SantéRèglesL'huile de CBD pour soulager l'endométriose

L’huile de CBD pour soulager l’endométriose

En France, l’endométriose toucherait entre 1,5 et 2,5 millions de personnes, soit près de 10 % des femmes qui sont en âge de procréer. Nombreuses sont celles qui se retrouvent démunies face à la maladie et ses symptômes, qui peuvent être particulièrement difficiles à vivre au quotidien. Une solution naturelle existe : le CBD.

L’huile de CBD : ses effets bien-être

Le CBD, aussi appelé cannabidiol, agit sur l’organisme par le biais du système endocannabinoïde. Les récepteurs qui le composent influent sur l’équilibre du corps et sur notre bien-être général. Il aide notamment à libérer de la dopamine, plus connue sous le nom d”hormone du bonheur”, ce qui favorise le sentiment global de bonne humeur. Il agit comme un anxiolytique naturel. La Maison Indica propose des huiles de qualité.

De manière générale et non exhaustive, la consommation d’huile de CBD permet de :

  • réduire les douleurs chroniques et ponctuelles,
  • améliorer la qualité du sommeil en réduisant les insomnies,
  • réguler l’appétit,
  • apaiser les troubles neurologiques,
  • soulager les migraines,
  • prévenir les troubles cutanés, comme l’acné.

Grâce à ses nombreux bienfaits, le cannabidiol est un allié précieux pour ceux qui souffrent de troubles physiques ou psychologiques. Soulager l’endométriose avec du CBD est par exemple possible.

L'huile de CBD : ses effets bien-être
Source : shutterstock.com

Comment l’huile de chanvre agit sur l’endométriose ?

L’endométriose se traduit par la présence de muqueuse utérine en dehors de l’utérus. Les cellules endométriales prolifèrent sur les autres organes, ce qui cause des douleurs plus ou moins intenses, ainsi que des troubles digestifs. Dans certains cas, la maladie est source d’infertilité et s’accompagne parfois, par extension, d’une détresse psychologique et d’anxiété.

Certaines études* ont démontré que soulager l’endométriose avec du CBD permet d’obtenir des résultats de fond sur le long terme. En effet, la maladie peut être liée à un déséquilibre du système endocannabinoïde. Or, les cannabinoïdes pourraient être impliqués dans la régulation, la multiplication et la migration des cellules endométriales, leur consommation aidant ainsi à freiner l’avancée de la maladie.

Si vous souffrez d’endométriose, le CBD aura l’avantage d’agir directement sur l’évolution de la maladie, mais également de soulager ses différents symptômes. En consommer régulièrement permet de :

  • soulager la douleur grâce à ses propriétés anti-inflammatoires ;
  • diminuer l’anxiété et le stress. Il aide à éviter les crises d’angoisse qui sont liées à la peur d’avoir mal ou à l’anticipation de la douleur ;
  • aider à lutter contre les troubles du sommeil grâce à ses propriétés apaisantes ;
  • apaiser les états nauséeux et rétablir l’équilibre digestif.

Il est intéressant de noter que le CBD n’entraîne aucune dépendance : bien qu’il soit issu du Cannabis, il ne s’agit pas d’une drogue et sa consommation est tout à fait légale. Il s’agit d’une solution douce et naturelle qui n’induit pas d’effets secondaires néfastes et dommageables pour la santé sur le long terme, comme cela peut être le cas avec certains médicaments utilisés de façon plus traditionnelle.

Quand prendre du CBD quand on souffre d’endométriose ?

Pour soulager l’endométriose avec du CBD, nous vous conseillons de suivre une cure d’huile de cannabidiol full spectrum tout au long de votre cycle :

  • Semaine 1 : consommez une dose comprise entre 2 et 15 mg de CBD de façon régulière, idéalement le matin. Vous pouvez en prendre jusqu’à quatre fois par jour.
  • Semaine 2 : augmentez la dose de manière graduelle, par paliers de 5 à 10 mg par jour jusqu’à l’obtention de résultats positifs.
  • Semaine 3 : cette dernière semaine vous permet de constater si les dosages pratiqués fonctionnent au non pour votre cas de figure. Si votre cure apporte des effets bénéfiques et aide à diminuer les douleurs, continuez votre routine avec ces quantités. Dans le cas contraire, augmentez-les le mois suivant.
Quand prendre du CBD quand on souffre d'endométriose ?
Source : shutterstock.com

Attention, il n’existe pas de dosage universel : chaque personne possède sa propre sensibilité. Quelques astuces vous aideront à trouver le bon dosage pour soulager l’endométriose avec du CBD :

  • Si vous n’avez jamais consommé de cannabidiol, choisissez une huile avec une faible concentration, à 5% par exemple. Débutez avec de petites quantités.
  • Augmentez toujours les doses graduellement afin de pouvoir observer les résultats et trouver le dosage précis qui vous convient.
  • Un dosage très fort, à 20% par exemple, vous aidera à lutter contre les crises de fortes douleurs qui interviennent épisodiquement.
  • De manière générale, les doses recommandées sont comprises entre 0,1 et 0,5 milligramme de CBD par jour et par kilo.

Pour soulager l’endométriose avec du CBD, privilégiez une huile de qualité, comme celle proposée par Maison Indica. Pour plus d’informations sur la posologie, n’hésitez pas à contacter votre médecin traitant. 

Sources :* A M Sanchez, P Vigano, A Mugione, P Panina-Bordignon, M Candiani (2012) The molecular connections between the cannabinoid system and endometriosis.