Oméga-3 : quels sont ses bienfaits ?

SantéOméga-3 : quels sont ses bienfaits ?

Faites le plein d’oméga 3 pour lutter contre une fatigue généralisée, surtout en ce début d’automne ! Cet acide gras essentiel a un nombre de vertus impressionnant puisqu’il aide tous les organes à fonctionner correctement, notamment le cerveau, le cœur et la peau. Quels sont les réels bienfaits de l’oméga 3 ? Comment consommer cet acide gras ? Quels sont les aliments riches en oméga 3 ?

Les oméga-3 : qu’est-ce que c’est ?

Les oméga 3 sont des acides gras essentiels pour le fonctionnement de l’organisme. Une carence forte et prolongée en Oméga 3 peut conduire à une usure prématurée des organes, notamment du cœur. La famille des oméga 3 regroupe trois types d’acides gras polyinsaturés.

  • L’ALA (acide alpha-linolénique) : cet acide ne peut pas être produit par le corps, il doit donc être apporté à notre organisme via l’alimentation.
  • L’EPA (acide Eicosa Pentaénoïque) et la DHA (acide Docosa Hexaénoïque) : ces acides peuvent être synthétisés à partir de l’ALA et sont également présents dans les aliments d’origine marine.

À savoir : une surconsommation d’oméga 6 inhibe la production des EPA et des DHA. Il convient donc de trouver le meilleur équilibre au niveau des apports nutritionnels.

Quel est le rôle des oméga 3 ? Les oméga 3 ont un rôle fonctionnel et préventif. D’une part, ils permettent au cerveau de fonctionner correctement, d’autre part ils diminuent les risques de maladies cardio-vasculaires et maintiennent un taux de cholestérol normal. Chez la femme enceinte, une supplémentation en oméga 3 grâce aux compléments alimentaires est recommandée. En effet, ces acides gras essentiels participent au développement du système neuronal du fœtus.

Les oméga-3 : qu'est-ce que c'est ? 
Source : shutterstock.com

Quels sont les bienfaits des oméga-3 ?

Les bienfaits des omégas 3 sont nombreux :

  • Renforcement du système immunitaire.
  • Propriétés anti-inflammatoires.
  • Renforcement du système cardiovasculaire grâce à une action de stabilisation de la pression artérielle et au maintien d’un taux de cholestérol normal.
  • Amélioration des performances cérébrales (concentration, mémoire).
  • Réduction du stress grâce à l’amélioration des connexions neuronales dans la région cérébrale qui régule le stress.
  • Amélioration du sommeil. Les oméga 3 jouent un rôle essentiel dans le sommeil des adultes et des enfants. Ce bienfait est peu connu, mais il est scientifiquement prouvé, notamment au niveau de l’anxiété, de l’agitation et des réveils nocturnes.
  • Maintien de la santé mentale et prévention des maladies neurologiques (dépression, Alzheimer, dégénération musculaire liée à l’âge).
  • Protection de l’épiderme. Les oméga 3 rendent la peau plus souple et élastique et donc plus à même de lutter contre certaines maladies de l’épiderme (psoriasis, acné, allergies, coups de soleil). C’est également un nutriment qui permet de lutter contre le vieillissement cutané. En outre, les cheveux et les ongles sont plus forts.

Les oméga 3 sont donc réellement essentiels pour le corps. Ils ont certes un fonctionnement préventif, mais surtout une action de maintien de l’équilibre de chaque organe.

Quels sont les bienfaits des oméga-3 ? 
Source : shutterstock.com

Quels aliments en sont riches ?

Les aliments connus pour être riches en oméga 3 sont les huiles végétales et les aliments marins. Toutefois, rappelez-vous, il existe trois types d’oméga 3, dont un qui doit être ingéré, car il ne peut pas être produit par le corps (ALL). Dans la plupart des cas, les compléments alimentaires contiennent les oméga 3 qui peuvent eux être produits par l’organisme à partir de l’ALA (EPA et DHA).

  • Aliments qui contiennent des ALA : favorisez les huiles végétales, notamment l’huile de lin, l’huile de cameline, l’huile de sacha inchi (huile de cacahuète des Indes), l’huile de périlla, l’huile de chanvre, l’huile de noix, l’huile de chia, l’huile d’argousier, l’huile de rose musquée du Chili et l’huile de colza.
  • Aliments riches en EPA et en DHA : le poisson et les fruits de mer sont à favoriser, par exemple le saumon, la sardine, le maquereau, l’anguille, les huitres, les crevettes, les crustacés, les moules, etc.

Les oméga 3 sont sensibles à la chaleur, c’est pourquoi il ne faut pas chauffer ou cuire les huiles végétales. De plus, il est recommandé d’acheter des petites bouteilles pour ne pas consommer d’huile rance et appauvrie en minéraux.

À retenir : les oméga 3 aident le corps à fonctionner, c’est comme une huile de moteur. On doit donc avoir un apport suffisant et ne pas dépasser les besoins journaliers qui sont déterminés en fonction de l’âge, de l’activité physique. En moyenne, un adulte devrait consommer 1,3 g d’oméga 3 par jour et respecter le ratio 1 : 5 avec les oméga 6.

Vous l’avez donc compris l’oméga 3 est un allié pour le corps. Si vous ne consommez pas les aliments cités plus hauts, tournez-vous donc vers les compléments alimentaires qui en contiennent suffisamment. Pour des bienfaits optimaux, choisissez de préférence une huile de poisson de qualité concentrée en acides gras EPA & DHA comme les oméga 3 de Nutrivita. Parlez-en à votre médecin qui vous dirigera vers la dose la plus adaptée pour vous.