Bien-êtrePlaisir féminin : comment redécouvrir son corps ?

Plaisir féminin : comment redécouvrir son corps ?

Lors des rapports sexuels, le plaisir féminin n’est pas forcément déclenché par le partenaire. C’est pourquoi les femmes doivent apprendre à connaitre leur corps. Elles sont maitre de leur plaisir une fois qu’elles ont découvert les zones érogènes et les pratiques qui leur procurent du plaisir. Comment redécouvrir son corps ? Quelles sont les clés du plaisir féminin ?

Découvrir ou redécouvrir son corps : pourquoi est-ce important ? 

Une femme qui commence à avoir une vie sexuelle peut se sentir un peu déconcertée par une déception liée au manque de plaisir. Et pourtant, le plaisir féminin passe par tant de choses ! Apprendre à connaitre son corps est incontournable pour vivre une sexualité épanouie. Ainsi, les spécialistes de la sexualité féminine conseillent à toutes les femmes de prendre le temps de se découvrir. Cette découverte passe par un questionnement, une introspection liée à ses envies et à ses fantasmes. 

Puis, la masturbation est évoquée comme un élément clé du plaisir féminin. En effet, c’est le seul moyen d’explorer son corps, tout en découvrant ce qui stimule sexuellement. L’utilisation de vibromasseur comme le vibrofun ou d’autres sextoys sans vibration sont également conseillés. L’autoérotisme peut être considéré comme un sujet tabou, surtout chez les femmes. C’est pourtant ce qui va les mener à l’extase lors de leurs rapports sexuels en couple ou à plusieurs. 

Connaitre son corps permet de réussir à lâcher prise et de vivre le moment présent lors de l’acte sexuel. C’est donc l’essence même du sexe.

Quelles sont les clés du plaisir féminin ? 

Les clés du plaisir féminin sont variables selon les femmes et peuvent changer au cours de leur vie sexuelle. Toutefois, on peut s’avancer sur le fait que pour profiter pleinement de l’acte sexuel, les femmes ont besoin d’être en confiance, de se sentir respectées et non jugées. Le plaisir féminin passe par le respect mutuel et une sorte d’autodiscipline. Un rapport sexuel n’aboutit pas toujours à un orgasme. Ainsi, il est nécessaire de ne pas s’imposer de challenge à ce niveau-là !

Une fois que la femme connait les signes de son excitation, elle peut mener la danse pour prolonger son plaisir ou pour déclencher son orgasme. Il peut s’agit d’un orgasme mammaire, clitoridien ou vaginal. Quoi qu’il en soit, il faut savoir se donner du temps. C’est pourquoi les préliminaires sont importants. Les femmes sont différentes des hommes et mettent plus de temps à laisser monter l’excitation qui prépare à la pénétration. Ainsi, si vous n’êtes pas prête à passer à la pénétration, entrainez votre partenaire dans des préliminaires qui vont vous aider à être assez excitée.

Enfin, le plaisir se prend… Faire l’amour, c’est être deux à la recherche du plaisir. Pour cela, il faut être active et entreprendre. En fonction de vos envies et de vos fantasmes, vous pouvez laisser votre partenaire mener la danse, mais n’oubliez pas d’être investie et de rester dans l’action, même si la passivité a du bon parfois.

Quelles sont les clés du plaisir féminin ? 
Source : shutterstock.com

Le plaisir féminin est-il encore tabou ?

Le plaisir féminin est encore un sujet de société tabou, même si la parole commence à peser dans la balance. On reste toutefois globalement dans le schéma classique concernant la fin d’un rapport sexuel : l’homme jouit. La jouissance de l’homme est comme un marqueur de fin et pourtant, la femme n’est pas toujours comblée. C’est d’ailleurs souvent le cas. Le plaisir féminin n’est pas seulement lié à l’orgasme. En effet, une femme prend du plaisir lors de la pénétration, à part si la pénétration est douloureuse ou si le corps n’y est pas préparé. 

Contrairement à l’homme, la femme n’a pas d’orgasme à chaque rapport sexuel. D’ailleurs, dans la société, on pense que l’orgasme féminin n’est pas utile, puisqu’il n’a aucun lien avec la reproduction. Pourtant, cette sensation de plaisir intense aurait bel et bien un effet positif sur l’ovulation. Les mentalités semblent évoluer en surface vis-à-vis du plaisir féminin. 

Mais après tout, le plaisir est personnel et rien ne vaut une bonne discussion avec son partenaire. Les hommes ont accès à toutes les infirmations nécessaires sur les femmes grâce à Internet et vont de plus en plus chercher à combler leur partenaire. Néanmoins, pour ces messieurs qui passent par là, je réitère le conseil suivant : il ne faut pas se challenger, car il est trop difficile de lâcher prise et d’atteindre son but. Ainsi, laissez-vous porter par le moment et ressentez toutes les sensations !