Comment soulager le psoriasis du cuir chevelu ?

SantéComment soulager le psoriasis du cuir chevelu ?

Souvenez-vous des petits mots que les professeurs des écoles faisaient passer aux parents quand un enfant avait de poux : un véritable cauchemar commençait. Ça gratte, ça démange, on a peur d’en attraper, on se demande qui a amené les poux dans l’école… mais la crise finit toujours par passer. Le psoriasis du cuir chevelu n’a rien à voir avec ces petites bêtes, si ce n’est l’envie pressante de se gratter… et le fait que les personnes atteintes peuvent être aussi malheureuses que l’enfant qui a contaminé sa classe. Pourtant, le psoriasis n’est pas contagieux ! Il s’agit d’une maladie de peau, chronique et inflammatoire, qui peut provoquer des démangeaisons parfois violentes. Le psoriasis est complexe : il prend différentes formes et touche différentes parties du corps. Celui qui affecte le cuir chevelu peut être particulièrement handicapant parce qu’il se cache difficilement et qu’il suscite souvent incompréhensions et moqueries. Alors, comment mieux vivre avec son psoriasis du cuir chevelu ? Comment le reconnaître, et quels gestes adopter pour l’apaiser ?

Comment reconnaitre le psoriasis du cuir chevelu ?

Le psoriasis du cuir chevelu est l’une des formes les plus fréquentes de psoriasis : plus de la moitié des patients atteints de psoriasis en sont aussi victimes au niveau du cuir chevelu. Cette forme de psoriasis se caractérise notamment par des irritations très importantes. Pour savoir si vous êtes atteint de psoriasis, rien de mieux qu’un diagnostic médical, posé par un médecin ou par un dermatologue. Voici cependant quelques éléments qui vous aideront à le reconnaître.

  • Le psoriasis du cuir chevelu est souvent un psoriasis en plaques. C’est d’ailleurs la forme la plus commune de la maladie, d’où son autre nom de psoriasis vulgaire – c’est-à-dire qu’il est très répandu. Des plaques rouges bien délimitées se forment au niveau de l’épiderme. La peau présente, sur ces plaques, des squames blanchâtres : ils sont liés à un excédent de peau qui va se détacher tout seul. On parle de desquamation. Les plaques sont généralement épaisses, et les pellicules qui se détachent sont assez grosses (on parle parfois de flocons).
  • Ce sont souvent les zones en bordure de la tête qui sont atteintes : la lisière du front et de la nuque ainsi que l’arrière des oreilles. Cependant, chez certains patients, c’est tout le cuir chevelu qui est touché, ce qui forme une sorte de casque.
  • Le psoriasis du cuir chevelu est très souvent accompagné de démangeaisons. Ce symptôme est aussi appelé prurit, et peut rendre difficile la différenciation avec l’eczéma ou la dermite séborrhéique. Pour vous aider, sachez que les plaques de psoriasis ont un aspect blanchâtre et non jaunâtre, que la peau du visage n’est pas grasse (contraire à la dermite séborrhéique) et que le psoriasis du cuir chevelu est parfois associé à un psoriasis des ongles (aussi appelé unguéal) ou à un psoriasis du visage.

Comment reconnaitre le psoriasis du cuir chevelu ?
Source : Shutterstock.com

Comment traiter le psoriasis du cuir chevelu ?

À ce tableau peu agréable du psoriasis du cuir chevelu, il faut malheureusement ajouter une mauvaise nouvelle : les médecins ne savent pas encore nous en guérir. Que faire alors ? Baisser les bras ? Certainement pas ! Que l’on ne puisse en guérir ne signifie pas que le psoriasis ne peut pas être traité.

Voici enfin un élément positif : les traitements se sont considérablement améliorés ces dernières années.  Si l’on ne peut pas encore supprimer la cause du psoriasis, on peut en atténuer les effets, et parfois même les supprimer. On pourrait tout vous dire sur le traitement naturel du psoriasis, mais concentrons-nous sur le traitement spécifique du psoriasis du cuir chevelu. 

Pour le cuir chevelu, les principales solutions seront des traitements qui agissent sur l’inflammation et qui permettent de réduire les démangeaisons. Ils sont prescrits par des médecins, et il faut impérativement respecter leurs consignes. Si vous n’avez pas d’autres formes de psoriasis que celle affectant le cuir chevelu, un traitement local sera privilégié. Cela sera souvent des lotions ou des shampoings à base de corticoïdes et des pommades à base d’analogues à la vitamine D. Si vous êtes sujets à un psoriasis plus lourd, qui affecte d’autres parties de votre corps, un traitement systémique sera envisagé.

Dans tous les cas, faites confiance à un professionnel de santé pour vous prescrire le traitement qui vont convient. Pas question cependant de tout attendre de la médecine : il existe des gestes tout simples qui peuvent vous aider à atténuer les inflammations et à mieux vivre avec votre psoriasis. 

Comment traiter le psoriasis du cuir chevelu ?
Source : Shutterstock.com

Quels gestes adopter ?

Limiter les poussées de psoriasis dépend aussi de votre comportement. Comme dit le proverbe, mieux vaut prévenir que guérir : c’est le moment de faire le point et de changer ses habitudes ! Pour limiter l’apparition des poussées de psoriasis, vous pouvez commencer par :

  • Abandonner les serre-têtes, bandeaux, pinces et autres barrettes et éviter les séchages et les lissages trop intensifs : ils peuvent accentuer l’irritation du cuir chevelu.
  • Vous laver les cheveux avec un shampoing doux : choisissez un shampoing non agressif, naturel et soyez tendre lorsque vous lavez votre cuir chevelu. Il vous le rendra !
  • En profiter pour changer quelques-unes de vos habitudes de vie : il y a certains aliments à éviter avec le psoriasis, commencez la méditation ou le yoga, limitez voire arrêtez le tabac et l’alcool.  

Et même lorsque la poussée est là, tout n’est pas perdu :

  • Il faut essayer au maximum de ne pas se gratter. Comme cela est à la fois impossible est exaspérant, voici quelques conseils : pulvériser son cuir chevelu d’eau thermale préalablement mise au frigo. Le froid peut faire passer la démangeaison. Occuper ses mains peut aussi vous permettre de penser à autre chose : faites une activité que vous aimez, c’est bon pour le moral.
  • Si malgré tout l’envie de se gratter est trop forte, ne culpabilisez pas : changez plutôt votre technique de grattage. Utilisez le dos des ongles, la paume de la main, des pierres de massage… On laisse libre cours à votre imagination.