Bien-êtreOtoplastie : tout savoir sur cette chirurgie esthétique

Otoplastie : tout savoir sur cette chirurgie esthétique

L’otoplastie consiste à corriger la malformation du pavillon de l’oreille, plus connue sous le terme d’oreilles décollées. Souvent objet de moqueries, les oreilles décollées peuvent être une gêne autant physique que psychologique. Pour en finir avec vos complexes, voici tout ce que vous devez savoir sur l’otoplastie et sur le processus de cette chirurgie esthétique.

C’est quoi l’otoplastie ?

L’otoplastie est donc un acte chirurgical qui va remodeler le pavillon de l’oreille pour corriger cet aspect « décollé ». L’opération de chirurgie intervient sur les différentes structures cartilagineuses du pavillon.

Pour rappel, l’anatomie de l’oreille se décompose en 5 parties, à savoir :

  • L’hélix qui forme une sorte de bourrelet au bord du pavillon.
  • L’anthélix qui se situe à la périphérie de l’hélix, avant la conque.
  • La conque qui est la partie creuse de l’oreille externe et qui mène au conduit auditif externe.
  • Le tragus qui est la partie saillante qui protège le conduit auditif.
  • Et le lobe qui est la partie inférieure et souple du pavillon.

Les oreilles décollées sont un terme générique qui englobe trois types de malformations :

  • L’absence de plicature de l’anthélix : le pli est forme de Y est ici absent, donnant un aspect plat et lisse à l’oreille.
  • Un valgus de la conque ou son hypertrophie, donnant l’impression que l’oreille est projetée en avant.
  • Un valgus du lobe où le lobe est trop décollé.

La chirurgie réparatrice est généralement réalisée sur les deux oreilles en même temps, on parle alors d’otoplastie bilatérale. Il arrive cependant qu’elle ne soit qu’unilatérale lorsque l’harmonie du visage est impactée par une malformation sur une seule oreille.

C’est quoi l’otoplastie ?
Source : shutterstock.com

Comment se déroule une otoplastie ?

Comme pour toutes les interventions de chirurgie esthétique, seuls des chirurgiens spécialistes tels qu’un chirurgien plasticien ou un ORL chirurgien maxillo-facial peuvent procéder à une otoplastie. L’avantage de l’otoplastie est qu’elle est accessible à tous, adultes et enfants, et ce, dès le plus jeune âge. Elle peut être même être effectuée chez l’enfant à partir de la rentrée au CP pour éviter d’éventuelles moqueries, lourdes de conséquences psychologiquement.

Cependant, les praticiens conseillent d’attendre l’âge de 7 ans pour envisager l’opération esthétique, âge qui correspond à la fin de la croissance de l’oreille.

Avant l’otoplastie

Lors du rendez-vous pré opératoire avec le chirurgien, celui-ci va réaliser un examen et un bilan photographique des oreilles du patient, ainsi qu’un bilan sanguin. Cette première consultation permet également au praticien de déterminer les motivations de son patient et de poser un diagnostic complet. À la fin de l’entretien, celui-ci remet alors un devis détaillé.

Pendant l’otoplastie

L’opération se fait en ambulatoire, c’est-à-dire que vous repartez le jour même de votre intervention. L’hospitalisation d’une nuit est possible, mais reste exceptionnelle.

En fonction de votre profil, l’anesthésiste procédera soit à :

  • Une anesthésie locale qui rend la zone opérée insensible.
  • Une anesthésie vigile qui associe une anesthésie locale et la prise de tranquillisants par intraveineuse chez le patient adulte quand l’opération est longue.
  • Une anesthésie générale chez l’enfant lorsque l’opération est longue.

Une fois le patient anesthésié, l’opération chirurgicale peut commencer. Le chirurgien esthétique incise alors la peau au niveau du pli rétro-auriculaire, à l’arrière de l’oreille, pour accéder au cartilage. Il décolle ensuite la peau et procède au remodelage du cartilage par râpage (technique de Stenström) ou par la mise en place de suture non résorbables (technique de Mustardé et Furnas).

À la fin de la reconstruction, le chirurgien suture la peau avec des points résorbables, puis fait un pansement avec des compresses. Des bandes élastiques sont ensuite positionnées autour de la tête pour maintenir les oreilles en bonne position.

Quel est le prix pour se faire recoller les oreilles ?

L’otoplastie est une intervention chirurgicale prise en charge par la Sécurité Sociale s’il est établi que le décollement est avéré et présente une gêne sociale.

Pour connaître le montant total de votre remboursement, vous devez adresser votre devis à votre complémentaire santé.

Si la chirurgie plastique ne rentre pas dans le cadre d’une prise en charge par la Sécu, son prix est alors entièrement à vos frais et peut aller de 900 à 2000 selon les cas et les honoraires pratiqués par la clinique ou l’hôpital.

Quel est le prix pour se faire recoller les oreilles ?
Source : shutterstock.com

Comment se passe l’après intervention ?

Après le recollement de vos oreilles, vous allez devoir suivre quelques consignes post-opératoires :

  • Le port du bandeau est obligatoire pendant 15 jours.
  • Un arrêt de travail de 3 à 7 jours est fortement recommandé.
  • Le port des lunettes, d’un casque audio ou des boucles d’oreille, ainsi que toutes activités sportives sont proscrits pendant deux à trois semaines.
  • Il est conseillé d’éviter le soleil ou le froid et les bains jusqu’à totale cicatrisation.

Pour finir : les premiers résultats d’une otoplastie sont visibles vers les deux mois suivant l’opération. Les complications sont très rares, mais il est possible qu’un hématome se forme nécessitant une ré-intervention. Quant aux douleurs, elles sont modérées et un traitement antalgique suffit à les soulager.