment la soigner ?

La platypodie est une maladie dont peut de personnes connaissent l’existence. Il s’agit d’une déformation du pied qui peut apparaitre chez les enfants dès leur plus jeune âge, et ceci en raison de plusieurs facteurs. Cette maladie se trouve être la base de la plupart des douleurs aux pieds et aux chevilles, mais heureusement, il existe des méthodes de traitement pour soulager ses manifestations.

La platypodie, c’est quoi ?

Avant toute chose, il faut savoir que la platypodie est une sorte de déformation du pied qui apparait chez une personne et s’aggrave au fur et à mesure que le temps passe. Comme toutes les maladies, elle se manifeste par plusieurs symptômes qui permettent d’établir un diagnostic et de trouver un traitement efficace.

La platypodie est en réalité une maladie assez grave qui peut conduire à des complications parfois irréversibles. Plus connue sous le nom de pied plat, ce mal se présente comme un aplatissement de la voûte plantaire. Ce phénomène s’observe sur tout le long du pied, depuis le talon jusqu’à l’avant. Pour résumer, lorsqu’une personne est débout, la plante de son pied touche entièrement le sol. On l’associe souvent à une autre malformation du pied appelée valgus (mouvement de la cheville vers l’intérieur).

Ainsi, le valgus et l’aplatissement de la voûte plantaire sont deux malpositions du pied qui apparaissent généralement au même moment. Si les dispositions ne sont pas prises très tôt pour soigner le malade, l’état peut s’aggraver, et dans ce cas, la voûte longitudinale de l’intéressé repose alors complètement sur le sol.

Quoi qu’il en soit, peu importe le moment auquel vous développez les symptômes de cette maladie, vous disposez de plusieurs solutions pour son traitement. Parfois le recours aux semelles orthopédiques devient nécessaire, mais en réalité tout dépend de la gravité des symptômes.

La platypodie, c'est quoi ?

Quels sont les symptômes ?

Le plus souvent, les personnes qui souffrent du syndrome du pied plat ne présentent aucun symptôme. C’est une maladie silencieuse, si l’on peut dire, que l’on peut tout de même détecter en observant attentivement le pied, et plus précisément la voûte plantaire d’un individu.

Dans certains cas, par contre, les personnes atteintes de platypodie développent plusieurs symptômes plus ou moins dérangeants. Entre autres choses, elles peuvent souffrir de douleurs au pied. Comme on pouvait s’y attendre, ces douleurs sont beaucoup plus accentuées au niveau du talon ou de la voûte plantaire.

Plus rarement, il arrive que les personnes atteintes par cette maladie se plaignent de fatigue extrême et anormale après la marche. Il est même possible que les contractures qui surviennent pendant la marche soient trop douloureuses, ce qui conduit à une boiterie.

A noter que pour le diagnostic du syndrome du pied plat, l’intéressé n’a pas forcément besoin de se rendre à l’hôpital. Comme nous l’avons souligné plus haut, on peut détecter cette maladie uniquement en observant la voûte plantaire d’un individu.

Quels sont les causes ?

Plusieurs causes peuvent expliquer la survenue de la platypodie chez un enfant ou chez une personne adulte. Par exemple, chez un enfant, le pied plat peut apparaitre lorsque la voûte plantaire ne se développe pas correctement. Un adulte peut se retrouver confronter à cette maladie suite à un banal accident ou une mauvaise chute qui implique les muscles du pied.

Il est aussi possible que le pied plat soit simplement la conséquence du vieillissement des muscles. Ainsi, les personnes âgées peuvent aussi développer cette maladie à cause de l’usure de certains muscles.

Comment traiter la platypodie ?

On ne peut pas réellement soigner la platypodie. Il est néanmoins possible de traiter ses symptômes et de soulager le malade afin qu’il retrouve une vie plus ou moins normale. Ainsi, lorsque cette malformation ne provoque aucune douleur, il n’est généralement pas nécessaire de suivre un traitement. Il suffit de prendre soin de ses pieds pour éviter que les douleurs n’apparaissent.

Par contre, lorsque vous souffrez de pied plat douloureux, vous pouvez avoir recours à plusieurs méthodes de traitement. Vous aurez le choix entre :

  • Placer des supports plantaires dans vos chaussures
  • Porter des chaussures avec une semelle orthopédique en liège ou des chaussures structurellement confortables
  • Faire des exercices d’étirement spécifiques
  • Faire de la marche sur la pointe des pieds ou sur le talon
  • Faire quelques sports spécifiques mais de façon modérée
  • Faire de la danse, etc.
Comment traiter la platypodie ?

Malheureusement, à partir d’un certain âge, lorsque le patient dépasse l’étape de l’enfance, les traitements deviennent de moins en moins efficaces. Les médecins peuvent alors avoir recours à la chirurgie en cas de douleurs intenses ou de gênes importantes.