Petites et grosses fuites urinaires chez l’homme : causes et solutions

Mutuelle et Assurance SantéPetites et grosses fuites urinaires chez l'homme : causes et solutions

L’incontinence urinaire désigne l’incapacité à retenir l’écoulement de l’urine. Perçu le plus souvent comme un trouble typiquement féminin, ce phénomène survient aussi chez la gent masculine. Il peut s’agir de petites ou de grosses fuites. Dans un cas comme dans l’autre, en voici les causes et quelques solutions pour y faire face.

Solution pour mieux gérer l’incontinence urinaire : les protège-slips, des dispositifs pratiques

Il existe des solutions efficaces pour les hommes qui souffrent de petites et grosses fuites urinaires. Les protège-slips constituent l’une des alternatives les plus pratiques pour mieux gérer ce problème au quotidien. La protection urinaire devient en effet nécessaire à partir du moment où vous vous sentez gêné par la fuite. L’odeur et l’humidité peuvent rapidement devenir gênantes et constituer une entrave à votre vie sociale. On est alors tenté de se réfugier dans l’isolement, ce qui ne constitue pas une solution saine.

Lorsqu’on est touché par l’incontinence urinaire, il est important d’apprendre à gérer ce sentiment de gêne et de honte. Vous devez dédramatiser la situation et envisager une bonne prise en charge au quotidien. Ainsi, après la consultation auprès d’un professionnel, l’achat des protège-slips pour homme est souvent indispensable. Ceux-ci se positionnent à la place des sous-vêtements ou à l’intérieur. Son rôle est d’absorber efficacement les fuites urinaires, quel que soit le flux. Ce dernier varie en effet, et pour cela les fabricants proposent des protections pour différents flux afin d’assurer un haut niveau de confort aux utilisateurs.

Protège-slip

Les protections urinaires à placer dans les sous-vêtements

On distingue différents types de protections urinaires que vous pouvez placer dans les sous-vêtements. Il y a d’abord la protection droite, qui convient à ceux qui souffrent d’incontinence légère. Elle permet de vivre en toute sérénité et se glisse aisément dans un slip de maintien ou un sous-vêtement. Lorsqu’il s’agit de fuites urinaires importantes, elle peut être utilisée en complément.

Ensuite, il y a la protection anatomique qui est adaptée à tous types d’incontinence, qu’il s’agisse de fuites légères ou sévères. Elle se place au sein d’un sous-vêtement de maintien adapté. Son avantage est que vous n’aurez pas besoin de vous déshabiller entièrement pour l’utiliser.

Enfin, il y a la coquille pour homme. C’est une protection masculine de forme anatomique qui est parfaitement invisible de l’extérieur. Elle est collée au slip par une bandelette adhésive et est recommandée pour les fuites urinaires. Certains modèles peuvent même passer à la machine à laver.

Les culottes absorbantes

La culotte absorbante sert de remplacement au sous-vêtement. Elle s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes, surtout ceux qui sont la plupart du temps en mouvement. Elle offre différents niveaux d’absorption et se porte comme un sous-vêtement. Pour la retirer, il faudra la déchirer sur le côté. Cette culotte est la solution parfaite pour ceux qui ne sont pas sûrs d’arriver aux toilettes à temps.

Les changes complets

Pour les incontinences urinaires lourdes, le change complet est la meilleure solution. Celui-ci s’apparente à une couche et offre un plus grand niveau d’absorption. De plus, il dispose de barrières antifuite qui vous confèrent une grande sécurité tout au long de la journée.

On distingue deux types de changes complets. Il y a le change avec ceinture pour les personnes mobiles et qui ne crée aucune gêne. Ce système offre une facilité d’utilisation et une grande autonomie. Il n’est ainsi pas nécessaire de retirer tout le change lors d’un passage aux toilettes.

Il y a également le change avec fixations adhésives « velcro » qui ressemble à une couche pour enfant. Il est destiné aux personnes alitées et possède souvent un témoin de couleur pour indiquer le niveau de saturation.

Incontinence urinaire masculine : les causes

Les causes de l’incontinence masculine sont nombreuses et variées.

Les problèmes de prostate

Il s’agit de la toute première cause d’incontinence urinaire chez l’homme. Celle-ci peut être liée à un grossissement de la prostate. Ce problème est naturel après 45 ans, et il peut empêcher un écoulement normal de l’urine et entraîner une irritation de la vessie.

Dans certains cas, l’incontinence urinaire peut résulter d’une prostatectomie conséquente à un cancer de la prostate. L’opération a souvent tendance à affaiblir les nerfs de la vessie et les muscles pelviens. Cela peut aussi causer de petites et grosses fuites urinaires.

Le vieillissement de la vessie

Après 70 ans, on assiste à une augmentation des risques d’incontinence urinaire. En effet, les muscles du sphincter et de la vessie se relâchent avec l’âge. Vous pouvez alors souffrir de fuites relatives à une vessie distendue ou au relâchement des sphincters.

Les maladies neurologiques

Certaines maladies neurologiques peuvent aussi causer une incontinence urinaire. On peut notamment citer la sclérose en plaques, la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson et les pathologies liées au diabète. Ces dernières provoquent des dysfonctionnements du système nerveux et se manifestent la plupart du temps par des fuites urinaires et une hyperactivité de la vessie. Dans le cas où l’incontinence est liée à une maladie, il est quasi impossible qu’elle disparaisse. Mais il est possible qu’elle soit freinée grâce à des traitements médicaux.

Les infections urinaires

Les infections urinaires font partie des facteurs supplémentaires d’incontinence chez l’homme. La personne éprouve un besoin urgent d’uriner, même dans le cas où la vessie n’est pas pleine. De ce fait, elle a beaucoup de mal à compléter sa vessie. Ce type d’incontinence peut être passagère et traitée avec des antibiotiques.

L’obésité

On compte également parmi les causes des petites et grosses fuites urinaires chez les hommes l’obésité. En effet, l’accumulation de la graisse corporelle entraîne une augmentation de la pression dans l’abdomen. Par conséquent, cela est susceptible d’altérer le plancher pelvien. D’ailleurs, il a été noté que la perte de poids a souvent un effet positif sur les fuites urinaires.

Autres solutions naturelles contre les petites et grandes fuites urinaires

Il est également possible de réduire les incontinences urinaires grâce à quelques gestes simples.

Aller régulièrement aux toilettes

Pensez à vous rendre aux toilettes toutes les deux à quatre heures et évitez de reporter la miction trop longtemps. Il faut prendre le temps de vider complètement la vessie avant de sortir. Chez certains hommes, uriner debout leur conviendra mieux, tandis que chez d’autres, la position assise sera la plus convenable.

Boire de l’eau

Vous devez aussi boire beaucoup d’eau, 1 à 1,5 litre par jour. Dans le cas contraire, l’urine se concentre et provoque un risque d’infection de la vessie.

Boire de l'eau pour éviter l'incontinence

D’autre part, il faut éviter les boissons gazeuses qui peuvent causer des irritations de la vessie. En ce qui concerne le café et l’alcool, ils ne sont pas à l’origine de l’incontinence. Mais ils peuvent accélérer le remplissage de la vessie et renforcer le besoin d’uriner.

Autres gestes

Vous devez aussi prévenir la constipation, car c’est un phénomène qui peut aggraver les fuites urinaires. De même, essayez d’arrêter de fumer, car la toux du fumeur peut causer énormément de pression sur la vessie.

Prenez également le soin de renforcer les muscles du plancher pelvien en réalisant régulièrement des contractions dans la journée. Aussi, une activité physique régulière peut être bénéfique et réduire l’aggravation des symptômes.

Enfin, pour les personnes en surpoids, un régime amaigrissant sera d’une grande utilité. En effet, c’est un moyen de réduire la pression sur la vessie et les muscles au niveau du plancher pelvien.

L’incontinence urinaire est un phénomène désagréable auquel il convient de remédier qu’il s’agisse de petites ou de grosses fuites. Vous trouverez ainsi de nombreuses solutions qui permettent de la contrôler ou de la réduire. Les protège-slips par exemple vous permettent de continuer à mener normalement vos activités au quotidien sans gêne. N’oubliez pas toutefois de consulter un médecin pour un traitement adapté.