Comment mettre des lentilles ?

SantéComment mettre des lentilles ?

Pour ceux qui ont besoin de corriger leur vue, qu’ils soient myopes, hypermétropes ou presbytes, les lentilles de contact peuvent apporter un réel confort. Hé oui, amis à la vue parfaite, les lunettes, ce n’est pas toujours si chouette : d’abord parce qu’elles coûtent cher, ensuite parce qu’il est parfois difficile de trouver une paire qui nous plaît et qui nous va bien, mais aussi parce qu’on peut ne pas aimer en porter, ne pas se trouver beau ou belle avec, ou encore parce que la pluie, la buée et les masques anti-covid ne font pas bon ménage avec les lunettes – et ne rien voir alors qu’on corrige sa vue, c’est un peu le comble. Mettre des lentilles peut cependant être un peu effrayant : essayer de toucher votre œil, vous verrez que naturellement, par réflexe, on a tendance à le fermer. C’est pour cela qu’il est important de savoir comment mettre ses lentilles de contact, et avec quel type de lentille vous serez les plus à l’aise !

Comment mettre des lentilles de contact ?

Avant de faire votre choix entre des lentilles journalières ou mensuelles, si vous n’êtes serein à l’idée de mettre des lentilles de contact, suivez ces étapes en gardant à l’esprit qu’il faut être délicat et respirer calmement si on est stressé. Prenez le temps de faire minutieusement ces opérations !

  • Avant toute chose, commencez par vous laver soigneusement les mains, puis placez-vous devant un miroir.
  • Vous pouvez utiliser des larmes artificielles (vendues en pharmacie ou chez l’opticien) pour humidifier votre œil avant de poser la lentille.
  • Positionnez votre lentille de contact au bout de votre index, à l’endroit le doigt est le moins bombé pour que la lentille ne tombe pas. Veillez à ce que votre lentille soit dans le bon sens : elle doit former comme un bol, la partie arrondie étant sur votre doigt et la partie creuse vers le plafond. Il peut être plus facile de mettre la lentille sur le doigt de votre main dominante, celle avec laquelle vous écrivez, mais faites ce qui est le plus naturel pour vous.
  • Vous devez maintenant maintenir votre œil ouvert : avec votre main libre, tirez votre paupière vers le haut, pendant que le majeur de la main avec la lentille ouvre l’œil par le bas. Essayer de fixer un point devant vous, et de ne pas fermer l’œil. Vous pouvez alors appliquer doucement votre lentille sur votre œil.
  • Aïe, c’est désagréable : c’est normal. Il faut essayer d’attendre un peu avant de fermer l’œil, que la lentille prenne bien sa forme. Regardez-en dans toutes les directions, puis fermez délicatement votre paupière.
  • Si une sensation de gêne s’installe, c’est peut-être qu’une petite bulle d’air s’est invitée entre votre lentille et votre œil. Pour l’enlever, vous devez déplacer doucement la lentille sur votre œil, paupière ouverte ou non. Si la gêne persiste, il faut mieux la retirer, la nettoyer et la remettre calmement.
  • Au début, ne portez pas vos lentilles toute une journée : laissez-vous le temps. Suivez les conseils de votre opticien à ce sujet : commencez par les porter deux heures, le jour suivant un peu plus longtemps, etc. Des lentilles ne doivent jamais être portées trop longtemps (le mieux, c’est de ne pas passer plus de 12 heures de suite avec, et on enlève toujours les lentilles la nuit). Il faut aussi laisser ses yeux se reposer, derrière des lunettes, au moins un jour par semaine !

Comment mettre des lentilles de contact ?
Source : shutterstock.com

Comment bien les choisir ?

Il existe différents types de lentilles de contact, et principalement des lentilles journalières et des lentilles mensuelles. Ces deux types de lentilles de contact ont leurs avantages et leurs inconvénients : à vous de voir celles qui vous conviennent le plus.

  • Les lentilles journalières se mettent pour une journée et se jettent tous les soirs. Elles ne nécessitent pas d’entretien particulier, et si vous en abîmez une en la mettant mal ou en la faisant tomber, vous n’avez qu’à en prendre une autre. Pratiques pour les personnes pressées ou têtes en l’air, plus fines que les mensuelles, elles sont également recommandées en cas d’activité sportive car vous risquez moins de les perdre.
  • Les lentilles mensuelles peuvent être plus adaptées si vous en portez pour la première fois : elles sont moins fragiles que les journalières. Elles sont aussi moins chères ! Par contre, elles demandent plus d’entretien : il faut les conserver tous les soirs dans leur produit d’entretien. Il faut aussi ne pas les perdre.
  • Sachez aussi qu’il existe des lentilles annuelles.
  • Et enfin les lentilles bimensuelles, pratiques pour ceux qui ont du mal avec la souplesse des lentilles journalières comme avec l’usure des lentilles mensuelles.

Comment bien les choisir ?
Source : shutterstock.com

Quel est le prix des lentilles de contact ?

Contrairement aux lunettes, déjà peu remboursées, les lentilles de contact sont loin d’être prises en charges pour tout le monde par la Sécurité Sociale : elle ne les rembourse, en partie, que pour des personnes ayant un défaut de la vision très important. Par contre, les mutuelles, et notamment les complémentaires santé optique, peuvent faire du bien à votre porte-monnaie en remboursant tout ou partie de vos dépenses de lentilles.

Le prix des lentilles de contact est assez variable, parce qu’il dépend du besoin de correction et du type de lentille (journalière, mensuelle voire annuelles, mais aussi progressive ou non). Les lentilles pour myopes ou hypermétropes seront en moyenne moins chères, les lentilles progressives (pour les presbytes) les plus onéreuses. Les lentilles mensuelles sont plus abordables que les lentilles journalières, mais il faut rajouter le prix du liquide d’entretien. À vous de comparer le prix des lentilles dont vous avez besoin… et de veiller à ne pas lésiner sur la qualité de ce que vous mettez sur vos yeux !