Comment faire attention à ses fils de suture ou à ses agrafes ?

Santé Comment faire attention à ses fils de suture ou à ses agrafes...

De nombreuses personnes auront recours à la chirurgie au cours de leur vie. On pense par exemple à l’appendicite qui oblige chaque année plusieurs dizaines de milliers de Français à se faire opérer.

Pour accéder à la zone ciblée, le chirurgien doit alors couper la peau. Une fois l’opération terminée, il est impossible pour la peau de se refermer toute seule comme pour une blessure classique.

Pour s’assurer que la peau cicatrise correctement, le chirurgien va alors mettre en place des points de suture à l’aide de fil chirurgical ou bien des agrafes. Peu importe le moyen choisi, celui-ci sera sûrement encore présent lors de votre retour à domicile. C’est pourquoi nous allons vous donner quelques conseils pour entretenir cette plaie.

Bien identifier les moyens mis en place

La première partie sera facile, elle aura pour but d’identifier si vous avez des points de suture ou bien des agrafes. Pour ça, un simple coup d’œil vous permettra d’être rapidement au courant de la situation.

Si ce sont des points de suture, demandez au médecin ou bien à une infirmière si les fils sont résorbables ou non. En effet, parfois, l’infirmière n’aura pas à couper les fils.

Dans ce cas-là, le fil choisi est spécial et possède la capacité de se résorber tout seul. C’est assez rare, mais c’est souvent utilisé pour les zones difficiles d’accès, n’hésitez donc pas à demander.

Comment soigner ma plaie ?

Très souvent, vous n’aurez pas à vous occuper de votre plaie. En effet, dans les premiers jours au moins, les chirurgiens prescrivent le passage d’une infirmière pour réaliser le nettoyage de votre plaie.

Néanmoins, nous allons vous expliquer comment faire si vous étiez amené à devoir le réaliser. La première étape est bien entendu de se laver les mains pour ne pas apporter de germes à cet endroit très sensible.

Ensuite, il faudra tout simplement nettoyer votre plaie à l’eau et au savon. Un antiseptique comme la Bétadine ou la Chlorhexidine peut être prescrit, mais ce n’est pas nécessairement le cas. Pensez bien à passer partout sans frotter trop fort pour ne pas arracher le point ou l’agrafe.

Quels signes doivent m’alerter ?

Malheureusement et malgré tout le soin que vous pouvez apporter à votre plaie, il arrive que celle-ci finisse par s’infecter. Nous allons donc vous aider à interpréter les signes qui doivent vous alerter.

La première chose à surveiller est l’inflammation. Fatalement, elle sera présente vu qu’il s’agit d’une plaie. Néanmoins, il faut surveiller son évolution et surtout bien vérifier l’absence d’écoulements qui traduirait d’une infection.

Enfin, il faudra toujours bien surveiller que les points et les agrafes soient toujours en place et que les berges de la plaie soient toujours accolées. Au moindre doute, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.