SantéMédecine naturelleHuile essentielle : bienfaits et utilisation

Huile essentielle : bienfaits et utilisation

Connues des civilisations anciennes et scientifiquement validées aujourd’hui, les huiles essentielles sont des extraits naturels puissants issus de plantes et très efficaces pour la santé, la beauté et le bien-être. Avec autant d’huiles essentielles sur le marché, il est souvent difficile de s’y retrouver, et encore moins de savoir laquelle acheter pour constituer un kit familial de base. Voici l’essentiel à savoir sur les HE, leurs bienfaits et leur utilisation.

Pourquoi utiliser des huiles essentielles ?

Les huiles essentielles aident dans les petits bobos de la vie quotidienne grâce une médecine naturelle. En plus de leurs propriétés cicatrisantes, elles ont également un effet préventif en stimulant le système immunitaire, permettant à l’organisme de lutter plus efficacement contre les infections bactériennes et virales.

L’une de ses propriétés les plus connues est la propriété antiseptique. Les bactéries microbiennes devenant de plus en plus résistantes, l’industrie pharmaceutique a besoin de trouver des antibiotiques de plus en plus puissants (mais détruisant de plus en plus la flore saprophyte impliquée dans notre immunité). Les huiles essentielles offrent une véritable alternative. En effet, leur efficacité est restée stable dans le temps, démontrant leur efficacité supérieure au quotidien, là où certains antibiotiques échouent actuellement.

En fait, les propriétés antiseptiques des plantes sont connues depuis des milliers d’années. Par exemple, les hommes ont découvert que certaines herbes telles que le thym, la sarriette et la cannelle ralentissaient la fermentation des aliments. Aujourd’hui, les bienfaits antiseptiques des huiles essentielles sont scientifiquement prouvés. Ainsi, une solution aqueuse à 5% d’huile essentielle de thym détruira les streptocoques en 4 minutes, les staphylocoques en 4 à 8 minutes et la tuberculose en 30 à 60 minutes.

Pourquoi utiliser des huiles essentielles ?
Source : shutterstock.com

Comment les utiliser ?

Sur le site Landema ou en pharmacie, on trouve de nombreuses huiles essentielles : lavande, thym, niaouli, ylang-ylang, géranium rosa, eucalyptus citronné, etc. Mais comment utiliser les huiles essentielles ? Il y a deux façons principales : l’inhalation et l’ingestion.

  • Inhaler les huiles essentielles : grâce à un diffuseur électrique, l’huile essentielle libère de fines particules d’huile essentielle dans l’air ambiant. En plus de ses effets thérapeutiques, les huiles essentielles diffusées dans l’atmosphère éliminent les mauvaises odeurs (tabac, cuisine…), revitalisent l’air ambiant et apportent des ions négatifs. Un brûleur d’encens peut également être utilisé, mais chauffer l’huile essentielle réduit considérablement les composés actifs.
  • « Manger » les huiles essentielles : l’ingestion d’huiles essentielles est réservée aux connaisseurs des huiles essentielles. Elle doit toujours être très diluée pour être ajoutée aux plats en arôme ou consommée en accompagnement. De plus, en cas de prise à des fins thérapeutiques, il est impératif de respecter la prescription donnée par votre médecin ou votre thérapeute. Vous ne pouvez consommer que des huiles essentielles « de qualité alimentaire ». Dans de nombreux cas, l’ingestion d’huiles essentielles peut être complètement remplacée par une application sur la peau. Faites vos recherches et assurez-vous que votre médecin est pleinement qualifié avant de prendre des huiles essentielles inutilement.

Certaines personnes utilisent des huiles essentielles pour aromatiser leurs aliments. Cependant, elles sont très concentrées, il faut donc savoir les choisir et respecter le facteur de dilution, dont certaines huiles doivent être plus élevées. Généralement, pour les adultes, 3 gouttes par prise suffisent, à condition de limiter l’utilisation à 3 fois par jour. Les huiles essentielles ne doivent jamais être ingérées directement ni appliquées sur la peau sous forme pure (elles doivent toujours être diluées).

Comment les utiliser ? 
Source : shutterstock.com

Où trouver des huiles essentielles de qualité ?

Les huiles essentielles 100% pures et naturelles sont composées uniquement de molécules aromatiques volatiles :

  • Pas de dénaturation par dilution, ajout d’ingrédients de synthèse, ni mélange avec des huiles grasses ou de l’alcool.
  • Sans colorant, sans déterpène, sans peroxyde, sans reconstitution.

Ainsi, le plus sûr est d’aller dans un magasin bio ou une pharmacie. Certaines boutiques en ligne proposent également de très bonnes huiles essentielles. Il existe plusieurs facteurs à étudier afin de garantir la qualité de vos huiles essentielles :

  • Prêtez attention à son biotope (composition du sol, altitude, ensoleillement, climat). C’est le biotope qui définit le chémotype d’une plante. Les chémotypes correspondent à la composition biochimique de la plante et à la composition des huiles essentielles correspondantes.
  • Renseignez-vous sur la méthode de culture (plantes biologiques, biodynamiques ou sauvages dans de bons environnements non contaminés Occurrence naturelle de plantes aromatiques, à choisir de préférence à la culture conventionnelle).
  • Choix de la méthode de récolte (manuelle ou mécanique) et du moment de la récolte : aube, soleil au zénith, coucher de soleil.
  • Processus de distillation : basse température, basse pression et temps de distillation complet pour extraire toutes les molécules aromatiques volatiles, matières du distillateur.
  • Choix du type de stockage et de la couleur de la bouteille : bleu.
Où trouver des huiles essentielles de qualité ?
Source : shutterstock.com

Les huiles essentielles répondant à ces critères garantissent une efficacité supérieure, une haute qualité olfactive, une énergie et une vitalité supérieures. Le contrôle qualité comprend des critères sensoriels (olfactifs et visuels), des critères physico-chimiques (densité, réfraction…) et profils chromatographiques (analyse chromatographique en phase gazeuse couplée à un spectromètre de masse). Ce procédé nous permet de vérifier la présence et le dosage des molécules aromatiques propres à chaque huile essentielle et leur conformité.