DiététiqueComment lire une étiquette alimentaire ?

Comment lire une étiquette alimentaire ?

Pour mieux comprendre ce que l’on mange, une grande partie des produits alimentaires que nous consommons présentent une étiquette alimentaire. Cette étiquette standardisée que l’on peut trouver sur une large majorité de denrées comprend notamment la composition nutritionnelle des aliments. Énergie, matières grasses, glucides dont sucres, sel, protéines pour 100 g… apprenez dès aujourd’hui comment lire une étiquette alimentaire.

Comment lire les étiquettes sur les produits alimentaires ?

Sur les étiquettes alimentaires, on peut retrouver plusieurs informations que les fabricants se doivent d’indiquer :

  • La dénomination de vente : c’est ce qu’est le produit ;
  • Liste des ingrédients : plus un ingrédient est haut dans la liste, plus le produit contient une forte concentration de cet ingrédient. Cette liste comprend également les différents allergènes susceptibles d’être présents dans le produit ;
  • Quantité nette ;
  • Date de consommation ;
  • Nom du fabricant, du conditionneur et/ou du vendeur ;
  • Lieu d’origine de fabrication ;
  • Lot de fabrication ;
  • Mode d’emploi.

Des logos peuvent aussi figurer sur les étiquettes des produits alimentaires. Il peut s’agir de logo indiquant les différentes façons de recycler l’emballage du produit, mais également des logos de label pouvant parfois indiquer la qualité d’un produit :

  • Labels bio (AB) ;
  • Label Rouge ;
  • Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) ;
  • Bleu Blanc Cœur ;
  • Fairtrade ;
  • Élu produit de l’année ;
  • etc.
Comment lire les étiquettes sur les produits alimentaires ?
Source : shutterstock.com

Enfin, la composition nutritionnelle est une information obligatoire que le fabricant doit indiquer sur l’étiquette d’un produit alimentaire. Celle-ci prend la forme d’un tableau de la valeur nutritive du produit concerné. Le fabricant se doit d’y faire figurer plusieurs informations obligatoires pour des produits alimentaires préemballés :

  • la valeur énergétique (énergie) : indiqué en nombre de calories (kcal et kJ) ;
  • la quantité de matières grasses (dont la quantité d’acides gras saturés) ;
  • la quantité de glucides (dont la quantité de sucres) ;
  • la quantité de protéines ;
  • la quantité de sel.

Le fabricant est ensuite libre d’ajouter d’autres informations concernant les quantités de fibres, d’amidon, de vitamines, de sels minéraux ou encore d’acides gras mono-insaturés et polyinsaturés.

Toutes ces quantités sont indiquées en grammes par 100 g ou 100 mL de produit. Le fabricant peut ensuite décider d’afficher des chiffres supplémentaires pour une quantité de nutriments par portion ou bien un pourcentage en lien avec les apports journaliers recommandés (AJR) pour chacun d’eux.

Remarque : On retrouve de plus en plus aujourd’hui le nutri-score sur les étiquettes de produits alimentaires (entre A et E). Celui-ci n’est pour le moment pas obligatoire, mais peut vous donner rapidement une indication fiable sur la qualité nutritionnelle d’un produit.

Comment interpréter le tableau de la valeur nutritive ?

Voyons point par point comment interpréter le tableau de la valeur nutritive d’un produit :

  • Énergie : c’est l’apport calorique d’un aliment. Un adulte a en moyenne besoin de 2000 kcal par jour. Compter les calories grâce à la composition nutritionnelle peut vous aider à mieux manger au quotidien ;
  • Matières grasses (lipides) : essentielles au bon fonctionnement de l’organisme, on recommande généralement de consommer 70 g de lipides chaque jour. La quantité d’acides gras saturés est précisée, car celles-ci auraient un lien avec la santé cardiovasculaire ;
  • Glucides : source d’énergie complémentaire. La ligne « dont sucres » correspond aux sucres simples (sucres rapides). Il est recommandé de consommer un total de 260 g de glucides par jour environ pour un adulte ;
  • Protéines : on peut retrouver des protéines dans la viande, le poisson, le lait ou les œufs, mais également dans les produits végétaux. Si plus de 20 % des calories du produit viennent des protéines, on dit qu’un aliment est riche en protéines ;
  • Sel : moins il y en a, mieux c’est ;
  • Fibres : il est recommandé de consommer environ 30 g de fibres par jour.

Remarque : les quantités de nutriments à consommer au quotidien dépendent de vos taille, poids et activité physique.

Comment interpréter le tableau de la valeur nutritive ?
Source : shutterstock.com

Comment comprendre la composition nutritionnelle ?

Avoir des chiffres concrets sur les différents nutriments présents est un bon point de départ pour décrypter une étiquette alimentaire. Cependant, avec cette information seule, vous n’avez peut-être pas tous les éléments de compréhension nécessaire pour mener une bonne analyse de la composition nutritionnelle d’un produit.

Pour bien interpréter le tableau de la valeur nutritive, le plus simple est d’avoir des produits présentant des indications relatives aux AJR. Vous pourrez ainsi facilement savoir ce que vous apporte une portion d’un produit.

Pour le reste, certaines connaissances supplémentaires en plus des grammages recommandés peuvent être nécessaires pour bien comprendre la composition nutritionnelle d’un produit. Vos besoins pourront également varier selon votre hygiène de vie (objectif de perte de poids, sport, etc.).

Pourquoi les informations nutritionnelles sont importantes ?

Au quotidien, il est difficile de savoir si l’on mange bien. Si l’on peut aisément savoir que du fromage est gras, qu’un gâteau est sucré ou qu’un paquet de chips est salé, il faut parfois passer au-delà de ces raccourcis pour savoir si l’on ne consomme pas des nutriments dans l’excès.

En effet, pour être en bonne santé, il est important de manger équilibré : ni trop gras, ni trop sucré, ni trop salé.

Les informations nutritionnelles servent ainsi à vous renseigner en tant que consommateur une fois que vous aurez appris à rapidement les déchiffrer. Enfin, elles vous permettent de comparer plusieurs produits similaires entre eux.