Mutuelle et Assurance SantéComment choisir sa complémentaire santé ?

Comment choisir sa complémentaire santé ?

Avec la baisse des remboursements de la sécurité sociale et l’augmentation des frais médicaux, souscrire un contrat de mutuelle ou de complémentaire santé s’avère indispensable. Mais entre les multiples offres des complémentaires et des mutuelles santé, comme faire le bon choix ? Voici quelques conseils pour bien choisir sa complémentaire santé.

Définir vos besoins en termes de santé

La complémentaire santé intervient en complément du remboursement de l’assurance maladie. L’organisme rembourse alors tout ou partie du reste à charge (ticket modérateur) des dépenses de santé telles que :

  • La médecine de ville : les consultations médicales, les médicaments, les analyses biologiques, etc.
  • Les frais d’hospitalisation : le forfait hospitalier, la chambre particulière, les honoraires des chirurgiens, etc.
  • Les frais dentaires : orthodontie, prothèses dentaires, etc.
  • Les frais d’optique, dont les lunettes, les lentilles et les montures.
  • Les frais auditifs, dont les prothèses auditives.

Définir vos besoins en termes de santé

Certaines complémentaires santé prennent également en charge une partie des dépassements d’honoraires, ainsi que des dépenses non remboursées par la sécurité sociale (les médecines douces : acupuncture, ostéopathie, psychologue, ainsi que le sevrage tabagique, les vaccins, etc.).

À cela s’ajoutent des options, des forfaits supplémentaires ou encore des contrats de protection qui viennent renforcer la complémentaire santé comme la surcomplémentaire.

Pour bien choisir sa complémentaire santé, commencez par analyser vos besoins. Si vous ou vos ayants droit n’avez pas besoin de lunettes ou d’appareil dentaire, n’optez pas pour un contrat dont le niveau de garanties est élevé. Calculez vos dépenses de santé hors remboursement de la sécurité sociale sur une année et comparez le résultat au coût d’une assurance complémentaire santé de base. Si vos frais sont équivalents, inutile d’envisager un forfait plus cher.

Par contre, n’hésitez pas à jongler avec les options pour être ponctuellement mieux remboursés. Notamment quand les enfants arrivent à un âge où les soins dentaires deviennent conséquents.

Informez-vous sur les différents assureurs

 

Informez-vous sur les différents assureurs

Dans le monde de l’assurance santé, il existe trois types organismes qui proposent des complémentaires santé : les mutuelles, les assureurs privés et les instituts de prévoyance. Les mutuelles sont des organismes à but non-lucratif qui fonctionnent sous le régime de la solidarité entre ses adhérents, les compagnies d’assurance sont des sociétés à but lucratif et les instituts de prévoyance sont gérés par des syndicats professionnels.

Les contrats de complémentaire santé peuvent être souscrits soit à titre individuel, soit par l’employeur (contrat collectif). Ainsi, si vous êtes fonctionnaire salarié, étudiant, chef d’entreprise, artisan, de profession libérale ou encore retraité, le choix de votre compagnie d’assurance santé vous revient.

Il est alors essentiel de bien s’informer sur les différents assureurs :

  • Assurez-vous qu’ils proposent des remboursements rapides (48 h au maximum) et le tiers-payant.
  • Vérifiez que les délais de carence ne soient pas excessifs. Certaines assurances professionnelles peuvent imposer un délai de carence de plusieurs mois.
  • Évitez les assureurs qui exigent un questionnaire médical.
  • Faites attention aux exclusions des complémentaires. Elles doivent obligatoirement être inscrites dans les conditions générales du contrat. Elles peuvent porter sur le comportement comme une tentative de suicide ou sur un établissement fréquenté (psychiatrie, désintoxication, etc.). Méfiez-vous des clauses d’exclusion très floues.
  • Si vous êtes travailleurs non salariés, opter pour un contrat de complémentaire santé Madelin qui permet de déduire vos cotisations de votre revenu imposable.
  • Pour finir, vérifiez la réputation des assureurs sur Internet et surtout la réactivité et les compétences de leur service client.

Comparez les prix et remboursements qu’ils proposent

Comparez les prix et remboursements qu’ils proposent

Vous trouverez de nombreux comparateurs ou des courtiers en ligne qui vous dresseront très rapidement un comparatif des différentes offres de complémentaire santé. Soyez le plus précis possible pour obtenir un devis qui vous corresponde : niveau de garantie souhaité, besoins de santé, etc.

Certains organismes de complémentaires santé proposent le remboursement d’une aide ménagère ou d’un garde-malade en cas d’hospitalisation. Ce service d’assistance est un point non négligeable, surtout si vous avancez en âge.

Attention lorsque vous comparez les offres, les remboursements ne sont pas toujours exprimés de la même façon. Ils peuvent être en pourcentages, en euros ou en forfait annuel. C’est un élément à tenir compte dans votre comparatif.

Trouver la meilleure complémentaire santé, c’est avant tout trouver le contrat d’assurance qui s’adapte à votre budget, tout en vous proposant un niveau de remboursement en adéquation avec vos besoins en soins médicaux. Ne pensez pas que l’assurance santé la moins chère soit moins efficace qu’un contrat où les cotisations sont onéreuses, et vice versa. D’ailleurs, le début d’année est toujours le meilleur moment pour changer de mutuelle ou de complémentaire santé. Pour attirer les assurés, les organismes de santé multiplient les promotions.

Pour finir : avoir une bonne couverture santé, surtout pour les seniors, peut très vite revenir très cher. Malheureusement, les frais de santé aussi. Il faut alors trouver un bon équilibre entre la cotisation du contrat souscrit et le taux de remboursement des frais. N’hésitez pas à résilier un contrat qui ne vous satisfait pas.