Indépendant : vous aussi avez droit à votre retraite

Mutuelle et Assurance SantéIndépendant : vous aussi avez droit à votre retraite

Beaucoup d’indépendants ne le savent pas forcément, surtout les autoentrepreneurs, mais lorsque l’on travaille à son compte, on cotise également à la Sécurité sociale ! Cela concerne bien entendu l’assurance maladie, mais aussi la retraite. Il est d’ailleurs souvent difficile de s’y retrouver, notamment avec les réformes qui changent le fonctionnement de la retraite tous les 5 ans. C’est pourquoi, faire le point avec un expert retraite est toujours un point intéressant, notamment pour éviter de recevoir un montant inférieur à ce à quoi vous êtes éligible.

Les bases du fonctionnement de la retraite pour un indépendant

Sans entrer vraiment dans le détail du fonctionnement de la retraite des indépendants (le site du Service public est très bien pour cela) il est important de maîtriser les bases. Voici donc les points clés à retenir :

  • La retraite est désormais prise en charge par le régime général de la Sécurité sociale
  • La méthode de calcul de la retraite a changé en 1973 (il s’agissait d’un système de points avant)
  • Pour calculer le montant de retraite de la période après 1973, un calcul est appliqué : le revenu professionnel moyen, que l’on multiplie à la durée d’assurance. Le résultat est alors divisé par la durée d’assurance requise pour obtenir la base de la retraite
  • Le taux plein est situé à 50%, il est accordé uniquement si l’indépendant a réalisé le nombre de trimestres suffisant (qui dépend de l’année de naissance, 172 si l’assuré est né après 1973)
  • Si le nombre de trimestres n’est pas atteint, une minoration du montant de la pension est alors mise en place

En connaissant cela, vous pouvez estimer connaître les principes de base de la retraite d’un indépendant. Cependant, cela n’est pas toujours suffisant, et se tourner vers un professionnel du secteur peut être précieux.

Ce que peut vous apporter un expert retraite

Ainsi, c’est pourquoi de plus en plus de futurs jeunes retraités se tournent vers un expert retraite. L’objectif d’une telle aide est simple : faire en sorte de trouver la meilleure date de départ à la retraite, et cela, tout en touchant la pension la plus juste possible. Lorsque vous contactez un expert retraite, un audit de votre carrière est réalisé. En effet, après plus de 40 ans à travailler, vous vous doutez bien que cela ne soit pas chose facile, surtout si vous n’avez pas l’habitude de ce genre de dossiers ! À l’issue de cet audit, l’expert retraite va réaliser ses calculs et établir une préconisation pour votre départ. Enfin, vous serez accompagné pour toutes vos démarches auprès de la caisse des retraites pour, enfin, partir à la retraite en toute sérénité.

Bref, vous l’aurez compris, partir à la retraite ne s’improvise pas, les erreurs sont régulières dans l’administration. Cela n’a rien d’étonnant : lorsqu’il faut calculer près de 40 de cotisations, il peut toujours y avoir un souci. Faire appel à un expert retraite, c’est prendre en main la date de son départ, avec la meilleure indemnité possible.