Depuis quelques mois, les Français s’intéressent de plus en plus aux produits naturels. Désireux de réduire leur impact sur l’environnement et d’arrêter d’utiliser des produits qui sont nocifs pour la santé, ils souhaitent changer profondément leur mode de consommation. Dans la salle de bain, c’est une véritable révolution qui se déclenche et l’on recherche d’anciens remèdes de grand-mère. Aujourd’hui, nous vous parlons du déodorant.

Pourquoi trouver un déodorant naturel ?

La majeure partie des déodorants commercialisés sur le marché contiennent des produits qui sont mauvais pour la santé. Entre substances irritantes, cancérogènes et perturbateurs endocriniens, on ne sait plus où donner de la tête d’autant plus que le nom des ingrédients n’est pas très transparent. Avec les dernières révélations des associations de défense des consommateurs, certains laboratoires ont décidé de sortir des gammes plus saines.

Le secret de la pierre d’alun

Si vous cherchez un déodorant très naturel, allez vous renseigner au sujet de la fameuse pierre d’alun sur Alépia. Avant, elle était utilisée pour son effet hémostatique ainsi que ses vertus antibactériennes. Idéale pour calmer les petites coupures, notamment celles que l’on se fait au moment du rasage. On l’utilise également comme déodorant. En effet, la pierre d’alun lutte contre les bactéries responsables de la mauvaise odeur de transpiration. Par contre, elle ne parfume pas la peau.

Une bonne recette de déodorant DIY

Sur Internet, on trouve de nombreuses recettes de déodorant à faire soi-même à base d’huiles essentielles. Si on cumule leurs effets avec celui de la pierre d’alun, on s’aperçoit que c’est très efficace. Pour cela, il faut de l’huile de coco, de la cire d’abeille, du bicarbonate de soude, de la fécule de maïs ou de l’arrow-root. Pour le parfum, optez pour des huiles essentielles qui dégagent une bonne odeur et qui sont connues pour lutter contre les odeurs corporelles à l’image de la palmarosa ou encore la sauge et le citron.

Voir nos autres informations

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here