Comment avoir une belle poitrine après 40 ans ?

SantéComment avoir une belle poitrine après 40 ans ?

La tonicité des seins se détermine en fonction de la génétique, mais pas seulement. Vous avez une marge de manœuvre pour garder vos seins fermes, même après 40 ans.

Avoir une belle poitrine après 40 ans : quelques conseils

Entretenir la peau de son décolleté

L’entretien de la peau passe par plusieurs étapes. Tout d’abord, il est important de préciser que l’eau froide raffermit les tissus et que l’eau chaude les dilate. Il semble donc évident que pour avoir une peau de buste ferme, on privilégie l’eau froide. En outre, nous conseillons de ne pas appliquer de parfum directement sur la peau, car les substances contenues dans les eaux de parfums et de toilettes sont asséchantes. De plus, vous risquerez d’avoir des taches. 

Lorsqu’on conseille de prendre soin de la peau du décolleté, cela signifie d’avoir une routine établie, comme pour les soins du visage. Le nettoyage et l’hydratation sont des étapes primordiales. Bien entendu, vous devez protéger votre peau des rayons UV avec une crème solaire toute l’année si possible.

Enfin, pratiquez des séances d’automassage au moins une fois par jour. Si vous avez peu de temps, pensez-y au moment d’appliquer votre soin hydratant. Pour une efficacité optimisée, massez votre poitrine avec des huiles qui ont un effet tenseur comme l’huile de Rose Musquée et l’huile de Bourrache. 

Avoir une belle poitrine après 40 ans : quelques conseils
Source : shutterstock.com

Faire de l’exercice

Tout comme les femmes qui souhaitent avoir une belle poitrine après l’allaitement, faire un peu de sport est essentiel. Les exercices de renforcement musculaire et de fitness ont un impact très positif sur l’évolution de votre poitrine. N’attendez pas que vos seins s’affaissent pour commencer ! On dit qu’il faut appliquer de la crème anti-âge dès 25 ans, il en va de même pour la poitrine ! 

Le sport peut être chronophage et il semble évident que vous n’ayez pas une ou deux heures à consacrer à l’activité sportive entre le travail, la maison et les enfants. C’est pourquoi nous vous proposons de faire une série de deux ou trois exercices à répéter une dizaine de fois chaque soir, lors de votre routine beauté. En étant régulière dans votre pratique, vous allez constater avec du recul que votre poitrine sera plus ferme.

Où trouver ces exercices ? Quelques clics sur Youtube suffiront à trouver des exemples adaptés à votre situation.

Avoir une bonne alimentation et une bonne hydratation

Les professionnels de santé ne cesseront de le répéter : l’hydratation et l’alimentation sont la base de la santé (en plus du sommeil). Une peau déshydratée de façon interne va plus rapidement présenter des taches, des rides et perdre de sa tonicité. On pense donc à boire au moins 1,5 litres d’eau par jour. Au niveau de l’alimentation, on fait de plein de vitamines et de minéraux en mangeant équilibré. Les aliments riches en antioxydants sont vos meilleurs alliés (artichaut cuit, noisettes, kiwi, brocoli, poivron rouge, baie d’açai, etc).

Choisir un soutien-gorge adapté

Enfin, un point que certaines femmes négligent : le choix du soutien-gorge. Un soutien-gorge mal taillé peut manquer de maintien, mais il peut également abîmer votre poitrine, l’écraser et créer des ridules. Voici un petit rappel pour bien choisir la taille :

  • Le chiffre (75, 80, 95, 90, 95, 100…) : il suffit de mesurer le tour de dos sous la poitrine

Le bonnet (A, B, C, D, E, F) : on mesure le tour de poitrine et on soustrait ce chiffre au tour de dos. La différence va donner la taille du bonnet. Entre 1 et 4 c’est le bonnet A, entre 4 et 7 c’est B, entre 7 et 10 c’est C, entre 10 et 12 c’est D.

Choisir un soutien-gorge adapté
Source : shutterstock.com

Faut-il absolument passer par de la chirurgie ?

La chirurgie esthétique est devenue courante pour augmenter la taille des seins ou au contraire, la réduire. Des interventions chirurgicales ont également pour but de remodeler la poitrine après l’allaitement, par exemple. Au vu du coût, de nombreuses femmes préfèrent se rendre en Tunisie pour ce type d’opération. Il faut savoir que l’intervention chirurgicale n’est pas systématique, car les astuces susnommées peuvent être suffisantes avec de la patience.

Néanmoins, certaines situations sont irréversibles à moins de se faire opérer. Pour s’assurer d’être mis en relation avec des chirurgiens et des professionnels de santé de confiance, nous vous conseillons de passer par des intermédiaires comme Medassistance.fr. Votre prise en charge sera similaire à une prise en charge dans une clinique métropolitaine. Veillez toutefois à bien réfléchir avant de franchir le cap et de vous assurer d’avoir tout tenté au niveau des solutions moins invasives.