SantéSoins dentairesEst-ce douloureux de se faire poser un implant dentaire ?

Est-ce douloureux de se faire poser un implant dentaire ?

Suite à la perte d’une ou plusieurs dents, la pose d’un implant dentaire peut se trouver être la meilleure solution. Mais s’il s’agit de la solution la plus durable, c’est également celle qui nécessite un travail plus conséquent et un investissement plus lourd de la part du patient, aussi bien physiquement qu’économiquement.

Même si le dentiste recommande la pose d’un implant dentaire, il arrive souvent que les patients retardent ou refusent l’intervention, principalement par peur de la douleur aussi bien durant l’opération que postopératoire. Mais qu’en est-il vraiment ? Nous vous expliquons tout en détail. 

Est-ce que c’est douloureux de se faire poser un implant dentaire ?

Autant être direct et rassurer les personnes anxieuses à l’idée de se faire poser un implant, la réponse à la question est : Non. Ou plutôt, si on veut être plus précis, la réponse serait : Oui, mais… 

En effet, comme toutes les opérations chirurgicales comme la classique extraction de dents, ces gestes entraînent forcément une douleur. Mais de nos jours, la douleur est pleinement prise en charge par le système médical, et cela, avant même le début de l’acte.

Lors de la pose d’un implant, une vis est posée à l’intérieur même de l’os de la mâchoire. Cette vis servira ensuite à recevoir la fausse dent, une fois les séquelles de l’opération totalement cicatrisées.

Si l’os en lui-même ne contient pas de terminaisons nerveuses, la fine membrane qui l’entoure, elle, en est riche. Mais pas de panique, le chirurgien-dentiste injecte avant l’intervention un anesthésiant local amplement suffisant pour ne plus ressentir du tout la douleur.

En bref, toute la pose de l’implant dentaire est parfaitement indolore.

Est-ce que c'est douloureux de se faire poser un implant dentaire ?
Source : shutterstock.com

Quels sont les effets possibles après ?

Suite à l’intervention, il est tout à fait normal de ressentir des gênes voire de légères douleurs. Les douleurs postopératoires sont prévues et prises en charge par le personnel médical. 

Des douleurs dans la gencive

Il est courant de ressentir des douleurs légères à modérées dans la gencive. Celles-ci dépendent souvent de la teneur de l’intervention, si un seul ou plusieurs implants ont été posés. Dans tous les cas, votre chirurgien vous aura prescrit en amont des antalgiques et antidouleurs à prendre en cas de maux de dents et de gencives.

Attention toutefois, des douleurs vivent persistantes plus d’une semaine après l’intervention doivent vous pousser à consulter votre dentiste rapidement.

Un léger saignement

Outre les douleurs, il est fréquent que les gencives se mettent à saigner légèrement lors du brossage ou suite à un repas. Si ces saignements sont normaux, ils ne doivent cependant pas devenir trop fréquents. Un saignement long et répété doit directement faire l’objet d’une consultation médicale.

Quels sont les effets possibles après ?
Source : shutterstock.com

Comment atténuer la douleur ?

Si la douleur lors de l’intervention est prise en charge par le médecin, ensuite, c’est à vous de gérer la prise de vos antalgiques.

Du paracétamol en cas de douleurs légères

Souvent, lorsque l’opération ne concerne que l’implant d’une seule dent, il est possible de passer les prochains jours sans avoir à subir un lourd traitement médicamenteux. Dans ce cas, la simple prise d’un antidouleur sans ordonnance comme du paracétamol suffit. Attention, il est fortement déconseillé de prendre de l’aspirine ou des anti-inflammatoires sans l’aval de son dentiste.

Des antalgiques sous prescription pour lutter comme les maux

Après la pose de plusieurs implants, il arrive que les douleurs ressenties les jours suivants soient plus vives. Pour les limiter et éviter que celles-ci vous gênent dans la vie quotidienne ou durant la nuit, il est possible de demander à son dentiste des antalgiques spécifiques, plus puissants. Le plus souvent, celui-ci vous aura déjà fait une ordonnance. 

Des antibiotiques pour éviter les infections

Il faut savoir que la prise d’antibiotique est également recommandée suite à la pose d’implants dentaires, et cela, pour éviter un possible rejet de l’implant, rare, mais possible. Celui-ci limite également les risques d’infections.

N’hésitez pas à vous rendre chez votre dentiste ou médecin si vous ressentez une douleur compliquée à gérer. Il vous dira quoi faire pour vous soulager au mieux.