SantéComment faire une chirurgie réfractive à Lille ?

Comment faire une chirurgie réfractive à Lille ?

Depuis ses débuts remontant aux années 1980, la chirurgie réfractive n’a cessé de progresser. Actuellement, il s’agit de l’une des interventions chirurgicales ophtalmiques affichant les taux de satisfaction les plus élevés. Vous vivez à Lille ou dans ses environs ? Découvrez où vous pouvez recourir à cette opération dans cette ville.

En quoi consiste une chirurgie réfractive ?

Avant de déterminer où il est possible de faire une chirurgie réfractive à Lille, il est indispensable de détailler cette discipline de la chirurgie ophtalmique. La chirurgie réfractive désigne un ensemble d’interventions ayant pour but de pallier les défaillances de réfraction de l’œil et de supprimer la nécessité de porter des lunettes de vue ou des lentilles. Parmi les troubles visuels pouvant être corrigés par cette opération figurent notamment la myopie, l’hypermétropie, la presbytie et l’astigmatisme.

Il existe plusieurs techniques de chirurgie réfractive. Les plus pratiquées sont :

  • Le LASIK (Laser Assisted Intrastromal Keraromileusis). Cette technique au laser consiste à corriger les défauts réfractifs de l’œil par le remodelage de la cornée. Elle s’envisage lorsque cette dernière est totalement normale ;
  • La PKR (Photo Kératectomie Réfractive). Avec cette technique dite de surface, le laser est appliqué directement à la surface de la cornée une fois la couche protectrice superficielle retirée. Il est ensuite utilisé pour remodeler la cornée. Cette technique au laser est adoptée lorsque cette dernière est fine ou asymétrique.

Pour être corrigé au moyen d’une chirurgie réfractive, un trouble visuel doit être stable depuis au moins 2 ans. Concrètement, il faut que le patient ait une vision corrigée satisfaisante et non évolutive grâce à des lunettes ou des lentilles. L’opération au laser est possible à partir de 18 ans à condition de ne pas souffrir de cataracte, de glaucome, de déformations cornéennes ou de syndrome de l’œil sec. Elle ne peut pas être pratiquée en cas de grossesse, de maladie auto-immune ou de traitement par corticoïdes et immunosuppresseurs. En outre, la chirurgie réfractive n’est pas recommandée aux patients âgés (à partir de 60 ans).

En quoi consiste une chirurgie réfractive ?
Source : shutterstock.com

Où faire une chirurgie réfractive à Lille ?

Il est nécessaire de se rendre dans une clinique des yeux à Lille pour bénéficier d’une chirurgie réfractive dans cette ville. Un bilan préopératoire sera en premier lieu effectué. Il vise à vérifier votre éligibilité à l’opération et à déterminer la technique adaptée. Pour cela, vous devrez passer un examen ophtalmologique complet. En fonction de la situation, des examens supplémentaires peuvent être nécessaires.

Si le bilan préopératoire est concluant, vous pourrez vous faire opérer. Pensez à enlever vos lentilles au moins 48 heures avant l’intervention afin de ne pas provoquer d’irritations sur la surface de l’œil. La chirurgie réfractive à Lille est pratiquée par un chirurgien qui a suivi une formation spécifique. Réalisée en ambulatoire sous anesthésie locale, elle est complètement indolore. L’opération est généralement effectuée sur les 2 yeux. Très rapide, elle s’effectue en seulement 20 minutes.

Il se peut que des effets indésirables comme un inconfort visuel, des éblouissements ou des larmoiements surviennent après une opération LASIK ou PKR. Évitez de ce fait de prendre le volant après votre chirurgie réfractive à Lille et faites-vous accompagner par une personne qui pourra conduire.

Vous bénéficierez d’un suivi post-opératoire dans les semaines qui suivent l’intervention chirurgicale. Ce contrôle sert à s’assurer que la cicatrisation se déroule bien et que vous récupérez effectivement la vision.