SantéProfessionnels de santéOdontologie : 5 services expliqués

Odontologie : 5 services expliqués

L’odontologie, c’est la science médico-chirurgicale qui couvre l’étude de l’organe dentaire et de son environnement immédiat comprenant les maxillaires et l’ensemble des tissus attenants. Ceux qui exercent dans ce domaine sont appelés des odontologues et ce sont des spécialistes qui se chargent de soigner des pathologies très variées en fonction de leurs compétences et de l’état clinique de leurs patients. Leur travail se décline en une diversité de soins dentaires ou de services d’odontologie spécifiques. Nous vous proposons d’en découvrir 5 ici.

L’orthodontie au service de l’odontologie

Également connue sous le nom d’orthopédie dento-faciale en France, l’orthodontie est l’une des spécialités dentaires qui visent spécifiquement la correction des défauts de positionnements des dents, des mâchoires ainsi que des os. Elle poursuit à la fois un but esthétique et fonctionnel pour corriger ou même prévenir l’ensemble des troubles ou des anomalies dentaires relatifs à la disposition de ces organes (les caries, les problèmes de déglutition, le mauvais positionnement de la langue). Ainsi, l’orthodontie permet de rétablir l’harmonie faciale en apportant une solution efficace contre les troubles dento-faciaux pouvant occasionner un déchaussement des dents ou un dysfonctionnement cranio-mandibulaire douloureux.

Ce travail est assuré par l’orthodontiste, un médecin-dentiste spécialisé dans l’art d’aligner les dents et d’optimiser leur occlusion. Celui-ci exerce son métier au moyen d’appareils amovibles ou non qui servent à équiper le patient et à exercer de légères pressions et tractions sur les dents de manière continue et pendant une longue durée. Cela permet de les déplacer, jusqu’à obtenir la correction souhaitée. Pour un quelconque besoin de soin personnalisé en orthodontie, faites appel à une clinique dentaire bien équipée, offrant le personnel qualifié pour assurer une prise en charge optimale depuis l’examen de la dentition jusqu’à l’appareillage et la réalisation des ajustements. Plusieurs adresses sont disponibles sur le Net, mais nous vous recommandons d’opter pour une clinique proche de chez vous et qui dispose de bons avis.

L’orthodontie propose une solution qui s’adresse à tout type de personne. En effet, il n’y a pas d’âge pour commencer un traitement et c’est à tort que l’on croit que les services proposés par cette discipline sont exclusivement réservés aux enfants. Certes, il est important que tout enfant consulte un orthodontiste avant l’âge de 7 ans, car cela permet de dépister à temps les éventuelles anomalies afin d’éviter qu’elles s’aggravent à l’âge adulte. Cependant, même une fois la croissance osseuse achevée, il est toujours possible de prescrire un traitement pour adulte. Les soins peuvent être alors couverts par une mutuelle dentaire haut de gamme, car ils sont généralement très élevés.

En outre, que ce soit chez l’enfant ou l’adulte que ce traitement soit requis, l’appareillage se compte souvent en années. Il vous faudra donc faire preuve de patience. 1 à 3 ans pourraient bien s’écouler avant que ne vienne le temps de la contention pour consolider le résultat.

orthodontie

L’endodontie

À l’instar de l’orthodontie, l’endodontie est également l’une des disciplines de la dentisterie. Seulement, celle-ci se focalise sur le traitement des racines de vos dents ou du contenu de la dent. Les spécialistes de cette branche œuvrent principalement dans le sens de la prévention, du diagnostic et du traitement des infections ainsi que des maladies liées à la pulpe dentaire. Ils proposent une solution efficace qui permet au patient de conserver sa dent. Toutefois, dans le pire des cas, ils sont également habilités à réaliser une dévitalisation ou un traitement canalaire. Ceci intervient lorsqu’une dent est infectée et ne peut plus être laissée en vie.

De manière spécifique, l’endodontie vise à traiter l’atteinte de la pulpe ou du canal radiculaire qui peut être consécutif à une carie ou un apex provoqué par une lésion parodontale au niveau de la gencive ou de l’os au pourtour de la racine. Le traitement se déroule en pratique courante dans un cabinet dentaire et consiste à :

  • retirer soigneusement de la pulpe les restes de tissus vivants infectés,
  • préparer l’intérieur des canaux avec des limes en utilisant une technique mécanique ou manuelle,
  • désinfecter l’intérieur des canaux avec de l’hypochlorite de sodium,
  • sécher entièrement le système canalaire,
  • réaliser une obturation canalaire à l’aide de gutta-percha chauffée ou froide.

L’intervention est réalisée généralement sous anesthésie locale par un endodontiste professionnel. Celui dispose de la compétence et de l’équipement nécessaires pour vous apporter des soins de qualités et pour assurer également un suivi post-traitement.

La stomatologie

La stomatologie est une spécialité médico-chirurgicale que de nombreuses personnes ont tendance à confondre avec l’orthodontie. Pourtant, il ne s’agit pas de la même discipline. Si l’orthodontie s’occupe du repositionnement des dents, des mâchoires et des os de la bouche, la stomatologie se concentre sur les soins de la bouche, de la mâchoire et du visage. Il s’agit d’une spécialité maxillo-faciale destinée à la base à réparer les gueules cassées lors de la 1ère guerre mondiale. Aujourd’hui, elle est indispensable au traitement des pathologies, des blessures ainsi que des anomalies touchant la face (os frontal du crâne pour les cas de fracture, orbites, tumeur ou infection), les dents, la bouche et les maxillaires, incluant également les affections au niveau des glandes salivaires.

Un stomatologue est en réalité un médecin dentiste et un chirurgien, car il intervient dans la prise en charge de malformations, de traumatismes, de lésions ou de cancers nécessitant une intervention chirurgicale. De même, il peut aussi pratiquer des interventions à visée purement esthétique. En effet, le champ d’activité de la stomatologie est à la fois de nature reconstructive, fonctionnelle et esthétique. Vous pouvez consulter un stomatologue dans un cabinet privé ou dans une clinique sur votre initiative personnelle ou sur la prescription d’un autre professionnel.

Durant une consultation en stomatologie, un entretien est réalisé pour permettre de comprendre la nature du mal et déterminer le type d’intervention à pratiquer. Dans le même temps, les modalités de l’opération sont présentées ainsi que les risques attenants. Quelques examens complémentaires peuvent être aussi demandés. En outre, après l’intervention, le stomatologue assure également le suivi post-opératoire pour apprécier les conséquences du traitement.

implants dentaires

L’implantologie

Cette discipline est l’une des branches spécifiques de la dentisterie. Elle se concentre exclusivement sur les implants dentaires et le professionnel qui exerce ce métier doit avoir suivi une formation dédiée pour pouvoir proposer ses services aux patients.

Dans ce domaine, les implants dentaires fonctionnent comme des racines artificielles pour les dents. Ce sont des vis, souvent en titane, qui sont insérées dans l’os de la mâchoire, soit dans le maxillaire ou la mandibule et qui sont destinées à recevoir une prothèse fixe. Les implants peuvent remplacer une ou plusieurs dents et favoriser la mise en place d’une prothèse partielle ou complète de la dentition. C’est le traitement adéquat pour tous les patients ayant un problème de perte de dent. Par ailleurs, il existe plusieurs catégories d’implants regroupant l’implant classique, l’implant court et l’implant basal.

L’intervention chirurgicale pour ce type de traitement se déroule habituellement en clinique et sous anesthésie locale. De nombreux professionnels de la dentisterie sont qualifiés pour ce travail, lorsqu’ils ont suivi une formation poussée dans la pose d’implants et peuvent valablement s’afficher comme des spécialistes en implantologie. Ceux-ci sont entre autres les chirurgiens dentistes, les parodontistes, les chirurgiens buccaux et maxillo-faciaux, etc.

La parodontologie

La parodontologie ou parodontie est une branche de l’odontologie qui traite spécifiquement les troubles du parodonte (la structure entourant la dent). Elle s’intéresse uniquement à la prévention, au diagnostic et au traitement des maladies affectant les tissus de support et de soutien de la dent que sont :

  • la gencive,
  • l’os alvéolaire,
  • le cément,
  • le ligament.

Il est indispensable de consulter un parodontiste lorsque vous êtes atteint d’une maladie parodontale. Cela désigne toutes les formes d’infections bactériennes affectant et détériorant lentement les tissus de soutien de vos dents. L’intervention de ce spécialiste permet entre autres de traiter les présences de poches parodontales, les douleurs et les saignements des gencives, les dents qui se déchaussent ou encore les problèmes de mauvaise haleine.