SantéSeniorsComment préparer sa retraite ?

Comment préparer sa retraite ?

Sous sa forme actuelle, le système de retraite est menacé par le vieillissement de la population. En effet, l’écart se creuse entre le nombre de cotisants et de bénéficiaires de la retraite. Les pensions risquent ainsi de baisser considérablement à l’avenir. Or, elles sont déjà insuffisantes pour vivre décemment. Pour se prémunir de la précarité, il est important de se constituer un capital pour compléter sa retraite. 

Préparer sa retraite : comment s’y prendre ?

Le départ à la retraite entraîne souvent une baisse de revenus et un changement du niveau de vie. La situation peut varier significativement en fonction du patrimoine et des ressources complémentaires du retraité. Néanmoins, un épargnant assidu est généralement capable de maintenir son pouvoir d’achat. Il convient donc de se demander tôt comment préparer sa retraite, pour vieillir en toute sérénité. 

D’autre part, certains travailleurs stressent en envisageant la fin de leur carrière. Ce sentiment peut provenir de préoccupations financières ou de la peur de l’ennui. Dans les deux cas, il est indispensable de préparer sa retraite afin de mieux vivre le changement. L’anticipation est d’ailleurs la clé pour rendre la retraite épanouissante. 

Préparer sa retraite : comment s’y prendre ?
Source : shutterstock.com

Épargner à l’avance pour sa retraite

Il n’existe aucun moment idéal pour épargner en prévision de sa retraite. La meilleure solution consiste à capitaliser tôt durant sa carrière. Ainsi, les fonds cumulés pourront s’étoffer au fil des années. Cette initiative permet aussi d’affiner progressivement sa stratégie d’épargne et d’optimiser les rendements sur le long terme. 

Cela dit, il n’est jamais trop tard pour épargner en vue de la retraire. L’âge du départ à la retraite avoisine actuellement les 65 ans. Même à 50 ans, il reste 15 ans pour économiser et investir le capital constitué. Une épargne tardive peut toutefois créer un sentiment d’urgence et inciter à miser sur des placements risqués. De ce fait, il est préférable d’épargner à l’avance pour se préparer sereinement à la retraite. 

Sécuriser ses finances avec des investissements immobiliers

Les investissements immobiliers sont souvent recommandés à un épargnant voulant préparer sa retraite. Ce type de placement est effectivement reconnu comme une valeur sûre sur le long terme. Ainsi, la pierre est d’emblée inadaptée à un horizon d’investissement court. Elle peut aussi causer le blocage des fonds d’un travailleur souhaitant à la fois épargner et créer une caisse d’urgence. 

Néanmoins, l’investissement immobilier se décline aujourd’hui sous une myriade de formes. Il est notamment possible d’investir dans des biens physiques ou des parts d’immeubles, de bureaux, de parkings… Concrètement, une SCPI permet, par exemple, de partager les coûts et les loyers de biens immobiliers avec d’autres investisseurs. Le support est ainsi prometteur et sécuritaire pour l’épargnant. 

Choisir une bonne assurance vie

L’assurance vie a longtemps fait partie des placements préférés des particuliers. Cet engouement s’explique entre autres par ses rémunérations potentielles, sa garantie en capital et sa fiscalité avantageuse. Malgré la baisse des rendements, l’offre reste intéressante pour une optimisation fiscale ou une succession. 

Cependant, les assureurs-vie limitent désormais l’accès aux fonds euros à capitaux garantis. Les consommateurs doivent donc choisir parmi des contrats incluant des actifs volatils via les unités de comptes. Ces UC requièrent justement une attention particulière pour réduire les risques de pertes. Il est néanmoins possible d’intégrer des supports relativement fiables comme les SCPI ou les OPCI. 

Régler sa demande de retraite

Afin de préparer sa retraite, il est impératif d’archiver les documents administratifs dès le début de sa carrière. Le travailleur doit notamment garder ses fiches de paie, ses contrats de travail, ses attestations Pôle emploi… Ces éléments permettront de justifier ses droits à la retraite. Pour la demande en elle-même, il est conseillé d’entamer la démarche dans les 18 mois précédant la date de départ. 

Le demandeur doit toutefois s’inscrire sur le site info-retraite pour connaître sa situation personnelle et vérifier les informations sur sa carrière. Après les éventuelles rectifications, il suffit de remplir le formulaire de demande de retraite en ligne et d’y joindre les justificatifs. La demande peut aussi être effectuée physiquement auprès de sa caisse d’affiliation. 

Préparer sa retraite : comment s’y prendre ?
Source : shutterstock.com

Planifier sa retraite

L’ennui est un sujet trop souvent sous-estimé chez les seniors. Pourtant, il s’agit d’une véritable source d’angoisse. La situation est d’autant plus problématique pour un nouveau retraité. En effet, il change brusquement et radicalement de rythme après de longues années de carrière. Pour y remédier, il est important de planifier sa retraite. 

L’idée est de se préparer doucement à aborder cette nouvelle étape de l’existence. Cette démarche passe par la finalisation des formalités administratives et la mise en place d’un calendrier de fin d’activité. En anticipant sa date de départ, le futur retraité facilite la transition vers son nouveau style de vie.