Douleurs aux lombaires : comment y mettre fin ?

Santé Douleurs aux lombaires : comment y mettre fin ?

Les muscles lombaires ont un rôle crucial dans le maintien de la posture et de la colonne vertébrale. De la simple gêne quotidienne à des conséquences désastreuses telles que la perte de mobilité, il faut en trouver l’origine pour diminuer la douleur. Il est avant tout nécessaire de changer vos mauvaises habitudes, en passant par la prévention, la musculation et par l’acquisition d’une bonne literie.

Les causes des maux de dos

De nos jours, à cause du rythme soutenu et du stress, la colonne vertébrale est très sollicitée. Tout le monde a déjà souffert de lombalgies au cours de sa vie. D’une manière générale, le port de charges lourdes et les mouvements répétitifs sont une des causes du mal de dos.

Certains professionnels sont plus touchés que les autres, c’est notamment le cas des auxiliaires de vie, des aides-soignantes voir des peintres en bâtiment et la liste n’est pas exhaustive. Il est en effet physiquement éprouvant de s’occuper de personnes alitées, de les soulever ou de travailler les bras levés en l’air toute la journée.

Des mouvements brusques ou des efforts plus ou moins violents dont un déménagement, du jardinage et du terrassement peuvent être à l’origine des maux de dos.

Une bonne literie pour soulager les douleurs lombaires

Il est primordial de pouvoir dormir dans une literie confortable, qualitative et adaptée à vos besoins, pour ne pas souffrir de maux de dos, mais aussi pour pouvoir bénéficier d’un véritable sommeil réparateur nécessaire à votre santé.

Un sommeil perturbé, causé par une mauvaise literie comprenant un matelas trop dur ou trop mou ainsi qu’une position inappropriée est souvent responsable des lombalgies.
Il faut donc investir dans un ensemble matelas et sommier adapté pour en finir avec les douleurs lombaires. Il est en effet important que votre matelas puisse vous offrir un soutien suffisamment ferme ou équilibré selon ce que vous recherchez.

Le sommier à lattes est le modèle le plus répandu, il permet un soutien assez ferme et diminue le mal de dos. Il s’adapte aux matelas en mousse, en latex ou en mousse à mémoire de forme. Par ailleurs, il convient d’associer le sommier au matelas présentant les mêmes technologies et caractéristiques. Si vous le souhaitez, vous pourrez également opter pour un sommier tapissier ou encore électrique pour encore plus de relaxation.

D’autre part, il y a plusieurs critères pour faire le bon choix : votre morphologie, votre poids et la fermeté qui correspondra à vos attentes. Reste le garnissage, qui peut être soit en matière synthétique, soit naturelle. Ils peuvent réguler votre température ou absorber la sueur de votre corps. Le matelas qui offre la meilleure ventilation serait le matelas à ressorts ensachés.

bien dormir pour éviter les douleurs lombaires

Adopter les bonnes positions chez soi ou au travail

Le mal de dos est dû à de mauvaises postures et à la sédentarité devant un ordinateur.
Pour éviter les lombalgies, il faut être à la bonne hauteur pour travailler, reposer les coudes sur un support et éviter d’avoir le dos voûté.
Pensez bien à plier les genoux quand vous vous baissez et adoptez les bonnes postures en étant debout ou assis en soutenant votre dos avec un petit coussin.

Faire de la prévention au quotidien pour éviter les maux de dos

Vous devez ménager votre dos pour réduire les douleurs au quotidien. Voici quelques exemples d’astuces que vous pouvez réaliser jour après jour :

  • Pratiquer une activité physique de manière régulière en se fixant des limites, afin de renforcer votre dos.
  • Préférer une position de sommeil sur le côté tout en prenant soin de glisser un oreiller sous les genoux.
  • Se faire aider et ne pas porter des objets ou des commissions trop lourds.
  • En cas de douleurs intenses, privilégier le repos pendant quelques jours.
  • Marcher un peu plutôt que de rester couché trop longtemps.
  • Ne surtout pas choisir des chaussures à hauts talons, à savoir plus de 3 cm.
  • Le surpoids est à éviter, car il crée des problèmes de dos.

Bien sûr, il est vivement recommandé de consulter un professionnel en cas de douleurs chroniques.

Faire du sport pour muscler son dos

Pour ne plus souffrir de lombalgies, il est nécessaire de muscler son dos en évitant d’être inactif. Certaines activités sont bénéfiques et d’autres, à proscrire.

  • La natation est un sport très doux, car le corps est porté par l’eau. Outre la détente, elle soulage les douleurs lombaires et le crawl renforce la musculature du dos et n’accentue pas la cambrure.
  • L’aquagym est une discipline complète qui sollicite toute la musculature en douceur. En affinant votre silhouette, vous allez raffermir vos fesses, tonifier votre poitrine et surtout muscler votre dos.
  • La marche nordique est aussi indiquée pour se muscler. Grâce à l’utilisation de deux bâtons, les bras et le dos participent à la marche. Cela permet au dos de se redresser.
  • La danse est une discipline idéale pour obtenir une bonne posture, car celle-ci est primordiale. Elle favorise le renforcement musculaire et la souplesse du dos.
  • La pratique du yoga permet d’étirer son dos tout en se relaxant. Grâce aux exercices, on apprend à se tenir bien droit. Certains soulagent le mal de dos tandis que d’autres aident à corriger certaines déformations de la colonne vertébrale. C’est une activité à la fois douce et complète.

Certaines disciplines sont à éviter, notamment le tennis, le golf, le foot et l’équitation entre autres. Ils exercent une pression trop forte sur la colonne vertébrale.
Quel que soit le sport choisi, il est important d’avoir les bons gestes.

natation pour prévenir les maux de dos

Opter pour des traitements non médicamenteux

Il convient tout d’abord de penser à l’hydratation pour les muscles et les disques intervertébraux qui sont composés de 80 % d’eau. Le fait de souffrir constitue un signe d’inflammation et une alimentation déséquilibrée l’entretient.

Il est donc primordial de manger des fruits et des légumes ainsi que des aliments riches en Oméga-3.
Privilégiez la vitamine D qui favorise un bon capital osseux et joue un rôle dans la diminution de la douleur ! Vous pouvez réaliser un bilan sanguin afin de connaître vos éventuelles carences.

Après avoir consulté un médecin, vous pouvez vous procurer des compléments alimentaires comme l’harpagophytum ou le curcuma, de puissants antioxydants qui seront tous deux bénéfiques en cas de douleurs chroniques.

Un manque de magnésium engendre une fatigue musculaire responsable des douleurs. De plus, ce dernier aide à mieux dormir et à lutter contre le stress.
D’autre part, même une alimentation équilibrée ne vous apporte que très peu de silicium organique, un minéral présent dans les os.

Des massages avec des huiles essentielles présentant des propriétés contre le mal de dos peuvent aussi permettre de vous soulager.

Enfin, un ostéopathe ou un chiropracteur peut vous manipuler et faire ainsi disparaître les douleurs lombaires rapidement.

En somme, prendre soin de votre santé et notamment de votre dos afin de prévenir les douleurs lombaires passe par les petites actions du quotidien. Il s’agit avant tout d’avoir la possibilité de dormir dans une literie qualitative adaptée à vos besoins, de privilégier des activités physiques et des postures bénéfiques pour votre dos, mais encore de manger de manière saine et équilibrée.