Les points d’acupression : tout comprendre !

SantéLes points d'acupression : tout comprendre !

La crise sanitaire actuelle est considérée comme une véritable source de stress qui peut aller jusqu’à provoquer des troubles psycho-traumatiques. Heureusement, les médecines traditionnelles sont là pour nous aider à y remédier. Parmi les plus sollicitées figure l’acupression. Il s’agit d’une thérapie douce, non invasive et parfaitement efficace pour améliorer le bien-être physique et psychique. Vous pouvez l’utiliser chez vous, sans avoir besoin de l’aide d’un praticien. Toutefois, il est important de maîtriser les différents points à presser pour qu’elle puisse amener à une relaxation effective. Dans cet article, on vous dit tout sur l’acupression.

L’acupression : c’est quoi ?

L’acupression est autrement appelée la digipuncture. Cette méthode médicinale consiste à réaliser une pression maîtrisée sur un ou plusieurs points stratégiques. Il s’agit d’une thérapie manuelle qui a pour objectif de rééquilibrer l’état d’esprit, la santé et l’énergie d’une personne. Cette stimulation des points vise surtout à soulager les tensions et la douleur afin de relaxer au mieux le corps.

Cette médecine traditionnelle chinoise est souvent utilisée comme méthode préventive pour limiter les symptômes ou soulager les douleurs de la lombalgie, la dorsalgie et la cruralgie. Elle est aussi utilisée pour maigrir, pour améliorer la circulation sanguine, ou encore pour éliminer les toxines du corps humain.

Acupression

Les différents points d’acupression

Pour que la méthode d’acupression puisse faire son effet, il est important de stimuler des points précis. La pression sur un point vise à impacter d’autres parties du corps. Les points les plus importants se situent sur le poignet et dans la main. D’après les praticiens, la stimulation des points sur les mains peut rétablir et dynamiser le fonctionnement physiologique et les organes internes d’un être humain. La pression sur ces points peut également vous soulager lorsque vous souffrez d’une maladie chronique ou quand vous sentez que votre corps est fatigué.

Premier point d’acupression : le cœur 7

Vous pouvez repérer le point du cœur 7 sur le pli du poignet. Il se situe sur l’axe qui prolonge l’articulaire et à l’emplacement de la montre sur le poignet. La stimulation de ce point d’acupression a pour effet de lutter contre les nausées, l’anxiété, les palpitations, l’insomnie et la dépression. Il est toutefois à noter que les pressions sur ce point doivent être faites de façon légère.

Le toucher de ce point peut également vous éviter des maux de tête et des maux de ventre lors d’un voyage. Il est aussi très bénéfique pour les femmes enceintes.

Cette pratique est par ailleurs utilisée pour combattre l’hypertension, les vertiges et le hoquet.

Quant à la durée, il est conseillé de le réaliser pendant environ 2 à 3 minutes, en massant et en appuyant délicatement sur le point. Les mouvements doivent être circulaires et sont à effectuer sur les 2 poignets.

Le point de l’intestin grêle 3

Le point d’acupression de l’intestin grêle 3 se situe sur la face extérieure de la main, dans l’axe du petit auriculaire jusqu’au milieu du bord externe de votre main. Pour ce faire, il est important de réaliser une pression ferme sur ce dernier. Cette pression permet de soulager les maux d’oreilles, les douleurs cervicales ainsi que les maux de tête.

Le point d’acupression entre le pouce et l’index

La pression sur ce point précis vise à soulager toutes vos angoisses passagères. Pour cela, vous devez masser cette partie, tout en pratiquant une respiration profonde. Ce point stratégique est réputé très efficace pour lutter contre l’anxiété et le stress. Quant à la durée, la pression sera maintenue pendant 2 à 3 minutes.

Pour un traitement effectif du stress, vous pouvez stimuler ce même point au moins 3 fois par jour. Lors d’une crise de panique, il est conseillé de réaliser la pratique le plus longtemps possible. Vous pouvez le masser pendant 10 minutes, voire même plus.

Le point d’acupression dans la longueur du pouce

Ce point est autrement appelé le méridien des poumons. Il se situe sur le bout de votre pouce, suit le côté de votre main et prend fin sous le pli du poignet. Vous pouvez pratiquer un massage sur le long de cette ligne, à l’aide de votre doigt.

Si vous constatez un point douloureux sur cette ligne définie, il est recommandé de réaliser un doux massage jusqu’à ce que la douleur s’estompe.

La stimulation de ce point d’acupression est idéale pour soulager les symptômes liés à un rhume comme les éternuements, les frissons, le mal de gorge ou encore l’écoulement nasal.

Le point d’acupression sur le pli du poignet

Pour repérer ce point d’entrée intérieur de votre poignet, vous pouvez tendre votre main comme si vous alliez recevoir un objet. Vos doigts doivent être bien écartés. Il se situe sur votre avant-bras, juste à 3 centimètres de votre poignet.

Le massage de ce point doit être bien ferme et se fait à l’aide de vos pouces. Il s’agit d’une pratique très utilisée pour éviter les douleurs de l’estomac, pour une amélioration de la digestion et qui est surtout idéale pour soulager les nausées.

Le point d’acupression pour le système immunitaire

Vous avez également le point d’entrée extérieur de votre poignet pour stimuler le système immunitaire. Ce point se situe entre les 2 tendons à l’arrière de votre bras. Pour détecter ce point, vous devez placer 3 doigts au-dessus du poignet. Une pression ferme peut vous fournir un coup de boost énergétique.

La stimulation de ce point peut également aider à régler plusieurs maux, comme les maux de dents, les maux de tête, les maux de gorge, la fièvre, la toux et l’asthme. Cela aide également contre les états dépressifs et de tristesse.

Les points sous le genou

Vous avez d’ailleurs un point d’acupression sous le genou, dont la stimulation aide à lutter contre les troubles digestifs, ainsi que les nausées. Ses effets contre le stress, le manque de sommeil et pour la stimulation du système immunitaire sont aussi bien connus.

Pour le repérer facilement, il vous suffit de placer 4 doigts sous votre genou, sur le côté devant des jambes. Il se situe dans un endroit creux de votre genou. Vous devez vous appuyer sur ce point en tentant d’atteindre le plus possible l’os.

Il vous est également possible de réaliser une pression sur cette même zone, en utilisant par exemple une balle de ping-pong.