Les plantes pour soulager les règles douloureuses

SantéRèglesLes plantes pour soulager les règles douloureuses

Avoir ses règles, ce n’est déjà pas très agréable, mais quand elles font souffrir, cela peut vite devenir un calvaire ! Et si la phytothérapie pouvait faire passer les douleurs menstruelles et le syndrome prémenstruel pour un lointain souvenir ? Vous ne connaissez pas ? Alors, voici la liste des plantes pour soulager vos règles douloureuses !

La phytothérapie pour soulager les douleurs de règles

La phytothérapie est considérée comme une médecine douce. Elle est basée sur l’utilisation des plantes et de leurs extraits. Les bienfaits de la phytothérapie sont indéniables, c’est une médecine naturelle qui date de plus de 3000 avant J.-C., et c’est encore la plus utilisée à travers le monde. En Occident, cette médecine traditionnelle a perdu du terrain au profit des médicaments de synthèse produits par l’industrie pharmaceutique. 

Toutefois depuis les années 70, beaucoup de personnes se tournent de nouveau vers les remèdes naturels, obligeant les scientifiques à se pencher sur la question. Ainsi il est possible d’affirmer aujourd’hui que le principe actif des plantes médicinales peut soulager efficacement les règles douloureuses ou les symptômes prémenstruels (ou dysménorrhées).

Toutefois, il est préférable de consulter un phytothérapeute ou un herboriste qui vous conseillera sur le traitement adapté à vos douleurs. En effet, il convient avant tout de déterminer de quels symptômes prémenstruels vous souffrez. Les plantes prescrites ne sont pas les mêmes pour des crampes utérines, des règles abondantes, des seins douloureux, maux de ventre, douleur en bas du dos ou des problèmes d’humeur (irritabilité, nervosité, stress…) !

Quelles plantes pour soulager les règles douloureuses ?

Avant de commencer notre liste, nous tenions à rappeler que tout symptôme inhabituel : des douleurs plus fortes, des saignements plus abondants, des nausées, des vertiges… doivent vous amener à consulter un médecin ou un gynécologue. C’est peut-être le signe d’une affection plus grave…

Le gingembre en prévention

Une étude a été menée en 2012 auprès de 120 jeunes filles souffrant de dysménorrhée prouvant les bienfaits du gingembre contre les règles douloureuses. Ses vertus anti-inflammatoires ont pu réduire considérablement la durée et l’intensité des douleurs. Si vous êtes sujette aux douleurs menstruelles, commencez votre cure de gingembre 2 à 3 jours avant que les douleurs ne surviennent et continuez les trois premiers jours. Le gingembre se consomme frais, en infusion ou sous forme de gélules.

L’achillée millefeuille pour apaiser

L’utilisation de l’achillée millefeuille n’est pas récente puisqu’on s’en servait déjà pendant la Première Guerre mondiale pour soigner les soldats. Ces actions cicatrisantes sont d’une efficacité redoutable. Ses propriétés emménagogues (qui stimule et régule le flux menstruel) et antispasmodiques apaiseront les contractions des muscles de l’utérus.

 

Elle s’utilise aussi bien en infusion (4 à 6 tasses par jour, le temps des douleurs) qu’en bain de siège (diluez 100 g de la plante séchée dans un litre d’eau et verser dans votre bain).

La valériane pour réduire l’intensité des douleurs de règles

Parmi les plantes pour soulager les règles douloureuses et intenses, la valériane a également été testée sur une centaine d’étudiantes pour ses vertus calmantes. Les résultats étaient tout à fait concluants sur la réduction de l’intensité des douleurs et des crampes menstruelles. Prise le soir, la valériane vous permettra également de passer une bonne nuit grâce à ses effets sédatifs. Prenez deux tasses de tisane de valériane par jour pendant toute la durée de vos règles.

L’alchémille pour les règles abondantes

L’alchémille est une plante aux puissantes vertus hormonales. Son activité progestative stimule la production de progestérone et équilibre ainsi les flux abondants qui sont souvent la conséquence d’un niveau bas de l’hormone féminine. Son action apaise également les tensions dans les seins et l’irritabilité. Vous pouvez la consommer en infusion : diluez 4 c. à café dans une tasse d’eau chaude et laissez infuser 15 minutes. Buvez deux tasses par jour à partir du 14jour de votre cycle menstruel jusqu’au début de vos règles. 

La mélisse pour retrouver sa bonne humeur

La mélisse fait partie des plantes pour soulager les règles douloureuses. Elle est parfaite pour calmer les spasmes des muscles lisses du bas-ventre et apaiser les angoisses et la nervosité grâce à son action antidépressive et anxiolytique. Buvez-la en tisane deux à trois fois par jour ou faites-la infuser dans un bain relaxant. 

Le fenouil pour atténuer les spasmes

Le fenouil est particulièrement recommandé pour ses bienfaits antispasmodiques et aussi pour apaiser les spasmes douloureux pendant les règles. Vous pouvez l’utiliser en huile essentielle ou en graines, mais veillez à ne pas dépasser plus de 7 g de fruits par jour et les deux semaines de traitement préconisées. À haute dose, il devient toxique.

Le gattilier pour les cycles irréguliers

Si vous avez des règles irrégulières, voire absentes, et des seins douloureux, le gattilier est une plante très efficace pour vous soulager. La plante agit sur l’hypophyse et stimule certains récepteurs, réduisant la sécrétion de prolactine qui est responsable du dérèglement du cycle féminin. Les baies séchées de gattilier sont à prendre en traitement long. l’ESCOP (Coordination scientifique européenne en phytothérapie) recommande un minimum de 3 mois pour ressentir ses effets bénéfiques. Vous le trouverez en gélules ou en extraits.

Pour conclure : vous voici parée afin d’affronter vos prochaines menstruations avec toutes ces plantes pour soulager les règles douloureuses !! Et, pour rappel, au moindre doute, consultez un professionnel de la santé !

Source : https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/regles-douloureuses/que-faire-quand-consulter