SantéL'hypnose : que soigne cette pratique ?

L’hypnose : que soigne cette pratique ?

Vous avez des troubles dont vous ne comprenez pas l’origine ou que vous ne savez pas comment traiter ? Les médecins vous suivent déjà, mais ils ne sont pas capables de soigner ? Pourquoi ne pas tester une séance d’hypnose, discipline de plus en plus encadrée chaque année qui connaît certains résultats notamment par rapport à la migraine et aux lombalgies. Toutefois, pour que cela soit réellement efficient, il s’agit de le faire avec l’esprit libre de tout préjugé et idées préconçues et de le faire de façon encadrée avec un professionnel de santé. On vous explique tout sur cette technique de soin.

L’hypnose : ça consiste en quoi ?

L’hypnose désigne en même temps une thérapie et un état de conscience. L’hypnose comme thérapie consiste à altérer la conscience et l’éloigner du monde extérieur, afin d’accéder à l’inconscient pour guérir différentes phobies, douleurs, habitudes et maux enracinés dans la morale, le comportement, etc.

Les séances d’hypnose peuvent être pratiquées par différents praticiens. Cependant, mieux vaut se tourner vers des professionnels médicaux qui eux seuls peuvent détenir le titre d’hypnothérapeutes.

Au cours d’une séance d’hypnose, le sujet va déjà être mis dans des conditions propices à la thérapie. Lorsque qu’il se sentira suffisamment à l’aise, le praticien pourra alors communiquer avec lui par des métaphores, des images, des propos réconfortants pour lui faire atteindre une sorte de transe et modifier la perception de la réalité douloureuse. La séance d’hypnose peut durer quelques minutes à environ une heure, selon les techniques utilisées par le praticien et les besoins du patient.

L'hypnose : ça consiste en quoi ?
Source : shutterstock.com

Qu’est-ce que cela peut soigner ?

On peut recourir à l’hypnose pour différentes raisons. Par exemple, elle peut être utilisée pour guérir les troubles psychosomatiques, dont on parle lorsque l’on observe des symptômes physiques qui peuvent être attribués à l’état phychique. Par exemple, un trouble psychosomatique peut se décliner différemment, sous forme de crampes, douleurs, paralysies, spasmes, etc. Cela peut être généré par su stress ou un état de mal-être au travail ou dans sa vie personnelle.

Il est aussi courant de recourir à l’hypnose pour guérir certaines addictions comme l’alcool, la drogue ou la cigarette. On l’utilise aussi pour mieux gérer le stress, dans ce cas d’ailleurs on peut même recourir à l’auto-hypnose et ne pas aller voir un praticien. Il arrive que des personnes souffrant de migraines chroniques auxquelles il n’existe pas encore de remède efficient sur du long terme aillent voir un hypnothérapeute. L’INSERM a d’ailleurs validé l’efficacité de cette pratique dans le cadre de soins liés aux migraines et aux lombalgies depuis juin 2015.

Il peut arriver aussi que l’on aille faire des séances d’hypnose pour perdre du poids lorsque celui-ci est causé par des troubles alimentaires induits par nous-mêmes, comme le grignotage compulsif ou une alimentation déséquilibrée et grasse.

Qu'est-ce que cela peut soigner ?
Source : shutterstock.com

Est-ce que cela fonctionne chez tout le monde ?

L’hypnose s’adresse à tous, mais chacun est unique. Elle n’est pas une science exacte douce, et ne relève pas d’une technique unique. Selon les personnes, il faudra tester différentes techniques et cela prendra plus de temps. La pratique n’est par contre par recommandée à des personnes souffrant de troubles psychotiques graves comme la schizophrénie, la paranoïa, la dépression.

La pratique de l’hypnose est souvent associée au charlatanisme, et pour cause elle est historiquement liée au monde du spectacle lui-même caractérisé par les trucages. Aujourd’hui, on peut aussi souligner que beaucoup se disent hypnotiseurs, sans en avoir la formation. Tout cela fait qu’il y a un phénomène de défiance et de méfiance vis-à-vis de ma profession et aller voir un hypnothérapeute tout en étant méfiant est un premier frein à la guérison.

Il est donc important d’y aller l’esprit libre de tout préjugé et de trouver un praticien qui sache nous mettre en confiance pour que cela fonctionne réellement. Pour cela, il est possible de chercher dans des annuaires d’hypnothérapeutes agréés sur le site de l’Institut français d’Hypnose ou des écoles IFHE et ARCHE, réputées dans ce domaine. Que vous cherchiez une séance d’hypnose à Paris ou une séance d’hypnose à Saint Rémy de Provence, vous trouverez de nombreux hypnothérapeutes agréés sur ces sites partout en France et à l’étranger relavant soit de l’école Ericksonienne soit classique, ou utilisant des techniques attribuées aux deux écoles simultanément.