Le Moringa est vraiment un super aliment ?

Parmi les nombreuses plantes qui servent aussi bien dans la médecine traditionnelle que moderne figurent le Moringa ! Si vous êtes aussi intéressé par tout ce qu’il faut savoir au sujet de cet arbre, prenez le temps qu’il faut pour lire cet article.

Qu’est-ce que le Moringa ?

De son nom scientifique Moringa Oleifera, le Moringa est un arbre d’origine indienne. Il peut faire jusqu’à 10 mètres de hauteur et résiste très bien à la sécheresse. C’est un arbre qui produit des fruits et dont la floraison dépend des conditions de pluviométrie et de température. Son écorce, ses feuilles et son fruit son très utiles dans les médecines traditionnelles et ayurvédiques.

Le Moringa est un super aliment ?

Le Moringa est qualifié de super aliment en raison des nombreuses analyses nutritionnelles prouvant que comparativement aux autres légumes, il est plus riche en vitamine, en protéines et en minéraux. Par ailleurs, il serait également source de potassium, de calcium et contiendrait huit acides aminés essentiels. Mais ce n’est pas tout, il est également un anti-inflammatoire, un antioxydant et est très bon pour le vieillissement, les cheveux en plus d’être un excellent détoxifiant. Ce qui est certain la liste de ses vertus est bien assez longue et il faut le dire, le Moringa est assez bon pour tout d’où cette qualification de super aliment.

Comment consommer le Moringa ?

Le Moringa est disponible sous plusieurs formes. De la poudre en passant par les gélules, l’huile et le thé, sa consommation varie en fonction des bienfaits dont on veut bénéficier. Logiquement, celui qui le consomme pour embellir sa chevelure ne le prendra pas de la même façon que celui qui veut bénéficier de ses vertus détoxifiantes. Toutefois, en règle générale, on peut en consommer 2,5 à 5g par jour, soit 2 à 4 cuillères à café. Quant à son huile, elle peut être utilisée en cuisine comme toutes les autres huiles. Sa poudre peut être introduite directement à table dans le repas ou bien dans du jus de fruit.

 Comment cuisiner le Moringa ?

Les feuilles de Moringa peuvent être préparé tels des légumes lorsque celles-ci sont encore jeunes. Elles sont utilisées comme des légumes verts ou du persil. Les racines de Moringa séchées sont fortes en goût, elles peuvent ainsi être moulues et servir d’épices pour les sauces. Cuisinées avec du vinaigre, les racines de Moringa donnent une sauce relevée. L’autre chose du Moringa que l’on peut utiliser en cuisine, ce sont ces jeunes gousses vertes. Elles peuvent être bouillies quelques minutes comme des haricots verts. Les graines séchées et grillées ont un goût proche de celui des cacahuètes.

Comment maigrir avec le Moringa ?

Le Moringa peut se révéler être un bon allié pour les personnes désireuses de perdre du poids. Consommer en infusion tous les matins, il est un excellent coupe faim. Étant donné qu’il est riche en antioxydants, le Moringa permet de diminuer et le taux de sucre et celui du cholestérol dans le sang. Ce qui a un effet considérable sur le poids du consommateur. Bien sûr, il faudra prendre en compte les bonnes habitudes alimentaires et une activité physique régulière.

Quels sont les bienfaits du Moringa ?

Ils sont nombreux, nous allons en citer quelques-uns :

Lutte contre les radicaux libres

Les feuilles, les graines et les fleurs du Moringa sont riches en antioxydants, mais les feuilles encore plus que les autres d’où son efficacité plus élevée dans la lutte contre les radicaux libres responsables de la dégradation de l’organisme.

Soulage les inflammations

Il réduit à travers la consommation de ses feuilles les inflammations en supprimant les enzymes responsables de celles-ci .

Protège le système cardio-vasculaire

Un peu de poudre de feuille de Moringa chaque jour participe à la bonne santé de votre cœur et maintien vos artères à l’abri de la formation de plaque. Ce geste aide également à contrôler les taux de cholestérol et lipides dans le sang.

Antidiabétique

Encore et toujours grâce à ses feuilles séchées et moulues, le Moringa diminue le taux de sucre dans le sang ce qui empêche une prédisposition à la maladie du diabète. Pour les personnes déjà atteintes, elle joue le même rôle, mais en plus améliore la protection des cellules contre les dommages.

Excellent pour la santé du cerveau

En raison de la présence d’un fort taux de vitamine C et de la vitamine E, le Moringa est un bon allié pour lutter contre l’oxydation. Il maintient les fonctions cognitives et pourrait être une aide dans le traitement de l’Alzheimer .

L’ami du foie

La forte concentration de polyphénols dans les feuilles et les fleurs de Moringa en font un excellent supplément pour protéger votre foie contre les attaques naturelles quotidiennes (oxydation, toxicité, dommages, etc.).

Effet cicatrisant

L’arbre Moringa possède des propriétés coagulantes ce qui favorise l’arrêt des saignements en cas de blessures et le cicatrisation rapide

Antiseptiques et antimicrobiens

Les propriétés antibactériennes et antifongiques du Moringa aident à combattre les infections en particulier celles causées par les champignons et certaines bactéries qui sont la cause d’infections urinaires et de problèmes digestifs.

En conclusion, le Moringa est une mine d’or de propriétés médicinales. C’est un excellent ajout à un régime quotidien. Sa présence dans le sang est d’un bénéfice innombrable pour tous individus. N’hésitez donc plus à l’inclure dans votre alimentation quotidienne.

Voir nos autres informations

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here