Les plantes contre les règles douloureuses

Santé Les plantes contre les règles douloureuses

Les règles sont un moment difficile à vivre pour les femmes, outre le côté embêtant de cette période du mois, il n’est pas rare qu’elle soit synonyme de fortes douleurs. Si vous souffrez pendants vos règles et que vous êtes à la recherche d’une solution nouvelle et naturelle pour lutter contre ce mal-être, découvrez les plantes qui vous soulagent.

Le fenouil pour apaiser le syndrome prémenstruel

Le fenouil est un légume assez délaissé chez les primeurs, qui ne coûte pas grand chose et pourrait bien améliorer follement vos conditions de vie pendant vos règles. Les graines de fenouil et l’huile essentielle extraite de ce légume est en effet très recommandé pour apaiser les douleurs des règles.

Pourquoi cette solution est-elle recommandée ? Ces composants extraits du fenouil contiennent de la fenchone, une ressource qui vient lutter contre les spasmes et les contractions au niveau des ovaires qui vous font souffrir. Cependant comme toute solution à base d’huile essentielle, il est recommandé de ne pas en abuser même si la méthode est naturelle, les spécialistes vous recommandent ainsi de ne pas prolonger le traitement sur une durée supérieure à 10 jours, une période qui correspond d’ailleurs plus ou moins à la période de règles douloureuses.

L’alchémille, une plante pour réguler les règles abondantes

Outre les douleurs, les femmes ont parfois des problèmes de règles trop abondantes, là encore des solutions naturelles existent. Ainsi l’alchémille va venir booster votre production naturelle de progestérone sécrétée par les ovaires et le placenta, une hormone impliquée dans la grossesse. Ainsi un taux trop faible de cette hormone augmente les symptômes périodiques : sautes d’humeur, douleurs dans les seins ou maux de ventre.

La plante va venir comme épaissir les muqueuses vaginale, elle était d’ailleurs utilisée il y a quelques dizaines d’années lorsque les femmes voulaient simuler leur virginité. Pour utiliser cette méthode lors de vos cycles menstruels vous pourrez en appliquer au creux de votre poignet, sous forme d’extrait de plante, une bonne semaine avant le début de vos règles afin que cette astuce est un impact sur le symptôme prémenstruel.

L’huile essentielle d’estragon en massage sur le ventre

Lorsque les règles sont là, il n’est pas rare de souffrir de maux de ventre que rien ne soulage. Si une bouillote bien chaude sur le ventre, une position foetale et un bon chocolat chaud peuvent aider, l’huile essentielle d’estragon peut également vous être utile. En effet, en massage local sur le bas du ventre, cet ingrédient naturel fait des miracles.

Pour l’appliquer, mélanger 3/4 gouttes de cette huile essentielle avec de l’huile neutre (huile de coco, de jojoba, d’amande douce) et massez avec un mouvement de petits cercles la zone douloureuse. L’estragon va venir jouer sur les crampes ressenties pendant les règles et vous soulagera rapidement.

La mélisse : la chouchoute contre les règles douloureuses

S’il n’existe pas de solution miracle, il faut avouer que la mélisse apporte un vrai soulagement aux femmes qui vivent avec des règles douloureuses. En effet, cette plante appelée “feuille à abeilles” présente des propriétés apaisantes et sédatives qui vont ainsi venir agir directement sur les règles douloureuses.

En outre, il est bon de savoir que la mélisse a également un facteur hormonal qui va ainsi venir agir sur le syndrome prémenstruel et les impact qu’il peut avoir sur votre quotidien. La mélisse peut être consommée sous la forme d’infusion ou bien sous la forme de comprimés (compléments alimentaires).

Le gingembre pendant ses règles

Le gingembre, généralement on aime où on déteste. Nous connaissons tous la croyance populaire qui dit que cette plante à des vertus aphrodisiaques, mais saviez-vous que des études ont démontré que le gingembre était également recommandé pour atténuer les douleurs menstruelles ? En effet cet ingrédient présente des vertus anti-spasmodique et peut être pris quelques jours avant l’arrivée des règles et pendant le début du cycle.