Au bureau ou à la maison, dans les restaurants, les magasins ou autres espaces publics, le Wi-fi est souvent présent pour faciliter l’accès des utilisateurs à internet. Ces derniers y font appel pour travailler ou pour se distraire. La connexion sans fil est devenue indispensable dans la vie quotidienne. Découvrez ses effets sur la santé.

Le Wi-fi, c’est quoi ?

Wi-Fi signifie Wireless Fidelity. Il s’agit d’un système qui permet la connexion de deux ou plusieurs appareils entre eux ou à internet sans avoir à utiliser des câbles. Grâce à cette possibilité de se connecter sans fils, les utilisateurs ont l’opportunité de déplacer leur Smartphone ou leur ordinateur partout dans la surface couverte. Ils n’ont donc plus besoin de manipuler de câbles. Il est nécessaire d’avoir un box internet pour profiter de la liaison à haut débit du Wi-Fi.

Il suit la norme IEEE 802.11 homologuée internationalement pour tous les outils de communication sans fil.

Il est nécessaire qu’un ordinateur dispose d’un adaptateur de réseau sans fil qui transforme les informations en signal radio pour que la connexion Wi-Fi soit fonctionnelle.

Si vous constatez que votre connexion Wi-Fi n’est pas très efficace, il est possible qu’il existe une interférence au niveau de la zone couverte. Ce type de problème est souvent causé par les appareils qui émettent des ondes électromagnétiques. La solution est donc de les éloigner et ne surtout pas les utiliser dans la surface couverte. Une autre astuce pour optimiser le débit consiste à mettre côte à côte l’émetteur et le récepteur. Vous pouvez également opter pour un amplificateur Wi-Fi comme vous pouvez en trouver sur l’article https://www.guide-amplificateur-wifi.fr/meilleur-amplificateur-wifi/.

Veillez à bien suivre les étapes de l’installation et la configuration du réseau Wi-Fi pour une connexion sans problèmes.

Quels sont les effets du Wi-Fi sur la santé ?

Il est nécessaire de savoir qu’un appareil qui se connecte en Wi-Fi reçoit et transmet des ondes électromagnétiques avec une fréquence d’environ 2 400 MHz. Ce niveau de fréquence est capable d’agiter des molécules d’eau sachant que l’organisme d’un humain adulte est composé d’environ 65 % d’eau et celui d’un enfant environ 75 %.

Certaines personnes ne supportent pas les ondes et souffrent ensuite d’une sensibilité électromagnétique. Dans certains pays, cette hypersensibilité est considérée tantôt comme une maladie mentale, tantôt comme un handicap. Les symptômes les plus courants sont la fatigue, les acouphènes et les difficultés de concentration.

Sur le court terme ou au quotidien, une personne en perpétuelle surexposition d’ondes Wi-Fi peut souffrir de :

  • Vertiges ;
  • Acouphènes ;
  • Problèmes de concentration et de mémoire ;
  • Fatigue ;
  • Douleur au niveau des oreilles ;
  • Maux de tête fréquents.

Une surexposition aux ondes du Wi-Fi causerait une ou plusieurs de ces anomalies sur le long terme :

  • Dérèglement hormonal ;
  • Problème de fertilité masculine ;
  • Anomalie du système nerveux ;
  • Perturbation génétique.

Il existerait également un lien entre la baisse de la qualité du sperme et des ondes du Wi-Fi. L’expérience consistait à placer des échantillons de sperme au-dessous d’un ordinateur qui effectue un téléchargement grâce à une connexion sans fil. Un autre échantillon est mis dans un endroit éloigné de toute sorte d’ondes mais au même niveau de température que l’autre.

Après quelques heures, l’échantillon placé sous l’ordinateur présente une quantité de spermatozoïdes immobiles et mobiles. Or, les spermatozoïdes éloignés des ondes Wi-Fi bougeaient tous encore.

Comment se protéger du Wi-Fi ?

Se passer du Wi-Fi est presque impensable étant donné qu’il est utile dans la réalisation de plusieurs tâches. Il existe quand même des mesures préventives simples pour limiter l’exposition aux ondes.

Evitez de placer le box dans une chambre à coucher. Ensuite, il faut désactiver le Wi-Fi quand personne ne l’utilise et l’éteindre avant de dormir. Ainsi, toutes les personnes dans la zone couverte sont éloignées des ondes durant leur sommeil. Changez les téléphones fixes sans fil par des appareils filaires.

Ne restez pas longtemps près d’un box Wi-Fi. De ce fait, vous devez le placez à environ un ou deux mètres de l’endroit auquel vous travaillez par exemple.

Lorsque vous utilisez votre ordinateur portable connecté au Wi-Fi, veillez à ne pas le poser sur les genoux surtout si l’utilisateur est une femme enceinte. En effet, les ondes auraient une répercussion sur le liquide amniotique, ce qui provoquerait dans de rares cas une fausse couche.

Quoi qu’il en soit, le Wi-Fi fait partie intégrante de la vie de l’Homme moderne. S’il est quasiment impossible de vivre sans cette technologie, chacun devrait limiter son utilisation car comme vous le savez, tout excès est mauvais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here