Greffe de cheveux : les secrets de ce procédé révélés !

Bien être et diétiqueGreffe de cheveux : les secrets de ce procédé révélés !

Bien connue des victimes de calvitie, la greffe de cheveux est soumise à des questionnements fréquents. En effet, plusieurs individus hésitent à adopter ce procédé en raison de plusieurs doutes concernant son fonctionnement. Les craintes au sujet de la douleur et les effets secondaires ne sont pas également en reste. Et pourtant selon plusieurs sources, il s’agit d’une des meilleures solutions pour vaincre la perte prématurée de cheveux ! Plusieurs personnes ont d’ailleurs témoigné avoir déjà profité des attraits de cette technique pour conjuguer leurs stress liés à la perte de leur crinière naturelle au passé. Décryptage.

À chaque cas de calvitie sa méthode de greffe !

Peu d’individus le savent, mais la greffe de cheveux englobe un ensemble de techniques permettant respectivement de prendre en charge différentes calvities. En outre, lorsque vous vous rendez auprès d’un expert en greffe de cheveux à Paris, vous seriez d’abord soumis à une analyse capillaire approfondie pour proposer la meilleure méthode selon votre cas. Contrairement à ce que peuvent annoncer les personnes qui s’opposent à une telle pratique, il ne s’agit donc guère d’un procédé standard où chaque patient jouit du même traitement, et ce peu importe l’avancée de sa calvitie.

En d’autres termes, la greffe de cheveux est réalisée sur-mesure et selon 2 méthodes bien différentes dont…

  • La greffe par bandelette (FUT) : cette technique sera privilégiée pour les victimes d’alopécie conséquente. Le professionnel sera emmené à prélever une bande de cuir chevelu au niveau d’une partie garnie du corps et réalisera une suture pour refermer la zone pelée. Des greffons de la toison récupérée seront coupés et réimplantés sur la zone dégarnie à partir d’une aiguille. La bandelette est généralement prélevée au niveau de la nuque.
  • La greffe par extraction folliculaire : connue généralement sous l’appellation FUE, cette technique se voit être plus récente que la précédente. Plutôt adaptée aux victimes d’alopécie faible à modérer, la méthode consiste à prélever des micro-greffes directement sur la partie non dégarnie et les réimplanter sur la zone sans cheveux.

Résultat naturel et indétectable : seulement auprès d’un professionnel

Plusieurs informations partagées à travers la toile annoncent que le résultat d’une transplantation capillaire est toujours naturel. Et pourtant, cet aboutissement positif dépend fortement de l’expertise du praticien. Pour être assuré de garder une apparence naturelle même après une telle pratique, trouver la bonne clinique greffe de cheveux à Paris reconnue pour son savoir-faire est donc un paramètre à ne pas négliger.

Méfiez-vous ! Plusieurs médecins se disent aujourd’hui spécialistes de la transplantation capillaire et lancent leurs services sur le marché pour des tarifs défiant toute concurrence. Le but principal étant d’attirer les clients vers leurs cabinets, ces derniers s’apercevront de l’arnaque qu’une fois la première séance ratée. Le rendu sera tout simplement inesthétique au niveau de la partie donneuse, mais aussi de la zone transplantée.  

La réalisation des deux techniques de greffe nécessite une réelle compétence suivie de plusieurs qualités (dextérité, perfectionnisme, etc.) pour un résultat à la hauteur des attentes du patient. En outre, le choix de votre chirurgien est une étape primordiale dans la réussite de votre traitement anti-alopécie. Pour être garanti d’avoir affaire à un médecin compétent pour une telle prise en charge, veillez à vérifier avec attention les points suivants :

  • qualifications du chirurgien ;
  • avis des anciens patients ;
  • expérience dans la transplantation capillaire  ;
  • matériel à disposition ;
  • qualité de la prestation : analyse avant opération, soins post-opératoires, etc. Vous pouvez même trouver des experts comme Hair Palace qui entame une garantie écrite du succès de la chirurgie avant même le début de l’opération ;
  • prix : préférez un professionnel qui reste transparent au niveau des prix qu’il annonce. Cette initiative vous permettra d’éviter de payer des suppléments pour les frais cachés.

Implants définitifs 

Est-ce que les cheveux greffés ne sont pas susceptibles de tomber à nouveau ? Pousseront-ils comme les cheveux normaux ? En combien de temps le résultat sera-t-il perceptible ? Autant d’interrogations compréhensibles au sujet de la tenue des implants une fois réalisée. Tout d’abord, il est bon de noter que la transplantation capillaire est définitive toutefois, il faudra s’armer de patience pour que les cheveux greffés gagnent en densité et en qualité.

Quelques jours après l’opération, des croûtes se formeront au niveau des transplants réalisés. Ces dernières permettront d’optimiser la cicatrisation et tomberont naturellement après 1 semaine. Ce sera seulement après trois mois que les poils commenceront petit à petit à pousser pour devenir visibles à 6 mois. Le résultat sera jugé complet qu’à partir du 12e mois, où les cheveux transplantés seront similaires à ceux en place.