Je ne bande plus : les causes de l’impuissance et solutions disponibles

Santé Je ne bande plus : les causes de l’impuissance et solutions disponibles

Pour tenir un rapport sexuel satisfaisant, le pénis doit être rigide. Cette érection est due à la montée du sang dans cet organe par le biais des corps caverneux. Il s’agit de deux cylindres formés d’une coque souple dotée d’une résistance inouïe. Certains facteurs peuvent perturber ce mécanisme, entraînant une dysfonction érectile. Ce phénomène, lorsqu’il devient chronique, empiète sur la qualité de la vie sexuelle de plusieurs couples. Toutefois, il existe des traitements multiples qui permettent de résoudre ce problème et de bénéficier d’une vie sexuelle épanouie.

Quelles sont les causes de ce trouble d’érection ?

Les troubles érectiles touchent plusieurs hommes et n’épargnent aucune tranche d’âge. Cependant, ils sont récurrents chez les personnes ayant plus de 50 ans. D’après Sandrine NAIL-BILLAUD, maître conférence Immunologie-pharmacie, près de trois millions de personnes en souffrent en France. En se référant à ses estimations, plus de 40 % des personnes atteintes ont plus de 60 ans.

Si cette affection ne se présente pas comme une panne temporaire et perdure, il faut en déterminer les causes en vue de trouver les solutions adéquates.

Les facteurs psychologiques

Le stress, les situations angoissantes, la dépression et l’anxiété sont les premières causes psychologiques qui expliquent ce mal. En effet, ces facteurs diminuent la production de la dopamine dans l’organisme. Or, ce neurotransmetteur stimule la libido et induit une bonne érection. Lorsque le cerveau en sécrète une très faible quantité, cela affecte les érections. De plus, ces situations occasionnent de fortes tensions émotionnelles. Ce qui empêche d’être détendu et de bénéficier d’une bonne érection. Comme autre source, nous avons : la peur de ne pas être à la hauteur des attentes de sa partenaire et les problèmes de couple.

Les facteurs physiologiques

En dehors des causes psychologiques, il existe plusieurs causes physiques qui sont à l’origine de ce dysfonctionnement. En premier lieu, on peut évoquer le diabète, l’hypertension ou l’artériosclérose. En réalité, une bonne érection dépend en partie d’une quantité importante de sang qui afflue vers le pénis. Ces pathologies provoquent des troubles au niveau de la circulation sanguine.

Un déficit de la testostérone entraîne souvent une baisse de la libido et une impuissance masculine. L’hypertyroïde est également une affection hormonale capable de jouer sur la fonction érectile. Les maladies neurologiques, le surpoids, le cancer sont d’autres causes qui peuvent expliquer pourquoi vous êtes incapables de bander.

Les mauvaises habitudes

Une mauvaise hygiène et une mauvaise alimentation sont dans plusieurs cas responsables de ce mal. Lorsque vous consommez abusivement de la drogue ou de l’alcool, vous vous exposez à ce phénomène. Le tabac augmente également les risques d’impuissance.

Il existe certains autres facteurs comme les effets secondaires de certains médicaments, le vieillissement et certaines chirurgies (chirurgie de la vessie, du rectum, etc.)

Comment traiter ce dysfonctionnement ?

Il existe plusieurs traitements qui peuvent vous aider à sortir de cette impasse. Ces derniers dépendent des causes de l’affection. Affirmer cela, c’est soutenir l’idée selon laquelle les traitements pour les causes psychologiques peuvent différer des solutions pour les facteurs physiques. Un tour d’horizon effectué sur eux a permis d’en dénicher quelques-uns.

Les traitements naturels

Vous n’êtes pas obligé de recourir à un professionnel de la santé avant de résoudre ce problème. Commencez par modifier votre régime alimentaire en y ajoutant quelques aliments riches en zinc. Ces derniers sont d’excellents moyens pour booster votre production de testostérone. Une autre solution est de faire quotidiennement une activité physique. Ceci entraînera une forte production des hormones de bonheur et vous serez plus détendu. Réduisez la consommation en alcool et en tabac vous serait très bénéfique. Pensez également à faire le plein de vitamine D en privilégiant les œufs, les jus naturels, le saumon, etc. Pourquoi ne pas sortir souvent et profiter du soleil ?

La respiration et la méditation sont aussi conseillées pour retrouver une vigueur sexuelle. Plusieurs exercices respiratoires sont disponibles pour vous permettre d’améliorer votre respiration et d’évacuer le stress (yoga).

Les traitements médicamenteux

Si malgré ces dispositions, le mal persiste, alors vous devez indéniablement consulter un agent de la santé. Ce dernier après diagnostic peut vous prescrire des médicaments qui agissent sur le relâchement des muscles des corps caverneux. Au nombre de ces médicaments salvateurs, on a le sildénafil, le vardenafil et le tadalafil. Si toutefois vous avez du mal à en parler avec votre médecin, sachez qu’il existe de nombreux médicaments qui ne font pas l’objet d’une ordonnance. Ils se présentent sous forme de pilules et le plus connu est le viagra naturel. Le cialis ou le levitra sont aussi des pilules qui facilitent une érection et qui ont une durée d’action très importante.

Source : https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/troubles-erectiles-erection/definition-frequence-causes