Essai clinique rémunéré, comment ça marche ?

Santé Essai clinique rémunéré, comment ça marche ?

De nombreuses personnes aujourd’hui sont disposées à participer à des essais cliniques, dans le but d’en tirer profit financièrement. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi, car c’est grâce à ces personnes volontaires que de nouveaux médicaments sont mis sur le marché chaque année et permettent de soigner des malades. Toutefois, avant de prendre la décision d’y participer, il est important de s’informer sur le sujet. Voilà pourquoi nous vous proposons de lire la suite, afin de savoir exactement comment fonctionne un essai clinique rémunéré.

Que sont les essais cliniques rémunérés ?

La médecine fait en ce moment de grandes avancées, notamment en ce qui concerne la fabrication de médicaments toujours plus efficaces contre nos différentes affections. Mais savez-vous que les plus grands chercheurs et scientifiques ne pourraient arriver à rien sans l’aide de personnes volontaires et prêtes à prendre des risques pour tester leurs nouveaux produits ? Eh bien, c’est ça en réalité le principe des essais cliniques.

Le procédé consiste à administrer à des personnes volontaires, de nouveaux produits dans le but de connaitre leur efficacité et leurs éventuels effets secondaires. Les tests sont réalisés pour différents produits que sont :

  • Les nouveaux médicaments
  • Les nouveaux produits de beauté ou produits cosmétiques
  • Les nouveaux produits alimentaires ou alicaments.

Alors pour résumer, le but d’un essai clinique rémunéré est de démontrer qu’un nouveau produit est efficace, et que sa consommation permet d’obtenir l’effet recherché. C’est donc la preuve d’efficacité et de sécurité du produit, obtenu suite à l’essai, qui permet aux fabricants d’avoir l’autorisation pour la commercialisation. Si vous voulez donner votre avis sur des produits autres que clinique, vous pouvez consulter ce site, vous y trouverez ce que vous recherchez.

Il faut noter qu’en participant à ces essais, il est possible pour une personne en bonne santé de gagner jusqu’à 4500 euros par an. L’avantage, c’est que ces revenus sont non imposables, ce qui les rend encore plus intéressants. Mais voilà, les essais cliniques ne sont pas sans risques. Après tout, si tous les effets de ces produits étaient connus, on ne parlerait certainement pas d’essai clinique.

Alors il est important, avant participer à un essai clinique rémunéré, de se renseigner sur le produit à tester. Vous pourrez ainsi évaluer les risques et décider ou non d’aller jusqu’au bout. Toutefois, s’il s’agit d’un essai à l’aveugle, vous n’aurez pas la possibilité d’avoir ces informations. Dans ces cas de figure, c’est souvent le montant de la rémunération qui est déterminant pour les participants.

Que sont les essais cliniques rémunérés ?

Comment participer à un essai clinique rémunéré ?

Pour participer à un essai clinique rémunéré, il n’y a rien de plus simple. En effet, ces tests sont ouverts à tous, à condition de remplir néanmoins quelques critères. A ce propos, on distingue d’un côté des critères d’inclusion (ceux qu’il faut remplir pour participer) et les critères d’exclusion (ceux qu’il ne faut surtout pas remplir au risque d’être exclu de l’étude). Il peut s’agir du sexe, de l’état de santé, des antécédents médicaux, etc.

Alors si vous êtes intéressé, vous devez d’abord faire la démarche en allant dans un Centre d’Investigation Clinique. Ces centres permettent aux personnes en parfait état de santé de participer à divers essais cliniques lorsqu’elles sont en accord avec les conditions et le montant de la rémunération.

Vous aurez un formulaire à remplir pour mettre en lumière les différents critères d’inclusion et d’exclusion à propos du produit à tester. Ensuite, avant de participer à chaque essai clinique rémunéré, vous aurez un formulaire de consentement à signer. C’est alors que vous recevez votre rémunération ou plutôt votre indemnisation, selon les termes de l’accord établi.

Il faut noter que des personnes malades peuvent aussi participer à des essais cliniques. Dans ce cas, elles doivent s’adresser au corps médical en charge de leur traitement. Par la suite, elles pourront recevoir des traitements expérimentaux ou participer à des essais. Toutefois, l’indemnisation ici n’est pas systématique.

Qui peut prétendre aux essais cliniques rémunérés ?

Toute personne majeure et volontaire peut prétendre aux essais cliniques si elle le souhaite. Vous pouvez donc être malade, en parfaite santé, un homme, une femme, un jeune ou un vieux… En gros, votre statut social ou votre mode de vie importe peu. D’ailleurs, être volontaire ne signifie pas automatiquement que vous serez sollicité pour participer à un essai clinique rémunéré.

C’est en fonction des critères d’inclusion et d’exclusion que votre dossier sera examiné pour les différents produits à tester. Quoi qu’il en soit, si vous êtes sollicité, vous pouvez avoir la garantie de bénéficier d’une bonne prise en charge, car la loi veille au respect des droits de santé de tous les volontaires.

Qui peut prétendre aux essais cliniques rémunérés ?

Quels sont les différents types d’essais cliniques rémunérés ?

Il existe plusieurs types d’essai clinique auxquels vous pourrez participer. Dans chaque cas, les conditions et les risques sont différents. Voilà pourquoi même en étant volontaire, vous pouvez toujours refusé de participer à un essai si vous n’êtes pas rassuré. On distingue donc :

  • Les essais cliniques parallèles
  • Les essais cliniques multicentriques
  • Les essais cliniques classiques
  • Les essais cliniques ouverts
  • Les essais cliniques en double aveugle
  • Les essais cliniques croisés
  • Les essais cliniques explicatifs…

Ainsi, avant de donner votre accord pour participer à un essai clinique rémunéré, pensez à vous renseigner sur les différentes conditions du contrat. De cette manière, vous connaitrez les risques liés à votre expérience et vous pourrez déterminer en toute connaissance de cause si le jeu en vaut la chandelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester en contact