Encore et toujours le stress, l’ennemi de notre bon vingt et unième siècle. Que ce soit dû à des ennuis d’argent, un travail trop prenant, des ennuis avec les enfants ou un parent. Notre génération souffre de façon chronique du stress. Nous pourrions tous à notre niveau déterminer un responsable. L’éducation de nos parents vient malheureusement trop souvent en premier. En effet, la génération qui nous précède à voué à un culte aux notions de travail, d’argent et d’échec, si bien que l’excellence que nous sommes, au quotidien, obligés d’atteindre nous plonge dans un stress et une angoisse permanente. 

Une éducation responsable ?

Nos parents diront évidemment qu’ils ne sont pas responsables, qu’il n’y avait aucun mal. Pourtant, pour ceux qui ont encore la chance d’aborder le sujet avec leurs grands-parents, il se trouve que le discours diffère très largement. Cependant, au quotidien il faut gérer ce stress et il nous revient de trouver des moyens pour atteindre cette sensation de bien-être. Entre tabacs, alcool, sport, spa, les choix sont nombreux, et il y a ceux qui choisissent la cigarette électronique. 

La cigarette électronique est-elle antistress ?

Des études ont été effectuées sur le sujet, et il s’avère qu’un constituant susceptible d’être présent dans le e-liquide indispensable à la cigarette électronique peut favoriser une sensation de bien-être. Cependant, ce composant n’atteint pas les parties du cerveau qui sont directement responsables du stress. Donc, la cigarette électronique en soi n’a pas d’action dans le sens physique du terme. C’est le E-liquid composé de cannabidiol, abrégé en CBD, qui aura cet effet. Le CBD est également présent dans les huiles utilisées dans les brumisateurs et dans les spas. Cependant, la capacité de transport d’une cigarette électronique versus un brumisateur favorise son usage. Evidemment pour se relaxer avant d’aller en réunion pour s’entendre dire qu’on est un feignant est quand même plus pratique. 

Voir nos autres informations

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here