Bien-êtreConseils pour un bon rétablissement après une augmentation mammaire

Conseils pour un bon rétablissement après une augmentation mammaire

Vous avez décidé de réaliser une augmentation mammaire et vous vous posez de nombreuses questions sur les suites opératoires. Comment bien récupérer après la pose d’implants mammaires ? Quels soins effectuer suite à cette opération de chirurgie esthétique ? Quelles précautions prendre après l’augmentation mammaire ? Voici tous nos conseils pour une récupération post-opératoire réussie !

Règle n° 1 : S’accorder beaucoup de repos après une augmentation mammaire

La convalescence est une étape primordiale après une opération mammaire. Il existe plusieurs techniques pour augmenter le volume de ses seins :

  • La pose de prothèses.
  • Le lipofilling : injection de la graisse de la patiente dans sa poitrine.
  • L’augmentation mammaire composite qui combine les deux techniques précédentes.

Si les techniques de chirurgie plastique sont parfaitement maîtrisées par les chirurgiens-plasticiens, l’intervention n’en reste pas moins un acte chirurgical à part entière. L’opération, qu’elle soit sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale dure environ une heure et nécessite un temps de repos obligatoire.

Règle n° 1 : S’accorder beaucoup de repos après une augmentation mammaire
Source : shutterstock.com

En moyenne, après une augmentation mammaire, les patientes doivent respecter une convalescence de deux semaines.

Même si certaines femmes se rétablissent très rapidement, un repos complet d’au moins deux jours est indispensable. Ne faites aucun effort physique au niveau des membres supérieurs pendant les trois premiers jours. Évitez les tâches ménagères et ne soulevez ni vos enfants ni des charges de plus de 20 kg pendant six semaines.

Par contre, ne restez pas inactive. Allez vous promener régulièrement pour récupérer vos forces plus rapidement. Comptez environ un mois pour reprendre une activité sportive, à condition qu’elle soit douce. Au bout de trois mois, vous pourrez reprendre toutes les activités pratiquées avant la chirurgie des seins.

Pendant les deux premiers mois, vous allez devoir dormir sur le dos pour que la cicatrisation autour des prothèses se passe bien. Il est fortement recommandé de placer quelques oreillers dans votre dos afin que votre buste soit bien soutenu.

Les soins post-opératoires à effectuer

Après la sortie du bloc opératoire, suivez scrupuleusement les recommandations de votre chirurgien-plasticien.

Vous aurez plusieurs rendez-vous post-opératoires avec le chirurgien pour s’assurer des bons résultats de l’opération que les prothèses se mettent en place correctement et qu’il n’y a pas de réactions inflammatoires.

Généralement, les points sont résorbables et vous n’aurez pas besoin d’une consultation supplémentaire pour les faire retirer. Quant aux bandages, s’ils sont étanches, vous pourrez vous doucher normalement, et ce dès le lendemain de l’opération de chirurgie.

Par contre, vous devrez porter un soutien-gorge de sport ou de contention pendant 4 à 6 semaines pour laisser les prothèses mammaires se positionner correctement et éviter les douleurs dues à la compression des seins.

Pour finir, il faut attendre entre 3 et 6 mois pour que la cicatrisation soit définitive, toutefois vous pouvez masser la cicatrice délicatement pour accélérer le processus.

Les soins post-opératoires à effectuer
Source : shutterstock.com

La durée des douleurs post-opératoires après l’augmentation mammaire

Les douleurs varient d’une patiente à l’autre et dépendent aussi du volume de la prothèse mammaire implantée et de la loge d’implantation. En effet, plus le volume est important, plus les tissus devront s’adapter à l’implant mammaire. Il en va de même pour les prothèses placées sous le muscle pectoral, qui sont plus douloureuses que celles placées derrière la glande mammaire.

Dans la plupart des cas, les douleurs durent de un à trois jours et prennent souvent la forme de crampes musculaires. Certaines patientes peuvent également ressentir de la fatigue et une sensation de lourdeur qui devraient s’estomper dans les 15 jours qui suivent l’intervention chirurgicale.

Votre chirurgien esthétique vous prescrira des antalgiques et des décontractants musculaires pour soulager la douleur post-opératoire et vous permettre de passer ce cap le plus sereinement possible.

Pour info : après l’opération, un œdème apparaît au niveau de la poitrine. Ne vous inquiétez pas, c’est une réaction tout à fait normale. Il disparaîtra de lui-même en quelques semaines.

Avoir conscience d’une sensibilité différente au niveau de la poitrine

Vous devez effectivement, prendre conscience qu’après l’augmentation des seins, vous ne retrouverez pas aussitôt les mêmes sensations. Environ 40 % des femmes déclarent une perte de sensibilité du mamelon lorsque les implants sont posés sous-cutanés, avec un retour à la normale dans les mois qui suivent l’opération de chirurgie mammaire.

Avoir conscience d’une sensibilité différente au niveau de la poitrine
Source : shutterstock.com

Les risques de perte de sensibilité sur le long terme sont rares, mais ils existent. Ils sont souvent en corrélation avec la technique choisie. Si les prothèses sont insérées par une incision sous le sillon sous-mammaire et non par l’aréole, les nerfs ont moins de chance d’être endommagés.

N’hésitez pas à questionner votre chirurgien sur les méthodes utilisées !