DiététiqueFarine d'avoine : propriétés et bienfaits

Farine d’avoine : propriétés et bienfaits

Les céréales jouent un rôle important dans notre alimentation. Il s’agit de la première source de glucide, nutriment essentiel aux fonctions vitales de notre organisme. Néanmoins, chaque céréale diffère quant à ses apports respectifs. Certaines peuvent causer un danger potentiel à la santé, en l’occurrence pour les personnes souffrant d’une intolérance au gluten. Afin d’y remédier, nombreux sont ceux qui se sont tournés vers la farine d’avoine.

Quelles sont les propriétés nutritionnelles de la farine d’avoine ?

L’avoine se retrouve dans notre alimentation sous différentes formes, y compris la farine. Il s’agit d’une céréale au même titre que le blé ou bien le maïs. Obtenue à partir de grains moulus, la farine d’avoine est un excellent substitut à celle de blé. En effet, elle est nettement plus riche en matière de valeur nutritionnelle grâce aux nutriments qui la composent :

  • Des acides aminés ;
  • Des oligoéléments et autres minéraux (cuivre, manganèse, zinc, magnésium, fer, calcium, potassium, phosphore) ;
  • Des fibres hydrosolubles ;
  • Des vitamines (B et E) ;
  • Des antioxydants et protéines végétales.
Quelles sont les propriétés nutritionnelles de la farine d'avoine ?
Source : shutterstock.com

Concernant l’apport calorique de la farine d’avoine, les chiffres varient selon le procédé de fabrication. On distingue la farine d’avoine instantanée, la version bio ainsi que la variété complète. Cette dernière est considérée pour beaucoup comme étant la plus intéressante. En effet, pour 100 grammes de farine d’avoine complète, vous avez :

  • 58,7 grammes de glucides ;
  • 13 grammes d’eau ;
  • 7 grammes de graisse ;
  • 12,5 grammes de protéines.

En définitive, la farine d’avoine est un ingrédient ayant un profil nutritionnel exemplaire.

Quels sont ses bienfaits pour le corps ?

Depuis son apparition il y a une vingtaine d’années, la farine d’avoine continue de séduire les consommateurs. Ses propriétés nutritionnelles en font un ingrédient aux multiples vertus. Elle s’avère plus bénéfique pour le corps que la farine de blé et expose à un minimum de risques sanitaires. Elle est d’ailleurs conseillée aux personnes souffrant de pathologies telles que :

  • Le diabète, en raison de son faible index glycémique ;
  • Le syndrome du côlon irritable, la farine ne présentant aucune trace de gluten ;
  • L’obésité, en offrant une plus grande sensation de satiété pour moins de calories ;
  • Le stress ou l’anxiété par l’avénine (alcaloïde), grâce à son effet sédatif ;
  • L’hypercholestérolémie, avec un taux moindre de HDL (le mauvais cholestérol) ;
  • Les maladies atopiques touchant particulièrement la peau, en raison de sa concentration en eau.

Par ailleurs, sa réputation s’étend également dans d’autres domaines tels que la musculation. La farine d’avoine contient des protéines végétales, participant à l’apport quotidien nécessaire pour la prise de masse musculaire. D’ailleurs, celle-ci est particulièrement pratique si vous êtes en période de sèche. Quelques grammes suffiront pour vous maintenir rassasié pendant quelques heures (14 à 15 heures). Ainsi, les sensations de « fringales » seront diminuées, ce qui vous évitera le grignotage.

En outre, la farine d’avoine s’utilise aussi comme moyen de prévention de différents cas de cancer. Cela est dû à ses propriétés antioxydantes.

Pour en percevoir les effets, une quantité réduite ou moyenne convient. Afin de faciliter le transit, une dose raisonnable d’eau doit y être incorporée. Dans tous les cas, il est recommandé d’en discuter avec votre médecin.

Quelle préparation avec une telle farine ?

Pour profiter pleinement de la farine d’avoine, essayez les nombreuses recettes répandues sur la toile. La plupart d’entre elles concernent la pâtisserie et la boulangerie et peuvent donc être sans gluten :

  • Tarte salée ;
  • Spéculoos sans gluten ;
  • Pancakes au fromage blanc ;
  • Crackers danois ;
  • Cake au citron ;
  • Tarte aux abricots ;
  • Pain ;
  • Barres de céréales ;
  • Crumbles, etc.
Quelle préparation avec une telle farine ?
Source : shutterstock.com

En bref, les idées se font nombreuses. Si l’envie vous en dit, n’hésitez pas à vous lancer dans la fabrication maison de farine d’avoine. Pour ce faire, vous aurez besoin de grains d’avoine, d’une machine à moudre, d’un tamis et d’un récipient hermétique.

Le processus est relativement simple :

  1. Placez vos grains dans la machine jusqu’à ce qu’ils soient moulus ;
  2. Séparez la farine des autres résidus à l’aide du tamis.

Votre farine sera propre à la consommation dans les trois mois qui suivent. Pour optimiser cette durée, gardez votre farine dans un endroit exempt d’humidité et à l’abri de la lumière.

Alternativement, vous pouvez vous procurer de la farine d’avoine en ligne. En effet, il existe des boutiques spécialisées dans les produits bio. De plus, les offres sont variées de sorte à correspondre aux différents budgets. Certains fournisseurs proposent même un service de livraison à domicile pour vous épargner des déplacements.