Les solutions efficaces face à l’incontinence urinaire

Bien être et diétique Les solutions efficaces face à l’incontinence urinaire

L’incontinence urinaire est un sujet tabou au sein de la société. Cela s’explique notamment par les désagréments qui en résultent aussi bien pour la personne qui en souffre que pour son entourage. Cette pathologie concerne, pourtant, un très grand nombre de personnes. La fuite urinaire touche, en effet, près de 200 millions de personnes dans le monde, de toute catégorie confondue (âge, sexe, etc.).

Plusieurs solutions permettent de vaincre l’incontinence urinaire. Il existe, par ailleurs, des alternatives efficaces pour éviter les ennuis occasionnés par la fuite urinaire, comme les protections anatomiques et l’alèse pour incontinence.

Les solutions pour venir définitivement à bout de l’incontinence urinaire

Dans certains cas, l’incontinence urinaire est passagère. Dans d’autres situations une des interventions spécifiques suivantes est nécessaire pour la faire disparaître.

La rééducation du périnée

Le périnée est le muscle qui assure la rétention des urines. Un affaiblissement du périnée peut, alors, être à l’origine des fuites urinaires. Cela peut survenir suite à un effort intense, au surpoids, à la constipation chronique, une opération réalisée sur la partie concernée ou mouvement du corps qui implique d’exercer une pression soutenue au niveau de la zone du pelvis. Cette forme d’incontinence urinaire, appelée incontinence urinaire d’effort, est notamment fréquente chez les femmes qui viennent d’accoucher.

Faire des exercices particuliers en vue de renforcer le périnée représente une solution définitive et efficace pour retrouver.

La chirurgie

Il arrive souvent que la rééducation périnéale ne suffise pas pour résoudre le problème d’incontinence urinaire d’effort. Une chirurgie réparatrice s’impose, donc, comme unique solution. L’opération consiste à insérer une bandelette qui va bloquer la vessie.

La fuite urinaire peut aussi découler d’un dysfonctionnement du sphincter. Dans ce cas, les spécialistes ont recours à l’introduction de dispositifs de remplacement (des ballons ACT ou un sphincter artificiel). Suivant ce même principe, les injections de collagène ou de silicone dans l’urètre (conduit qui achemine l’urine vers l’extérieur du corps depuis la vessie) permettent également de retenir l’urine.

Les corps étrangers insérés dans l’organisme ont une durée de vie limitée et peuvent provoquer des effets indésirables. Des contrôles réguliers sont, donc, indispensables. En outre, ces solutions sont très efficaces mais pas définitives.

Un traitement médicamenteux

La prise de médicaments est préconisée pour le traitement de l’incontinence urinaire par urgences mictionnelles. Cette forme de fuite urinaire se traduit par une envie soudaine et incontrôlable d’uriner. Les personnes souffrant de ce type d’incontinence urinaire peuvent, alors, rejeter des urines en très grande quantité à tout moment de la journée et de la nuit. Elles font, notamment, face à une perte totale du contrôle sur la contraction de la vessie.

Les médecins prescrivent des médicaments qui régulent le mécanisme de miction. Le traitement vise, ainsi, à permettre au concerné de retrouver complètement le contrôle sur sa vessie.

Les outils indispensables pour faire face à l’incontinence urinaire au quotidien

L’incontinence urinaire entraine des désagréments importants. Les vêtements trempés, les odeurs désagréables d’urine sont autant d’ennuis qui incommodent les personnes incontinentes. Ces alternatives permettent de palier efficacement aux ennuis occasionnés par les fuites urinaires.

Les protections anatomiques

Les protections anatomiques doivent être insérées dans les sous-vêtements, au niveau de la culotte. Ces dispositifs absorbent les fuites d’urine. Les protections anatomiques pour l’incontinence inhibent également les mauvaises odeurs émanant des rejets.

Les couches adultes sont les modèles de protections anatomiques les plus courants. Ces matériels s’utilisent en remplacement à la culotte.

Pour optimiser l’absorption et garantir le maintien de la protection anatomique dans tous les mouvements, il est absolument recommandé de porter des sous-vêtements appropriés. Les enseignes spécialisées proposent notamment des slips filets, des culottes PVC, des slips étanches, des culottes pour la piscine, des grenouillères, des bodies…

Les alèses

Les fuites urinaires surviennent à n’importe quel moment de la journée et de la nuit. Malgré le port de sous-vêtements spéciaux, les protections anatomiques ne restent pas toujours en place pendant la nuit. Des draps trempés provoquent des réveils en sursaut au milieu de la nuit et altère la qualité du sommeil.

L’alèse pour incontinence constitue la solution la plus efficace pour éviter de baigner dans l’urine en pleine nuit. Cet équipement permet également de protéger la literie et, ainsi, de préserver l’hygiène et le bien-être.

Les protections anatomiques et les alèses sont les solutions à portée de main pour faire face efficacement à l’incontinence urinaire. Ces matériels s’avèrent également utiles pendant la durée des traitements et jusqu’à l’obtention des résultats définitifs.